AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

au bord de nos vies ; flashback ♕ isis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Mar 18 Aoû - 0:22


au bord de nos vies.

Il était une fois une jeune femme. Pas très grande, pas très honnête. Une jeune femme avec une histoire triste, un peu comme tout le monde ici, une jeune femme sans aucun ami.
Ou si peu.
Une amie, une seule. De ce genre de personnes que vous sentez être bonne dans chaque fibre de leur être. Pas comme elle, pas comme Bethsabée.
Isis avait toujours été un de ces êtres dégageant une aura douce et lumineuse et là où Beth manquait d'honnêteté, de bonté ou de tout autre chose, Isis comblait ses lacunes.
Quelle idée de devenir médecin, répétait la blonde dans sa tête, incapable de rationaliser le fait que l'on puisse dédier sa vie aux autres.
Assise juste à côté de son escargot, à quelques mètres du temple d'Earthea, qui en profitait pour paître et arracher quelques mousses pleines de nutriments ; elle buvait un thé à la couleur plus qu'étrange et dont le fumet sellait tout droit sorti d'une herboristerie. Un rhume, Beth était enrhumée, ses boucles tombaient en cascades sur ses épaules frissonnantes.

Une silhouette familière apparut à l'horizon, la voyante toussa.
« Où étais-tu, ça fait une heure que je t'attends, le thé est presque froid ! »
Dans sa bouche, ça sonnait presque comme un bonjour chaleureux. Elle n'avait jamais su faire autrement ; avec douceur pour ceux qui comptent, ceux qui comptent pour de vrai.
© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Mar 18 Aoû - 18:41
au bord de nos vies
bethsabée & isis
Le temps pressait et Isis s’affairait comme si un compte à rebours menaçait sa vie si elle ne terminait pas à temps. Bien que l’image était terriblement exagérée, ce n’était pas complètement faux. Elle se dépêchait puisqu’elle le devait. Quelqu’un l’attendait et ce n’était pas n’importe qui. Bethsabée était une très bonne amie, une personne des plus importantes dans sa vie. Ainsi, il fallait la rejoindre et rapidement, parce que c’était aussi un jour important. Celui où elle avancerait un peu plus loin et qu’elle prendrait son envol. En chemin, ça avait surtout l’air d’un échec lamentable puisque son corps rencontra le sol à plusieurs reprises (on est maladroite ou on ne l’est pas), mais elle arriva finalement au temple. L’accueil auquel elle eut droit la fit sourire, elle ne s’attendait pas à autre chose de son amie. « Pardon, j’ai eu du mal à choisir quoi emporter avec moi. » Laissant tomber les effets en question, elle s’empressa d’aller auprès de Bethsabée pour la serrer dans ses bras. Isis ne comptait pas lui laisser le choix de refuser cette accolade, c’était même la moindre des choses. « Merci de m’avoir attendue. » Un beau sourire s’étira sur ses lèvres alors qu’elle prenait place auprès de l’autre jeune femme. « Qu’est-ce que tu bois ? » L’odeur lui semblait familière, comme une herbe médicinale, ce qui ne pouvait que l’inquiéter. Enfin, elle n’allait pas non plus la griller pour avoir une réponse, elle l’aurait en temps et lieu. Pour l’instant, elle voulait juste reprendre son souffle, la course de sa demeure au temple avait été plus demandante que prévu.
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Invité
Invité
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Jeu 20 Aoû - 20:56


au bord de nos vies.

Elle vit venir Isis, plissant les yeux dans une moue indélicate. Ses boucles blondes étaient agitées par un léger courant d'air s'engouffrant dans le temple, sifflant légèrement entre les pierres qui formaient l'entièreté de la bâtisse. La luminosité déclinante, les woohoo du vent et le temple offrait un spectacle emplit d'un mysticisme qui charmait Beth. Sa tasse à la main, elle but une nouvelle gorgée. Isis était arrivé à son niveau, l'Oracle se raidit au contact chaleureux que lui offrait la jeune femme ; c'était encore étrangement dérangeant pour elle de recevoir ce genre de marque d'affection. Et même si elle finirait par s'en accommoder au fil du temps, elle ne pu réprimer un léger mouvement de recul et une grimace contrite. C'était plus fort qu'elle. « Je suis bien obligée de t'attendre. » Sa voix était un peu rauque à force de tousser.
Elle soupira, serrant sur ses épaules le châle qui lui tenait chaud. « Une infusion. Pour me débarrasser de ce satané rhume. »
Elle fait un petit sourire taquin et finit le contenu de sa tasse, un œil constamment posé sur le temple. Ce jour était spécial ; Beth sortit une seconde tasse d'un petite boite au couvercle élimé, qu'elle tendit à la jeune femme à côté d'elle.
Ses gestes étaient lents, un peu saccadés, elle était fatiguée. Un fichu rhume; le pire qu'elle ait jamais eu depuis des années. La Blonde toussa, poussant un soupir agacé à la fin de sa quinte de toux et lança un regard à sa voisine. Son visage se radoucit. « Tu es encore tombée ?... »
Elle lui toucha doucement le coude, où s'échappait un petit filet de sang.
© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Ven 21 Aoû - 5:36
au bord de nos vies
bethsabée & isis
La réaction de Bethsabée ne dérangea en rien la jeune docteure. Elle était celle qui imposait se contact, elle n’allait certainement pas faire un cas. Bien au contraire, elle esquissa un nouveau sourire, doux qui s’agrandit bien rapidement. « Ça vaut quand même un remerciement. » Obligée ou non, ça voulait dire beaucoup pour Isis qui ne manqua pas de remarquer la voix rauque et ce que ça impliquait. Et forcément, elle était inquiète, elle ne pouvait pas en faire autrement. « Je peux aller chercher quelque chose pour te soigner si tu veux. » Les infusions pouvaient se révéler très efficaces et elle le savait pertinemment, mais il s’agissait de son amie et elle voulait la voir en forme. Ce qui n’était pas ce qu’elle avait sous les yeux et pour si peu elle sentait son petit coeur se serrer. Parce qu’il s’agissait de Beth, tout simplement. Et peut-être bien que c’était réciproque vu la question que cette dernière lui adressait. Une grimace vint troubler ses traits lorsque son coude fut touché et son regard quitta alors son amie pour s’y poser. Ça expliquait la douleur qui provenait de cette endroit, mais à première vue il n’y avait rien de bien grave. « Ah oui. Quelques fois. » Probablement que le sourire qui accompagnait l’affirmation ne concordait pas, mais, Isis avait le vilain défaut de ne pas traiter ses propres blessures avec la même attention qu’elle le faisait pour autrui. « Plus de peur que de mal. Rien de bien grave. » Ou d’étonnant d’ailleurs. Elle avait le matériel pour soigner à peu près n’importe quelle blessure, elle n’aimait juste pas l’idée de les utiliser si rapidement. « J’ai l’habitude. » C’était la stricte vérité vu le nombre de fois qu’elle rencontrait le sol par accident et au lieu de soigner, elle préféra tourner une mèche rose autour de son doigt, la nervosité que voulez-vous.
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Invité
Invité
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Dim 23 Aoû - 1:13


au bord de nos vies.

Depuis combien de temps se connaissaient-elle finalement ? Bethsabée se mit à compter subitement, entre ses deux yeux, combien de grains étaient tombés dans le sablier.
Trop longtemps se dit-elle, bien trop longtemps pour qu'elle ne fusse qu'un tant soit peu aussi mystérieuse qu'elle l'était face aux inconnus qui formait la masse grouillante des autres.
Beth avait ce comportement machinal, presque maladif, de cacher son dos bien plus à la vue d'Isis que de n'importe qui. Comme si elle espérait qu'au fond, la jeune médecin avait oubliée.
Oubliée tout ce qui était sorti de sa bouche pendant ces longs jours qu'elle avait passé, clouée à un lit, malade, fiévreuse et délirante.
« Ce n'est pas parce que tu as l'habitude que cela te dispense de regarder ou tu mets tes pieds. » La voyante souffle sur une de ses mèche bouclée, esquisse une moue boudeuse et se resserre une tasse du liquide étrange. Elle y ajoute cette fois, une goutte à peine d'eau de vie provenant d'on ne sait où. Un peu d'alcool chaud pour désengourdir ses doigts délicats. Elle tendit finalement une petite gourde à Isis. « Du thé, sans herbes médicinales. Sans alcool. Et encore chaud. » Elle grimace.
Bien que finalement, Beth ne soit pas beaucoup plus vieille qu'Isis, elle avait toujours du mal à la considérer comme une adulte. C'est ce qui sauvait aussi la jeune femme des sarcasmes et moqueries incessante, l’instinct maternel de Beth veillant au grain.
Après s’être étiré puis rassise de façon confortable, la Voyante se remit à siroter sa boisson, expectorant de temps à autre quelques microbes indésirables.
Elle lança même un plaid aux couleurs quelques peu passé à sa partenaire, un petit sourire amusé sur le visage.
« es-tu prête ? »


Simple question, réponse moins évidente.
© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Mar 25 Aoû - 5:12
au bord de nos vies
bethsabée & isis
Hochant la tête aux dires de Beth, Isis jeta un nouveau coup d’oeil à son coude avant de faire remarquer : « Je regarde, mais je trouve toujours le sol. » Sa maladresse dépassait toute attention qu’elle pourrait avoir sur l’emplacement de ses pieds. Elle n’était pas douée pour éviter ce genre de chose, mais elle avait appris à faire avec. Si bien que son attention quitta rapidement son coude pour se reposer sur son amie. Elle ne put alors s’empêcher d’être inquiète en voyant une goutte d’eau de vie s’ajouter au breuvage, comme en témoignait la moue qu’elle faisait. Ça ne pouvait pas être la solution la plus efficace pour combattre un rhume. Cela dit, la jeune docteure garda le commentaire pour elle, préférant prendre la gourde que Beth lui offrait alors. Un doux sourire retourna illuminer son visage alors qu’elle versait le liquide sa tasse. « Merci. » Avant de retourner dans un simili mutisme. Elle était habituellement plus bavarde ou tout du moins, elle savait tenir une conversation, mais pas cette fois. Non, elle restait silencieuse, le ventre noué. « Je pense oui. » Réponse peu convaincante venant d’une personne peu convaincue. Isis ne doutait pas de sa décision, pas plus qu’elle ne doutait d’avoir fait appel à Beth, seulement, ça ne voulait pas dire qu’elle était certaine d’être prête. Ça n’excluait pas non plus la peur. « Ça m’effraie un peu. » Avouer ses craintes n’était pas un problème, elle jugeait que c’était normal et assumait que son amie comprendrait. Son envie de parcourir le monde ne pouvait pas annuler complètement le fait qu’elle quittait tout ce qu’elle connaissait. « Mais tu es là. » Une façon de la remercier encore, parce que c’était important, c’était d’une aide remarquable, parce qu’elle faisait confiance à l’autre jeune femme. (enfin plus qu’à tout autre inconnu).
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Invité
Invité
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Jeu 27 Aoû - 11:59


au bord de nos vies.

Beth ne put s'empêcher de remarquer le silence, inhabituelle chez la jeune femme qui d'ordinaire, était toujours prompte à la discussion. Et ce silence impromptu agaçait tout autant le Voyante qu'un flot de paroles sans interruption.
Betsabée n'était pas particulièrement aimable, ni tranquillisée par son rhume qui lui procurait une sensation de faiblesse qu'elle détestait par dessus tout. Ses narines légèrement dilatées laissèrent passer un soupir qui n'était ni le premier ni le dernier de cette longue soirée. L’œil aguerri de Beth fit vite l'analyse du comportement de son ami, ainsi attendait-elle une confession de sa part, qui mit un certain temps à venir.
Isis semblait confuse, prise en étau entre ce qu'elle ressentait et ce dont elle avait envie.
Il fallait maintenant que Beth trouve quelque chose à dire pour la rassurer. Et étonnamment, lorsqu'il s'agissait de rassurer de parfaits inconnus avec un grand sourire chaleureux, elle était plus que douée, même cachée derrière une boule de cristal idiote.
Mais là, là c'était différent, il fallait qu'elle croit un minimum en ses paroles, il fallait qu'elle soit sincère. Sincère avec ce qui se rapprochait le plus de la définition classique d'une « amie » pour elle ; elle n'était même pas sure de ce que devait réellement être une amie.
Et c'était... C'était la chose la plus difficile qu'elle ait eut à faire depuis très longtemps. À force de n'être que faux, elle avait perdu le vrai depuis un petit bout de temps, écraser par une vie trop mal commencée.

Les yeux fixés sur l'horizon, semblant y chercher un début de réponse, Bethsabée finit par poser sa main sur celle de la jeune guérisseuse. Elle ne dit rien cependant, elle resta ainsi pendant quelques minutes, la respiration calme et régulière, les yeux mi-clos. Elle arrivait à sentir les effluves de parfum restées accrochées à son châle.
Une quinte de toux mit fin à sa réflexion, elle récupéra sa main. « C'est vrai que je préfères que ce soit moi qui te fasses vivre un enfer plutôt que tout autre personne. » elle tapota sa tasse en en buvant une nouvelle gorgée. « Nous partirons quand j'aurais fini ma tasse. »
Elle dit cela sur un ton détaché, comme si elles avaient fait ça déjà milles fois. Une façon comme une autre de rendre ça moins effrayant pensait Beth. Elle faisait d'immenses efforts. « Parfois, il faut savoir s'en aller. »
Et c'était vrai pour beaucoup de choses.
© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Mer 2 Sep - 5:45
au bord de nos vies
bethsabée & isis
Dès qu’elle sentit la main de Bethsabée sur la sienne, Isis ne put s’empêcher d’y chercher le réconfort en la serrant. La présence de son amie était apaisante, comme si s’inquiéter pour le rhume de cette dernière pourrait chasser ses propres soucis. Ce n’était pas si miraculeux, mais il était possible qu’elle n’aurait jamais eu le courage de se lancer à l’aventure sans cette présence. Il était beaucoup plus facile de quitter une vie qu’on avait toujours connu lorsqu’on pouvait se fier sur quelqu’un. Considérant le fait que l’autre jeune femme avait fait partie de sa vie depuis de nombreuses années, ça ne pouvait qu’être un excellent coup de pouce. Puis, elle éclata de rire au commentaire de son amie. Ce n’était pas spécialement rassurant et pourtant, quelques doutes de la docteure furent apaisés. Comme si finalement, c’était ce qu’elle avait besoin d’entendre, c’était tout au moins une assurance qu’elle serait là et ça comptait pour beaucoup. Elle hocha donc la tête à l’annonce de leur futur départ tâchant tant bien que mal d’ignorer les dernières réticences qu’elle pouvait ressentir. Son coeur se serrait à l’idée de quitter la nation qu’elle avait toujours connue et pourtant, elle en avait envie. Découvrir le monde, les autres nations, et surtout trouver une certaine liberté ne pouvait qu’être un plan aussi attrayant qu’effrayant. « Je sais. » Elle n’en était pourtant pas convaincue, elle n’arrivait tout simplement pas à l’être. Parce que son ventre restait noué, parce qu’elle n’arrivait toujours pas à assumer parfaitement sa décision. C’était peut-être le coeur du problème, mais ce n’était pas très surprenant. « Mais c’est difficile. » Plus qu’elle ne l’aurait cru et elle n’appréciait pas tellement l’admettre. Sans doute avait-elle était naïve en croyant qu’elle changerait de nation facilement. Elle n’était pas partie qu’elle était pratiquement prête à abandonner. Il fallait qu’elle se reprenne et agisse comme nécessaire à savoir comme quelqu’un qui était prêt à réaliser un rêve, à prendre son envol pour de bon. « Tu penses que je fais une erreur ? » Oh il était tard pour chercher un énième avis, mais peut-être qu’entendre l’avis de Beth pourrait faire taire ses peurs à nouveau ou ce qu’il en restait. Parce qu’elle se remettait constamment en question pour des décisions toute simple alors c’était encore pire pour ce qu’elle s’apprêtait à faire. « Pas que ce soit le moment de changer d’avis je le sais bien. » C’était sa façon de montrer à la voyante que ce n’était pas ce qu’elle cherchait à faire, elle voulait simplement être réconfortée, un peu à la manière d’un enfant.
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Invité
Invité
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Mer 2 Sep - 13:33


au bord de nos vies.

Le liquide aux nuances verdâtres avait arrêté de fumer, ne restait plus qu'une gorgée noyée au fond de la tasse un peu ébréchée. La Cartomancienne fixait, les yeux vides, ce liquide au goût infâme et aux propriétés salvatrices ; une quinte de toux la secoua et sa contemplation ainsi interrompue, elle but cette dernière gorgée, sonnant le départ imminent.
Elle avait fort à faire dans les jours à venir, fort à faire et une « enfant » à surveiller. Pourquoi avait-elle accepter en vérité ? Bethsabée n'était plus sur d'elle-même et, assise là, elle écoutait d'une oreille distraite les interrogations angoissée de la jeune guérisseuse.
Quelques minutes passèrent avant que la jeune femme ne daigne répondre ; elle pivota sur son séant, frottant son visage dans un geste bref, espérant effacer ainsi la fatigue qui alourdissait un peu plus à chaque minute ses paupières. « Isis, il n'y a rien de facile dans cette vie. » dit-elle avant de se relever maladroitement, sa poitrine semblant peser une tonne. Elle fit une grimace, tordant sa bouche dans un rictus à la fois de douleur et d'agacement. L'escargot s'était quelque peu éloigné de l'endroit où elles étaient assises, ainsi fallait-il le rejoindre maintenant. Bethsabée se mit à ramasser ses affaires petit à petit, Isis l'aiderait certainement. Elle réfléchissait pendant ce temps, à tout autre chose qu'aux questions qu'on lui posaient ceci dit. Il s'écoula bien cinq minutes avant qu'enfin une phrase de dépasse les lèvres closes de la voyante.

« Tu poses autant de questions qu'une enfant. » dit-elle avec un petit sourire moqueur sur le visage. « mais ce n'est effectivement pas le moment de changer d'avis et je ne pense pas être la personne la mieux placée pour te donner des conseils sur comment vivre ta vie. » Ou peut-être a-t-elle juste la flemme.
Elle lui fit un sourire, un de ces sourires qui lui étaient propres, plein de sous-entendus mystérieux et de réponses sans paroles. Beth laissait sur sa faim, ainsi était-elle. Et malgré exécrabilité de son regard hautain, elle avait accepté d'aider Isis.
Pas par charité ceci dit, peut être pour se convaincre qu'au fond elle n'avait pas perdu toute bonté d'âme. Tout cela était très flou.
« Allons-y.»

© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Lun 7 Sep - 14:06
au bord de nos vies
bethsabée & isis
Peut-être qu’Isis avait besoin plus que de l’aide pour le côté pratique de la transition. Il n’était donc pas idiot qu’elle se tourne vers Bethsabée pour recevoir les conseils dont elle avait besoin. Enfin, ce n’était pas exactement ça et sans doute que la guérisseuse le faisait bien inconsciemment. Parce que c’était tout à fait elle de chercher un réconfort chez autrui et que c’était à son amie que la tâche incombait. Bien sur, Isis n’irait jamais jusqu’à réclamer quoi que ce soit, mais elle espérait, parce que s’accrocher à autrui était quelque chose qu’elle faisait bien malgré elle. Son regard trouva la tasse qu’elle tenait dans ses mains alors que Beth lui faisait remarquer quelque chose que sans doute tout le monde savait. Ce n’était pourtant pas l’opinion de la guérisseuse, qui considérait certaines choses comme faciles, voir évidentes. Comme aider les autres, ce qu’elle s’empressa de faire lorsque Beth se leva. Silencieuse, son soucis passa de ses propres inquiétudes à celles qui pouvaient être générées par l’état de la voyante. C’était définitivement plus important et elle pouvait ainsi reléguer ses doutes à une place secondaire histoire de ne pas importuner l’autre jeune femme davantage. Si bien qu’elle hocha la tête sans ajouter une nouvelle question au lot des déjà posées. Et au sourire de Beth, elle en retourna un, bien différent, plus doux, plus elle en soit. « Je trouverai bien. » Elle n’en était certainement pas convaincue, mais il fallait bien essayer. Après tout, c’était le moment d’y aller. « Merci. » Une nouvelle fois, elle sentait le besoin de le dire. Il fallait qu’elle se montre è la hauteur des espoirs qu’elle avait elle-même nourris. Il fallait qu’elle avance un peu plus, même si c’était en appuyant sur quelqu’un d’autre pour un moment. « Mais tu es certaine d’être d’attaque ? » Une façon à peine camouflée de s’inquiéter pour son amie, parce que s’il fallait se concentrer sur quelque chose, il valait mieux que ce soit sur quelque chose qu’elle pouvait améliorer.
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Invité
Invité
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Ven 11 Sep - 21:15


au bord de nos vies.


Beth était songeuse désormais, songeuse et fatiguée. Elle avait eu joué trop de rôles différent ces derniers jours, trop dit de choses, trop parlé, trop joué. Elle n'était plus qu'une jeune femme fatiguée et usée, affaiblie par un microbe inopportun. Beth rêvait d'un monde paradoxale où elle serait aimable est douce, où elle aurait vécu tant et tant d'autres choses que celles de cette vie.
Et en marchant vers la coquille aux reflets émeraudes de son escargot, elle poussa un petit soupir triste. Puis ce fut tout ; la mélancolie s'en était allé pour un petit moment maintenant. Elle avait assez réfléchi. Déposant ses affaires à l'entrée de la coquille, la Voyante jeta un coup d'oeil en arrière sur la jeune Guérisseuse et, posant sa main sur sa hanche, elle fit rouler ses yeux dans ses orbites.
« Oui, ne t'en fais donc pas autant, d'ici deux jours ce sera terminer et tu regretteras les jours où j'étais malade. »

Un petit rire taquin s'échappait de ses lèvres blanchie par la maladie. Beth résisterait, comme toujours.
« Bon allez, plus vite, que nous commencions à partir, et puis j'ai faim. »

Elle fit une grimace et attendit que la jeune femme la rejoigne. Ensuite elles pourraient y aller ; première destination : l'ïle des Constellations.

© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Sam 12 Sep - 17:26
au bord de nos vies
bethsabée & isis
La jeune guérisseuse n’avait pas été satisfaite par la réponse de son amie. Il était impensable de ne pas s’en faire devant une Bethsabée malade, peut-être parce que ça rappelait certains souvenirs en particuliers. Ce n’était pas pour rien qu’elle la suivait avec son regard bleu-vert. Elle était réellement inquiète et ne pouvait pas chasser ce sentiment si facilement. Elle força néanmoins un sourire, peut-être pour convaincre le monde qu’elle avait réussi à ne pas s’en faire, même si c’était faux. Sauf qu’on ne pouvait sans doute pas chasser les réflexes de médecin si facilement et elle finit par répondre après un moment de réflexion : « Ce ne sera pas terminé dans deux jours si tu ne te reposes pas. » Elle craignait que ce soit son amie qui regrette ce moment, celui où elle l’avait laissé venir avec elle, mais certaines choses restaient plus importante, la santé en faisait partie. Elle hocha tout de même la tête et se dépêcha pour rejoindre l’escargot avec les maigres affaires qu’elle tenait. Pas question de la faire attendre davantage, Isis restait pressée de partir, notamment pour ne pas prendre le risque de changer d’avis entre temps. « Où va-t-on ? » La question était légitime, le monde était si grand et elle n’en connaissait pas grand chose. Quitter Earthea était le premier pas pour remédier à cette ignorance et maintenant qu’elle était si près du but (ou de l’escargot), elle sentait son ventre se nouer à l’idée de partir. Une raison de plus de le faire rapidement en somme. « Il faut que je me présente ? » Les questions de la jeune femme ne cesseraient sans doute pas de sitôt, mais il fallait dire qu’elle était vraiment soucieuse de ne pas insulter l’escargot de Bethsabée. Paraître idiote ou bizarre ne la dérangeait pas du tout en revanche.  
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Invité
Invité
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Lun 14 Sep - 11:19


au bord de nos vies.

Beth soupira bien sur à la remarque d'Isis ; elle leva les yeux au ciel et ne prit pas la peine de répondre, bornée.
Assise à l’entrée de la coquille, elle attendait tranquillement que sa nouvelle colocataire prenne ses marques. Vivre dans un escargot était devenu terriblement banal pour Beth ; mais elle se souvenait encore de ses premiers jours de voyage et du temps qu'il avait fallut pour qu'elle s'y habitue. Et pour qu'elle ne le perde pas.
Un souvenir la fit pouffer ; les questions de la jeune médecin lui créèrent un fou rire qui dura presque cinq minutes.
« Non, il se fiche bien de savoir comment tu t'appelles, tant que tu lui offre des fruits de temps en temps. » Beth essuya ses yeux et se releva. « Nous allons aller à l'île des Constellations. C'est de la que commencera réellement ta nouvelle vie. »
La Cartomancienne sourit et entra tranquillement dans la coquille, invitant d'un geste de la main son amie à entrer.
La pièce sur laquelle elle déboucherait la ferait certainement faire un grand O à cause de tout les objets étranges et plus qu'ésotériques qui s'y trouvaient - et peut-être aussi à cause de bouteilles d'alcool maison.
Beth rit.

© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Mar 15 Sep - 15:08
au bord de nos vies
bethsabée & isis
Sans réponse à son commentaire, Isis eut la brillante idée de ne pas insister davantage. Elle aurait préféré voir son amie se reposer, mais elle ne pouvait pas non plus la forcer à le faire. Heureusement l’atmosphère passa d’un extrême à l’autre alors que la jeune guérisseuse observait l’autre jeune femme hilare. De toute évidence se présenter à l’escargot n’était pas une  nécessité et pour un instant elle se sentit gênée par sa question. Elle prit bien note de l’importance de donner des fruits, ce n’était que la moindre des choses pour quelqu’un qui s’imposait comme elle. Cela dit, elle ne pensait pas que les fruits seraient la chose à faire avec Bethsabée, mais pour elle, elle trouverait bien quelque chose de mieux. Hochant donc la tête pour signifier qu’elle avait compris, faute de fruits à offrir pour bien commencer les choses, Isis s’empressa de suivre la voyante alors qu’elle entrait dans la coquille. Le nom de la destination la faisait déjà rêver et il lui tardait d’y être déjà. « J’ai hâte ! C’est long se rendre ? » Sa question se perdit un peu alors qu’elle avançait et surtout lorsqu’elle remarqua l’endroit où elle se trouvait. Comme on aurait pu le prévoir, sa bouche s’ouvrit malgré elle alors qu’elle se permettait de regarder tout ce qui entrait dans son champ de vision. Heureusement trop gênée pour se mettre à fouiller un peu partout, elle préféra demander : « C’est à toi tout ça ? » Question sans doute idiote, mais il y avait tellement d’objet étrange qu’elle ne pouvait même pas imaginer d’où ils venaient ou leur utilité. Cela dit si tout semblait extrêmement intéressant elle ne put s’empêcher de faire une grimace en sentant l’alcool maison. « C’est quoi ? » L’avantage d’être nez-à-nez avec une âme pure de gamine, c’était bien qu’il y avait un bon nombre de chose qu’elle n’avait jamais découvert, dont l’alcool.
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Invité
Invité
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Ven 18 Sep - 8:05


au bord de nos vies.

Isis était fascinée ; les yeux écarquillés et la candeur d'une petite fille qui commence à peine à découvrir le monde, le pas mal assuré et les genoux tremblotants. Beth la laissa faire son inspection curieuse tandis qu'elle-mêmes'asseyait sur un gros coussin à la couleur émeraude passée. Elle essuya une quinte de toux tonnante et finit pantoise sur son pouf, la main sur les yeux, dans une tentative de retour au calme.
«  Il faut quelques jours de voyage mais le trajet n'est pas désagréable. » Dit-elle sur un ton rauque et éraillé. L'escargot se remit en mouvement, mu par une volonté nouvelle d'avancer. Le trajet se ferait à l'aveuglette pour cette nuit, la jeune femme n'avait plu sla force de monter au dessus pour surveiller leur avancement.
Et puis après tout, personne ici n'était réellement pressé par le temps.
Face à une, puis deux nouvelles questions, Beth se fit la remarque qu'Isis était l'incarnation même de la naïveté. Elle faillit bien éclater de rire mais se retint, une quinte de toux secouait à nouveaux sa poitrine.
Et après un reniflement qui fut tout sauf glamour, elle répondit :
« Ce sont des bouteilles de liqueurs et d'eau de vie. De l'alcool. De plantes sauvages principalement, une eau de vie de fraises doit traîner quelque part peut-être... »
La remarque fut plus pour elle-même que pour la jeune médecin. Beth se recoiffa d'une main, plombée par la fatigue. Elle ne tenait plus vraiment ses yeux ouverts.
« Il y a » elle désigna un petite ouverture ronde d'un côté de la pièce exigue. «  Ton lit là-haut. Ce nets pas un palace, et je doute que tu y fasses rentrer beaucoup plus que toi et quelques affaires. Mais c'est ta chambre. La mienne est la. » Elle désigna une seconde ouverture, tout à fait à l'opposé de la première, un peu plus grande. «  Et maintenant je vais aller me coucher. Tu peux rester en bas, essaie juste de ne rien casser. » La fatigue creusait ses traits.

© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Dim 20 Sep - 15:46
au bord de nos vies
bethsabée & isis
La curiosité dont faisait preuve Isis ne devait surprendre personne. C’était pratiquement une obligation venant de quelqu’un qui n’avait jamais vu autre chose que les tunnels d’Earthea. Elle écouta donc distraite l’information que lui fournissait alors Bethsabée, tiraillée entre son inquiétude pour son amie et son envie de tout découvrir. Triste dilemme qui fut remporté par la curiosité, plus forte que tout, alors qu’elle posait de nouvelles questions. À la réponse, qui avait été précédée d’une toux inquiétante, Isis ne put retenir une nouvelle grimace. De l’eau de vie.. l’alcool à la base ne lui disait rien qui vaille, c’était souvent une erreur d’en boire dans un mode de vie austère comme celui d’Earthea. Enfin, sa curiosité n’allait pas jusqu’à gouter ce pourquoi son attention fut reportée entière vers Bethsabée qui lui indiquait où était sa chambre. Hochant légèrement la tête, elle résista à l’envie d’aller découvrir le tout pour remercier gracieusement l’hospitalité dont son amie faisait preuve : « Ce sera parfait, merci beaucoup. » De toute façon, autant se le dire tout de suite, elle n’était pas de ceux qui avaient besoin de beaucoup d’espace. On pouvait remercier sa petite taille en ce sens. De toute façon, Isis était beaucoup trop contente de pouvoir partir ainsi avec Bethsabée pour se plaindre de la taille de sa chambre. Si elle y entrait, c’était parfait. Se tournant vers la voyante, inquiète, elle ne put s’empêcher de demander : « Tu as besoin de quelque chose ? » Sans doute qu’elle avait besoin de silence et d’une pause dans les questions incessantes, mais Isis parlait alors de choses plus concrètes. Quelque chose comme une tisane, elle poursuivit donc : « Je peux te faire une autre infusion je pense… » Elle était incertaine de sa capacité à le faire, mais c’était bien la seule chose qu’elle pouvait proposer. Sinon, elle lui offrirait au moins un certain calme en s’efforçant de ne rien casser comme on lui avait demandé.
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Invité
Invité
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Dim 27 Sep - 20:57


au bord de nos vies.

Avec lenteur, la Voyante entreprit de se défaire de quelques couches de vêtements en bas, en veillant à ménager la pudeur de sa jeune colocataire. Et, même si cela vous paraît normal, pour elle c'était un réel effort.
À la suite de quoi, Beth pousse un dernier soupir et se frotte les yeux. Il lui reste un petit étage à gravir, et elle n'a guère envie de bavarder plus que de nécessaire. Elle a déjà bien trop parlé en un laps de temps bien trop court.
Sa gorge gratte, ses yeux pleurent et un bruit sifflant s'échappe de ses lèvres entrouvertes.
Elle balaie l'air de sa main et dit sur un ton monocorde :
« je n'ai besoin que de dormir maintenant. Ceci dit, demain, tu seras chargée du petit-déjeuner. »
Elle sourit, hoche la tête et finit par disparaître dans sa « grotte » dans un bruit de toux sec et douloureux. Dormir est tout ce qui lui importe maintenant. Le jour est tombé dehors, d'ici à ce que l'escargot atteigne la sortie des tunnels, elles seront déjà à demain après-midi. Ensuite il faudra encore du chemin, en supposant que le fier destrier-maison ne décide pas de faire de la résistance.
Beth est songeuse.
Puis, tout d'un coup, elle sombre dans le sommeil, lourdement. Elle passera une nuit pleine de divagation fiévreuse à cause d'une poussée de température qui la laissera encore fatiguée pour quelques jours. Puis elle ira mieux, c'est certain.

© jules
Isis
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/08/2015
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le Sam 10 Oct - 18:32
au bord de nos vies
bethsabée & isis
Inquiète mais tout de même bien consciente que retenir Bethsabée par soucis de calmer ce sentiment serait contreproductif (et surtout en aucun cas utile), Isis tâcha de camoufler sa mine soucieuse pour finalement lâcher un maigre : « bonne nuit » affectueux à l'intention de son amie. Pour sa part, elle n'avait pas particulièrement envie de trouver les bras de Morphée de sitôt. Si elle avait prévu trouver le monde fascinant, elle n'avait pas envisager l'idée où la maison-moyen-de-transport de la voyante le serait tout autant. Il était donc impérative qu'elle sustente sa curiosité pour réussir à trouver le sommeil. Isis avait donc parcouru l'escargot avec un soin particulier de ne pas troubler le silence qui s'était installé. 
Après un tour complet, la jeune guérisseuse avait opté pour la recherche du repos. Elle s'installa sans problème, mais ne fut accueillie que par un sommeil agité et oh combien déplaisant. Sans doute était-ce à prévoir, il fallait qu'elle pense au choix qu'elle venait de faire, piégée par l'incertitude d'avoir fait le bon.
Incapable de rester au lit bien longtemps (un sommeil troublé n'était jamais des plus agréable), Isis décida de quitter son refuge pour retrouver la pièce principale. Elle supposait que l'heure était bien matinale, vu l'absence de la voyante. et décida donc de s'affairer pour pouvoir accueillir son amie. Elle n'avait pas pu aider la veille, mais ça ne l'empêcherait pas de tenter à nouveau. En temps normal, elle n'aurait même pas oser se permettre d'explorer les espaces de rangement, mais elle estimait qu’elle pouvait se dispenser de gêne pour la bonne cause, d’autant plus que Beth lui avait indiqué qu’elle était chargé du petit déjeuner. Elle s’affaira donc à la tâche pour préparer un maigre repas, à croire que grandir à Earthea déteignait sur sa façon de cuisiner. Isis considérait tout de même que le plus importait restait le thé qui avait de bonnes propriétés pour guérir des maladies. Si bien que le déjeuner fut prêt et il ne restait qu’à attendre le réveil de son amie. « J’espère que ça te plaira… je ne suis pas une très bonne cuisinière. » C’était peu dire, mais l’intention était là au moins !
© Gasmask



signature by anaëlle | elle parle en #7ac3ca | isis = edge
Contenu sponsorisé
Re: au bord de nos vies ; flashback ♕ isis écrit le

au bord de nos vies ; flashback ♕ isis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» A bord du Goeland

Nebula :: 
autres lieux
 :: zone terrestre
-