AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

04 - Les créatures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Nebula
avatar
Messages : 347
Date d'inscription : 12/04/2015
04 - Les créatures écrit le Sam 5 Déc - 14:23
Créatures
légende explicative

Afin de vous aider à vous repérer rapidement, voici une légende des caractéristiques générales des créatures croisées sur les trois mondes. Cela permet aussi de déterminer la force de ces dernières pour savoir si vous pouvez les affronter ou non.

De même qu'il est impossible d'adopter un animal s'il ne figure pas dans ses critères. En effet, certains animaux, en dépit de tous les efforts possibles, ne seront jamais aptes à obéir à un humain. Vous ne pourrez donc jamais posséder de Décharneur, un Crocodile marin, ou encore de Rhinodocus, à moins de les enfermer.

Toute possession captive d'un animal dangereux, non dressable et en voie de disparition peut-être puni par les autorités de Caelestis. D'un parce que vous mettez en danger la vie d'autrui et que vous mettez aussi en danger l'espèce en question.

Cette légende ainsi que les monstres ont été inventés par Yuuka, nous la remercions de tout coeur. ♥


ANIMAL SOLITAIRE
ANIMAL GREGAIRE
APPRIVOISABLE
DOMESTIQUE/ELEVAGE ULTRA-DOCILE. Idéal pour des enfants. Classé "choupittude".
DOMESTIQUE/ELEVAGE ORDINAIRE. Ne demande aucune compétence particulière. Idéal pour des novices ou ceux qui aiment l'absence de problème.
DOMESTIQUE/ELEVAGE AGUERRI.
Pour ces animaux là, il faut une petite autorité, de quoi les parquer souvent, s'attendre à quelques soucis, et ce sont souvent des animaux à production ou de petits prédateurs. Ils peuvent avoir leur caractère.
DOMESTIQUE/ELEVAGE LOURD OU DIFFICILE.
Ces bêtes là sont caractérielles, intelligentes, ou carrément stupides mais de très lourd gabarit, ce qui les rend automatiquement difficile à gérer en cas de panique ou dangereuse si l'une d'entre elles s'écroulent. Posséder des animaux pareils nécessitent souvent d'être un maitre ou un éleveur aguerri, qui aime ses ou son animal, et qui consacrent beaucoup de temps. Il faut accepter de se faire écraser un pied, de tomber de selle, de perdre ses bagages, de se faire mordre ou snober etc. Ne convient pas aux novices ou ceux qui n'ont pas de poigne.
DOMESTIQUE DE MONTE
OU D'ATTELAGE.
Vérifiez bien leur spécificités. Certains sont excellents pour le transport de lourdes charges, mais impropre à la monte.
ANIMAL "COURSIER".
Chargés de livrer une lettre ou un petit colis en urgence et ce, malgré le terrain, ils sont là pour le courrier. Attention, chaque monde à ses animaux missives. Ils sont adaptés à leur monde.
EN VOIX DE DISPARITION OU TRÈS RARE
MILITAIRE
Animaux pouvant être utilisés par l'armée pour leurs différentes capacités. ATTENTION: Chaque monde possède ses animaux militaires. De manière à les reconnaitre.
ANIMAL SACRÉ.
Protégé par un endroit sacré, ou vitale pour le bien être de tous, ces animaux sont intouchables et gare à ceux qui en font le trafic.
ANIMAL JOYAUX
Il produit soit pour les bijoux, soit des éléments précieux pour vêtements, soit du cuir, ou encore des fourrures extraordinaires.
PREDATEUR
INOFFENSIF
DANGER MOYEN.
DANGEREUX ET AGRESSIF
TRÈS DANGEREUX. TRÈS AGRESSIF.
Ces animaux là ne sont pas à affronter seul, ou seulement si vous êtes un chasseur ou soldat expérimenté dans le domaine. Les blessures sont inévitables et vous avez 2 chances sur trois de mourir si vous ne vous y prenez pas à plusieurs. Ces créatures sont généralement grégaires. Inutile de vous dire qu'on ne réussit pas à vaincre un nid entier en solo. D'autres part, nombre d'entre elles sont venimeuses. Ces venins restent des jours entiers dans le corps et les douleurs sont très intenses. La fuite est votre meilleur atout dans ces cas là.
MONSTRE ELITE.
Qu'ils soient légendes ou encore créatures en troupeau, elles sont inaffrontables. Ne vous en approchez pas, ou fuyez le plus vite possible. Vous ne pouvez pas les tuer. (Réservés pour Event)
PHOSPHORESCENT
Ces animaux ont la capacité innée de briller. Ils ont différentes utilités. Certains parties de leur corps peuvent briller après leur mort aussi, comme les gouttes de quartz du Xorin ou du Varan putride.
GIBIER COURANT ET FACILE
GIBIER DIFFICILE
Soit rare, soit trés dangereux, il faut être un chasseur aguerri pour en arriver à bout. Mais leur prix sont d'autant plus élevés, ce qui poussent certains chasseurs à prendre des risques.



Nebula
avatar
Messages : 347
Date d'inscription : 12/04/2015
Re: 04 - Les créatures écrit le Sam 5 Déc - 14:24

DEMETRIO & ZONE FERTILE



LE WOMBAT ARBORICOLE  
ARBRES ET RANCH
Sauvé de l’extinction par un explorateur, ce wombat arriva un beau jour à Demetrio avec dix de ses congénères. La raison: une tempête colossale de gaz toxique, et les animaux de ce bois découvert par cet homme fut ravagé, à l'exception de six wombats arboricoles et quelques oiseaux et insectes arrivés à Demetrio. Depuis, l'élevage a sauvé leur espèce et ils font souvent partis des animaux de compagnie des habitants ou voyageurs qui peuvent s'en occuper. En effet, le Wombat n'est pas un marcheur, donc mieux vaut avoir de quoi le transporter, sans compter qu'il n'a aucun aptitude à se battre. Il mesure 30 cm de haut.


CHENILLES ET PAPILLONS
JARDINS D'EVE
Il en existe plusieurs espèces aux couleurs vertes, jaunes ou brunes, donnant naissance à des papillons qui, étrangement, restent dans une grande caverne à l'entrée de Demetrio. Elles font entre 3 et 20 cm de haut, le plus gros spécimen étant le Verdius spongius, une chenille non comestible dont le papillon est un sphinx volant dans les grottes d'Earthea. Cette espèce est comestible.


LA TIQUE COUREUSE
TOUT DEMETRIO

Cet insecte est un petit fléau. Il est aveugle et comme son ancêtre, il se nourrit du sang des créatures qu'il croise. Les humains sont particulièrement sensibles à ça, vu leur peau peu épaisse. Cet animal est allergique à la menthe, c'est pourquoi on en met souvent dans les maisons pour les éloigner. Leurs morsures sont douloureuses et étant donné qu'ils s'accrochent à la peau, il faut le brûler pour le détacher. Le mâle est plus petit que la femelle qui transporte une salive urticante provoquant de violentes démangeaisons. On raconte que des nids immenses de plusieurs milliers d'individus auraient déjà été brûlées par le passé.


LA BIULE  
TOUT DEMETRIO
La Biule est un petit insecte butineur, descendante de la libellule. Elle est très courante. Elle mesure 3 cm et se déplace en solitaire. On en voit aussi sur une ile portuaire céleste, mais elles y sont blanches.


LE DROMTE  
AUTOUR DU LAC PURITAS, JARDIN D'EVE, RANCH / se déplace beaucoup
Le Dromte est un animal domestique qui vit avec les hommes d'Earthea. Entre le bovin et le pachyderme, il pèse une à deux tonnes et fait environ 1m60 au garrot. Ses robes sont aussi variées que celle d'un cheval. Les femelles sont plus fines que les mâles et peuvent produire du lait pour le fromage au même titre que les moutons ou les chèvres. Ils peuvent transporter des charges, mais sont plutôt inconfortables à la monte, bien que certains le fassent. Ils sont dociles, mais osez les maltraiter et un coup de boule de leur part va vous remettre les idées en place. Il existe du matériel leur étant dédié pour les sorties sur les terres détruites afin qu'ils ne puissent pas respirer le gaz toxique.



LE PACROCHTERE  
PAROIS DE LA CAPITALE, FORET RACINIERE
Certains sangliers ont survécu au cataclysme mais sont malheureusement pour eux, encore plus laids, bien qu'ils n'en soient pas moins comestibles et très prisés. Certains peuvent peser jusqu'à 300 kilos, attention aux charges. Ils vivent dans les sous bois, parfois à plusieurs et les laies n'ont généralement pas plus de trois marcassins.


LA HULULE FERU
LAC PURITA
Cet oiseau est élevé chez les humains d'Earthea. Sa chair est tendre et l'oiseau est calme. Il en existe aussi à l'état sauvage mais bien moins docile. Ils apparaissent parfois dans les endroits marécageux et chassent les grenouilles et les insectes. 70 cm de haut. Les plumes sont prisées pour les bijoux et vêtements, et leurs œufs font des omelettes sucrées.



LE CLAMATIS
PARTOUT SUR DEMETRIO
Ce mammifère proche du loup est un animal très docile et est le compagnon idéal de nombreux chasseurs. Son pelage blanc marqué d'inscriptions noires le rend gracieux et impressionnent plus d'un Earthea. Lorsque cet animal court, son pelage peut faire apparaître des flammes rouges qui ne sont pas dangereux pour l'homme.

Il est connu pour sa rapidité et pour son hurlement mélodieux. Le Clamatis est extrêmement joueur avec les enfants comme les adultes. Il peut ressentir le danger à plus de 700 mètres. Cet animal peut atteindre jusqu'à 3 mètres de long. Les bébés du Clamatis sont tous simplement irrésistibles et sont confiés à des familles de chasseurs avec la présence d'enfant.


LE COYOTE DES SABLES  
RANCH

Cet animal est un canidé. Il est docile, intelligent, et protège son maitre. Ses robes sont variées et il existe aussi des coyotes des sables plus petits ou plus fins, vu que les femelles sont plus élancées et jolies. Ces animaux s'adaptent et adorent être récompensés par des câlins. Mais tout comme les chiens d'hier, il en existe aussi des méchants. Ces animaux font partis des élevages classiques. Les coyotes des sables errants n'existent pas. Ils sont également utilisés par les armées. Autant ils supportent les îles célestes, autant leurs tympans explosent si on les emmène à Okeanos.


LE KORNTIN  
PAROIS DE LA CAPITALE, FORET RACINIERE
Descendant du bouquetin, cet animal est plus trapu et plus rustique que son ancêtre, apte à survivre à la vie dur des cavernes. Il est élevé par les habitants d'Earthea et peut-être élevé en plein air si besoin sur les iles celestes, ce n'est pas un animal bruyant et sa fourrure est rutilante au soleil. Il fait jusqu'à 80 cm au garrot et les mâles ont d'énormes cornes pour s'affronter. On fait aussi du fromage avec leur lait. On appelle les femelles des chèvres.


LE PLIXYFOWL
RANCH, FORET RACINIERE

Un nom étrange pour un animal sublime, élancé, qu'on aime élever comme un grand chien et non pour le manger. Il est gentil, câlin. Il mesure 1 mètre, et c'est un herbivore et frugivore. Son pelage est varié, et c'est un excellent coursier. Certaines personnes en possèdent, d'autres les louent pour des voyages et renvoient une missive par cet animal qui revient au galop sur des distances phénoménales en échappant à tous les prédateurs à l'endroit d'où il est parti. Il est très souvent utilisé par les sentinelles de Demetrio pour communiquer entre eux.


LE BROMHURE  
RANCH, FORET RACINIERE / Se déplace beaucoup[/color

Entre le yak et l'élan, cette créature est un herbivore élevé par les habitants d'Earthea. Lourds, ils sont d'excellents protecteurs lors des expéditions vu qu'ils chargent sans hésiter. Ils sont dociles quoi qu'un peu têtus mais la nourriture les amènent là où vous voulez. Bien sellés et arrangés, ils peuvent être monté. Ils sont aussi appréciés pour leur viande et leur fourrure qui font des capes très chaudes pour les saisons froides. Leur odeur est quand même très forte, il faut s'y faire.




LE TANHI  
TOUT DEMETRIO

Un petit mammifère de 2 kg, descendant des chiens des prairies et des marmottes. Ils vivent dans les souterrains en petits groupes et sont élevés très facilement. Ils peuvent servir d'animaux de compagnie, tout comme de nourriture.




L'HERMUN  
TOUTE ZONE FERTILE
(HORS SURFACE)

C'est un félin arboricole domestiqué ou non selon les envies. Il mesure environ 80 cm de long, de la taille d'un grand chat et son pelage est toujours tacheté. Il existe de rares specimen blanc ou noir. Ce chat a la particularité d'être trés long et d'avoir des pattes plutôt court.




LE HULOTIER
ARBRES DE DEMETRIO
Le mâle est le plus imposant. Il fait 1m20 d'envergure. La femelle est plus petit de 20 à 30 cm. Ce sont de parfaits messagers, chasseurs de rats et d'insectes.




LE BOULI  
JARDIN D'EVE, RANCH

Ce minuscule rapace est inoffensif et a même du mal à combattre les gros rats. C'est un animal de compagnie adorable et une excellente alarme pour prévenir d'intrusion. Il mesure 12 cm, est tout doux et vole mal dans les grands vents d'où le fait qu'il préfère les cavernes. Il adore la compagnie des hommes et se laisse apprivoiser par les enfants. Il se reproduit mal, ce qui explique aussi une raison de sa disparition. Il bénéficie donc d'un élevage à Demetrio. On trouve parfois son duvet dans les couettes, les oreillers ou encore sur les bijoux. Il est aussi utilisé pour les missives courtes distances dans Demetrio.






L'AIGRETTE FOISONNEUSE
DEMETRIO, ILES CELESTES
Cet animal est très présent à Earthea dans les cimes, comme sur les iles célestes. C'est un grand oiseau de deux mètres d'envergure au plumage bleu splendide. Les habitants d'Earthea se servent de ses plumes pour les vêtements, les costumes et les bijoux.




LE MYO  
TOUT DEMETRIO
Il a été ramené d'un voyage et depuis il s'est adapté à merveille à la grande cité. Son ancien, le moineau que nous connaissons tous, lui a tout légué. Son chant est agréable et il vit dans les arbres et bosquets. Sa nourriture est composée d'insectes, de fruits et de reste de repas humain, comme les miettes de pain.




LES SLUG COMMUNES  
LAC PURITA
Dans les souterrains, les nappes d'eau douce abritent parfois des créatures bizarres toutes molles, qui vont de 3 cm à 15 cm. On dirait des limaces au toucher. Elles sont de colories vives très différentes et semblent vivre dans les eaux claires et pures. On s'est accoutumé à les voir se dandiner. Non comestibles, elles ne sont pas agressives non plus. Il y a aussi dans les récifs et les littoraux marins, mais elles vivent uniquement dans l'eau salée celle là.
Les humains les utilisent pour contrôler les qualités de l'eau en dehors des zones habitées, histoire de pas s'empoisonner.
A. La boulineuse (eau douce)
B. La piquante (eau de mer)
C. La volletée (eau douce)
D. La boulineuse de mer (eau de mer)


[color=#666633]

LE MABI
[color=#666633 ARBRES ET SOUS-TERRE DE DEMETRIO[/color]
Ce petit mammifère de 30 cm possède des couleurs agréables et bien agencés. C'est un petit animal qui grimpe aux arbres pour échapper aux prédateurs et se réfugient dans des terriers, mais il aime tout particulièrement la compagnie des hommes. Il n'est pas rare d'en voir un débarquer pour avoir un peu à manger ou pour se rapprocher d'un humain. Ils font des portées de 2 à 3 petits pas plus. Ils ne mordent pas et sont herbivores.


L'ALARIS  
PARTOUT DEMETRIO
10 cm d'envergure. Elle peut lancer de petites épines venimeuses pour se défendre, et se cache dans les fourrés. Ces épines provoquent des boursoufflures rouges très inconfortables. Mais elle n'est pas agressive pour autant. Elle fonctionne de la même manière que les anciennes mante religieuses, et aimait un peu sifflement pareil aux serpents quand vous l'approchez, se dressant sur ses pattes arrière. Les mâles sont très petits et se font dévorer après l'accouplement.


LE SCARABÉE ARC-EN-CIEL  ET MINI FROG
LAC PURITA, JARDINS D'EVE, RANCH
Ces deux créatures vivent régulièrement dans les jardins et les zones humides. Les mini frog sont des grenouilles qui ne mesurent pas plus d'un centimètre. Le scarabée arc-en-ciel en fait 6 cm. Il n'est pas rare de voir une mini frog flemmarder sur le dos de ces gros insectes. Les deux sont inoffensifs et très importants pour le nouvel écosystème, c'est pour ça aussi que Demetrio pratiquent les élevages de ces deux espèces.


Nebula
avatar
Messages : 347
Date d'inscription : 12/04/2015
Re: 04 - Les créatures écrit le Sam 5 Déc - 14:24

SUB TERRAM



LE POUKA  
FORET RACINIERE

Petit animal vivant dans les forêts et se terrant dans les galeries, le Pouka se balade en petit groupe dans des galeries sous les grosses souches d'arbre. Il mesure 50 cm du museau au bout de la queue. Inoffensif, ils ont une ouïe et une vue très développées mais sont assez sots et tombent souvent dans les collets des chasseurs.


LE FRELON A MIEL  
FORET RACINIERE

Même si les abeilles ne sont plus d'actualité, d'autres créatures ont pris le relais pour les pollinisations. Le frelon à miel produit également du miel, sucré et épais, mais ces créatures font 8 cm de long et fonctionnent toujours par essaim. Aller en récolter fait l'objet de réelles expéditions. Leur piqure fait trembler, vomir, et halluciner donc il faut faire très attention.


LE XORIN  
FORET RACINIERE
Aussi appelé "Lynx à dents de sabre". Il est solide et son territoire est immense. Forêt ou galeries, il arrive parfois d'en voir dans les mines, mais ils se tapissent pour observer les humains.

On dit d'eux que certains sont des mangeurs d'hommes. Ses fonctionnements sont les mêmes que ceux des anciens tigres. Ils sont imposants, une envergure de 2m50 pour 1m10 au garot, c'est un des plus gros prédateurs d'Earthea. Il traque, tue, déchiquette et se fout bien des clôtures, du bétail, des portes de souterrains.

Chasser dans le noir n'est pas un problème. On l'entend à son grondement et son souffle lourd, mais il ne fait pas de bruit outre ça. Il n'a qu'un petit à la fois, et les femelles ne tolèrent pas les mâles avec les petits. Max deux portées. Quand on les voit regroupés, c'est pour attaquer des proies de grande taille. Sa fourrure est sublime et des perles de quarts l'orne se situent sur chaque flanc. Il est convoité mais beaucoup sont morts pour une telle matière.



LE CHEUNOU  
FORET RACINIERE
+ RANCH

Chenille d'environ 10 cm. Elle forme des chrysalides de 15 cm bleutées fluorescentes. Le papillon qui en sort remonte dans les galeries et survole les forêts toxiques pour finir son temps sur les bords de mer. Chenille ou papillon, leurs ailes sont fait de velour. Les morceaux de chrysalides sont très prisés pour les bijoux ou les décorations de robes et d chapeaux. Mais c'est un animal en voix de disparition car les braconniers menaçant leur population vont jusqu'à piller les chrysalides alors que les chenilles sont encore dedans. Demetrio possède un élevage des Chenou dans l'espoir de les sauver. De ce fait, ils gardent aussi les chrysalides pour les bijoux qu'ils produisent.


LE CYNOBON  
FORET RACINIERE
C'est un petit primate adorable qui mange des fruits et alerte ses congénères en hurlant comme un déjanté. Il est câlin et attaché à son maitre quand on arrive à l'apprivoiser. C'est un petit animal craintif mais très inventif, qui peut se révéler être un sacré petit chapardeur. Il mesure 12 cm maximum et sa fourrure est toute douce. Sa queue ressemble à une brosse à dent toute déformée, et elle n'est pas comprise dans les 12 cm. Comptez 10 cm de plus, avec. Il est particulièrement friand des sèves.


LA SALAMANDRE PLATE  
MAGMA
+ DUNES DORÉES

Couleur feu, d'une longueur de 40 cm maximum, elle vit dans les endroits chaud, souvent près des volcans, geysers ou autres manifestations météorologiques. Elle se faufile aussi parfois dans les lieux humains qui aiment être aux chaud, ou dans les étables où les animaux conservent un minimum de chaleur de par leur présence. C'est un animal solitaire. On dit que certaines Salamandres plates ont plus de deux cent ans.


LA SLUG INFERNA  
MAGMA
Si on capture une Slug Inferna, il faudra s'assurer de toujours la conserver dans un feu. Elle mesure entre 10 et 30 cm de long selon son âge. C'est un mollusque en parti constitué de lave donc l'eau ou le manque de chaleur peut la tuer. Intégrer à une arme qui emploierait un allumage par flamme, elle peut-être une source d'énergie conséquente.

Mais attention, une Slug Inferna trop utilisée et qui meurt peut soudainement exploser et redevenir de la lave. Ne pas oublier aussi que la lave est à une température très élevée. Les équipements pouvant y résister sont rares et très couteux.

Cette bête est aussi un excellent radiateur, mais dépourvu de cerveau, elle risque de souvent s'évader. Faites attention à ne pas faire flamber votre maison et le quartier avec. Cependant on pense que ces slug sont très rares car très dangereuses à capturer.


LE SCOLONOUILLE
MAGMA + GROTTES ALENTOURS
Ne vous marrez pas, c'est vrai qu'il a un nom débile. Mais cette créature mesure 12m de long, possède 5 paires de pattes, et trompe l'ennemi par son aspect de grenouille molle qui peut peser jusqu'à 5 tonnes. Le nombre de ses pattes lui fait faire des accélérations fulgurantes et en moins de deux, vous pouvez vous retrouver écraser dessous. Il est "caillou-vore" (et oui vive le bon granite qui craque sous la molaire) mais ce pachyderme broie volontier ses victimes sous son thorax jusqu'à entendre craquer leurs os s'il se sent menacé.



LE BERMITE CHEMINON  
MAGMA ET FEU EN TOUT GENRE
Ce petit animal mesure 10 cm de coquille. Cette dernière a la particularité de grandir avec lui, il n'a donc pas besoin d'en changer. Il est inoffensif et très curieux et contrairement à beaucoup de crustacé, il est loin d'être idiot. Il aime bien aider les humains à découper des objets comme les aliments, aime bien se laver les pinces, et se nourrit de braises ou de lave. Il aime bien se rouler dans les feux de cheminée ou de camp. D'un naturel plutôt sédentaire, il aurait du mal à tenir le coup avec un voyageur. L'eau peut le tuer. Il sait tenir chaud aussi.



LE PACHIPIDES  
MINES + ZONES INCONNUES
C'est le dernier pachyderme connu. Autrefois des éléphants, ces créatures ont subi la colère des Dieux comme les autres, puis le gaz toxique, les déclins d'espèces et voilà ce qu'il en reste. Une créature se déplaçant en troupeau, d'une taille de 4 mètres au garrot, avec une tête très petite et le cerveau qui va avec. Ce sont des créatures de plus de 5 tonnes qui, quand elles sont effrayées, courent dans un sens en masse et piétinent, arrachant les arbres et tuant ceux qui sont sur leur passage. Ils sont domesticables pour les ports de charges, mais restent très craintifs. Ce n'est pas dur de perdre ses bagages ou sa cargaison avec eux. Ces animaux sont de très mauvaises montures. Ils sont très utilisés dans les mines d'Earthea pour leur capacité à porter les minerais sans effort.


LE FAZELS DES GROTTES  
FORET RACINIERE + GROTTES + MINES
Ce papillon est un genre de luciole. Ne dépassant pas 2 cm, c'est une petite merveille pour les yeux. On dit que quand il y a des Fazels, c'est que l'air y est respirable. Ces bêtes sont utilisés durant les expéditions sur les terres détruites pour s'assurer si l'air est respirable ou non avant d'enlever les masques à gaz. On pensait autrefois que les Geleas étaient les chenilles des Fazelas, mais non. On ne connait pas du tout les chenilles de ces créatures en fait.


LE VARAN PUTRIDE  
MINES + SOUTERRAINS DIVERS
Ce reptile est une merveille de résistance. Il a su garder sa force et une apparence sublime. Le gaz ? Il en a fait son venin. Il le crache à la figure de ses victimes pour les aveugler et les paralyser. Il faut ingérer le poison pour que la paralysie s'effectue totalement, sinon cela paralyse juste le muscle touché. Attention, trop de poison provoque un arrêt cardiaque. 3m de long, pour 300 kilos de poids, sa viande est un met de fête. Il est rapide et agressif. C'est un grand dévoreur d'insecte géant, il ne craint aucun venin. Sa collerette est fluorescente et est utilisée pour la conception des bijoux.


LE MAMBA PALE  
MINES + GROTTES + FORET RACINIERE

Ce serpent a un ancêtre du même nom. Plus gros, plus grand, et aussi plus venimeux, il vit dans les marécages et s'est parfaitement adapté aux toxines du gaz. Il se hisse rarement dans les arbres mais c'est plausible. Il n'aime pas les grottes en revanches. Il peut mesurer jusqu'à 8 mètres de long et avale ses proies en entières comme ses congénères.


LA LIEYRITTE  
MINES
Cette grenouille de 4cm de long est complètement dépigmentée. Le soleil peut la tuer. Elle émet des sifflements suraigus, et non des coassements. Se camouflant dans les roches calcaires, et imitant les petites pierres précieuses, elles survivaient ainsi. Aujourd'hui , elles sont en voix de disparition à cause des mines et des mineurs qui tapaient dedans avec les piolets en pensant à de vraies pièces précieuses. Aujourd'hui, connaissant l'existence de ces grenouilles, ils passent la main avant.

Nebula
avatar
Messages : 347
Date d'inscription : 12/04/2015
Re: 04 - Les créatures écrit le Sam 5 Déc - 14:24

LES TERRES DÉTRUITES



LA MUSIFEIGNE  
PARTOUT

Descendant de la loutre ou de la mangouste, c'est un mammifère qui se déplace très bien dans l'eau. Agressif et très craintif, on ne l'approche que de peu, et sa viande n'est pas terrible.

C'est une pêcheuse de poisson, il n'est donc pas rare de la voir sur les littoraux. La Musifeigne mesure 60 cm de long et les couples sont ensembles pour la vie.


LE CATOBLEPAS - très rare  
FORÊT MORTUUS
Il n'en reste qu'une petite dizaine sur la planète entière. Décimés par les décharneurs, certains ont réussi à fuir et se sont fait apprivoisés par les humains. On peut voir de rares voyageurs ou marchands voyager à dos de Catoplebas.

Ils sont puissants et obéissants. Ils sont extrêmement chers à la vente et prisés par les plus riches. Il ne serait pas étonnant d'en croiser un ou deux à Cassiopeia, mort. Ils sont très bons en défense durant les voyages et chargent les prédateurs avec une force incroyable et dangereuse.


LE TORPAUD  
RUINES IMPURES, FORÊT MORTUUS
A l'heure actuelle, il doit rester de rares espèces s'affiliant aux anciennes tortues, mais l'une d'entre elles est très curieuse. Mi tortue, mi crapaud, c'est une énigme. Certains disent que c'est une aberration scientifique qui a pu se reproduire avec le temps, d'autres disent que ce sont les dieux qui ont pétés leur câble et que certaines espèces l'ont senti passer.

6 cm maximum, cette petite créature vit dans les endroits humides, sombres, mais aussi sur les littoraux. Ils sont très dociles, mignons et mangent des insectes. On se sert des écailles qu'il perdent durant leur mue pour la création de bijoux. Elles brillent d'une couleur arc en ciel.


LA MANTIBULA  
PARTOUT
Ou araignée commune. Bien que qu'elle soit ignoble à souhait, elle ne mesure pas plus de 8 cm et elle vit dans les grottes de la surface. Elles ne possèdent aucun venin, et se nourrissent uniquement d'insectes, on se trompe souvent sur leur compte. Par contre, leurs toiles sont extrêmement solides et tranchables seulement avec des lames bien aiguisées. Si vous êtes poursuivis et que vous tombez là dedans, c'est mauvais pour vous. Les sentinelles coupent régulièrement les toiles pour faciliter le passage de la marchandise de la surface au sous-sol.


LES NIDS D'OPHARS  
SOUTERRAINS TRÈS PROFONDS
Encore peu connus, seuls les chasseurs et les sentinelles les plus aguerris peuvent s'y risquer. Il est impossible de revenir vivant en solitaire face à des nids d'Ophars.

Ces nids comptent plusieurs centaines d'individus. La reine ressemble à une énorme larve de 3 mètres de haut et carnivore, elle est entouré de petits soldats de 10 cm similaire à elle. Ces bêtes peuvent vous affliger un venin mortel.

Une fois tous les deux mois, la reine vomit un gel gluant dans lequel fermentent ses oeufs jusqu'à l'éclosion. Cependant, cette substance est inflammable. Ce qui peut causer sa mort qui vous utilisez du feu.

Si vous avez le malheur de croiser la Reine d'un nid d'Ophars, en dépit de sa lenteur, elle s'enroule autour de vous et essayera de vous dévorer vivant, vous étouffant dans son corps mou à la peau très épaisse. Il est donc déconseillé de s'y aventurer sans connaître cette créature dans les moindres détails.

Ces nids peuvent vivre dans des cavités profondes des terres maudites et volent le gibier des autres prédateurs. Les petites larves-soldats remontent parfois vers la surface pour attraper de la nourriture.


LES HYÈNES FUGACES  
PARTOUT

Des saletés par excellence. Toujours aussi charognardes, elles sont à moitié aveugle car habituées aus sous-bois pourris et aux cavernes humides. Elles sont violentes, sans pitié, en groupe mais tout sauf discrètes.

Véritables nettoyeuses de charognes, on ne les éradique pas parce qu'elles évitent aux maladies de développer, cependant, elles n'en sont pas moins détestées. Leur rire fout la chair de poule.


LES BIBS  
PARTOUT
Ce sont des petits oiseaux similaires à nos anciens chardonnerets et mésanges, qui se trouvent partout où vont les humains et où il y a des arbres. On en trouve donc dans toutes zones habitées, et certains font même leur nid dans des coquilles d'escargots géants abandonnés sur le chemin.

Autrefois, on avait les pigeons, et bien maintenant, nous avons les Bibs. Les Bibs sont aussi trouvables sur Celestia mais en petite quantité. Ils ne sont pas du tout sauvages.


LE CROCODILE MARIN  
GARE ITINERANTUR
Il a survécu! En fait, il s'est réfugié dans les mers autrefois et quand les marécages se sont formés ou les mangroves, monsieur s'est faufilé et a évolué.

Toujours aussi fourbe, sadique et de taille très aléatoire pouvant atteindre 5 mètres sans mal, autant en littoral qu'en marécage, cet animal est tapi et se jette d'un coup sur ses proies comme sur vous. Donc faites attention.

On croise aussi certains spécimens imposants autour de la Gare Itinerantur. Ils aiment manger les animaux de compagnie. Leur cuir est utilisé pour des vêtements et des manteaux, ainsi du matériel immobilier ou militaire. Leurs crocs sont utilisés pour des bijoux. Leur dépouille se vend cher sur le marché, proportionnellement aux risques pris pour le tuer.

Les chasseurs de crocodiles marins sont très rares, et beaucoup périssent lors de ces chasses. Si vous êtes un novices, ne vous y aventurez jamais. Il suffit d'une goutte de sang pour aleter tous les prédateurs du coin.


L’ÉCHIDNÉ DAMIER  
FORET MOORTUS

11 cm maximum avec des petits pics molles, ce mammifère est la choupittude d'Earthea. Il est souvent donné aux enfants comme petit animal de compagnie docile. Il vit dans des petites galeries mais est menacé par le Mamba pâle.

Cependant, les petites galeries qu'ils peuvent construire sont très embêtantes. Vous pouvez tomber dans un de leur trou par pur hasard et ne pas pouvoir y ressortir facilement. Comme quoi, c'est mignon mais extrêmement fourbe.


LA CHAUVE-FURIE  
GROTTES DE LA FORET MORTUUS
Ces créatures sont assez agressives. Malgré le fait qu'elles soient principalement insectivores, elles ne supportent pas les humains qui se sont installés dans leurs tunnels. Par conséquent, elles peuvent vous attaquer violement. Depuis quelques temps, on en a surpris certaines à être charognardes. Il semblerait qu'elles aussi s'adaptent. Leurs morsures sont douloureuses et elles attaquent à plusieurs, mais ne sont pas mortelles. Vous allez juste sérieusement vous en souvenir.

Leur guano n'est pas comestible par contre, et d'ailleurs, il sent sérieusement la viande faisandé, ce qui leur permet d'attirer de nombreux petits insectes. Eh oui, les mouches existent encore.


LE WENDOS  
FORET MORTUUS
Solitaire et massif, ce mammifère imposant peut faire jusqu'à 3 mètres au garrot. Il est chassé par les grands prédateurs, mais ses bois en font voler plus d'un. Peu doué pour le port de charges ou juste obéir, il est parfois difficile à élever. A l'état sauvage, il peut parcourir plus de 100 km par jour. Sa fourrure est notamment pas mal recherchée.


LE FLAVO
FORET MORTUUS + RANCH
Le Flavo est un animal ayant été longtemps sauvage avant d'être dressé par l'homme. Docile, ils font désormais office de monture et sont aptes à survivre aux vapeurs toxiques de la surface. On y retrouve de nombreux élevages au sein de Demetrio. C'est un oiseau de grande envergure capable de porter jusqu'à 95 kg. On le reconnait par son plumage jaune chatoyant et par son incapacité à voler.

Nebula
avatar
Messages : 347
Date d'inscription : 12/04/2015
Re: 04 - Les créatures écrit le Sam 5 Déc - 14:24

ZONES INCONNUES



LES DECHARNEURS  
DANS UNE PLAINE FERMEE
PRES D'UN LITTORAL

Le nom vend du rêve n'est-ce pas ? On raconte qu'ils vivent plus au nord. Plusieurs explorateurs les ont aperçu, mais vu les gabarits, ils ont fui. Ces animaux font 5 mètres de long pour 2 mètres de haut. Ce sont des monstres colossaux. Ils ne peuvent pas se déplacer en forêt, trop massifs, c'est aussi pour ça qu'ils restent bloqués dans leur plaine. On sait peu de choses sur eux, mais le sang les rend fous. Leur force est impressionnante et leur endurance mise à rude épreuve. Il semblerait qu'ils soient également très évolués en communication intra-espèce. Leur technique de chasse est implacable.


LE BICEPHAQUUS  
PRESQU'ILE TRÈS ÉLOIGNÉE
Cet animal est rare, et très difficile à dresser. Ce sont d'excellents flaireurs très rapides, aimant autant les arbres, le sol ainsi que l'eau. Seuls les plus souples à les suivre sont susceptibles de les apprivoiser. Ce n'est pas vous qui choisissez le Bicephaquus, mais lui qui vous choisit, s'il vous estime de digne de compagnie et rapide. Un homme lourd, qui n'aime pas jouer, se salir ou qui n'est pas endurant en voyage, n'aura pas sa place dans le cœur de cette créature. Si l'espèce est en train de s'éteindre, c'est que l'endroit où elle vit fait naitre les œufs mâles. De ce fait, les femelles sont extrêmement rares. Cet animal fait 80 cm au garrot. Il a les mouvements d'un lévrier croisé à un genre de marsupial. Il se déplace dans l'eau comme un crocodile, les pattes le long du corps. La fidélité de cette animal est la même que celle d'un chien.


LE RHINODOCUS  
ZONES DÉSERTIQUES
+ PLAINES

Dans la même lignée que les Pachipidès, les Rhinodocus sont les descendants des rhinocéros. Ils se sont adaptés. Ils ont la même taille et aiment les endroits dégagés. Les plages, les prairies, etc. Vous n'en croiserez pas en forêt. Certains se sont sédentarisés par manque de place. Ils sont agressifs, non craintifs, surtout les mères qui ont un petit.


GORJA LE TERRIBLE  
ZONE INCONNUE
Un p
D'après la légende, il vit très profondément dans la Terre. On ignore s'il est seul ou non, mais nombreux sont les récits où on dit qu'il remonte de temps en temps pour se nourrir de grosses proies. Il ferait 23 m de long environ et pourrait couper en deux n'importe quelle créature avec ses mandibules. Personne n'est revenu avec une preuve pour attester de sa présence.


L'ISTRIM  
MASSIF ENNEIGÉ
Descendant direct de l'émeu, cet animal s'est enfui et réfugié dans les hauteurs des montagnes. Aujourd'hui c'est un des rares animaux qu'on peut trouver dans les zones froides terrestres. S'adaptant très bien, ils n'ont pas besoin de beaucoup pour vivre. Ils font environ 2 de haut. Certains habitants en ont ramenés à Demetrio mais ils doivent être élevés dans une grotte froide, sinon ils tombent malades. Ils n’accouchent que d’un petit. Leurs plumes énormes sont rares et très convoités pour les robes du peuple Caelestis.


L'AOTERA  
TOUTE PLAINE
Petit kangourou, cousin de l'ancien wapiti, ce petit sauteur vit souvent dans les zones dégagées, ou sur les rivages. Il lui arrivent d'être emmené dans les zones habités mais uniquement s'il est domestiqué ensuite sinon il fout le bordel. Il mesure 40 cm de haut mais c'est un excité notoire qui va vous dégommer tout votre intérieur en dix secondes chrono. C'est très dur d'en attraper. Et sa chair est dur et pas très bonne.


NID DES GEOLIONS  

Cet iguane aveugle et dépigmenté est une merveille de la nature. On ignore leur nombre tout comme leur capacité, mais ils ont la stupéfiante capacité de produire des cristaux organiques d'un bleu fascinant. Certains grands explorateurs en ont ramenés des morceaux, mais ils racontent que leur ôter la totalité les tuent. En effet ces cristaux étrangement semi mous, et transparents, sont apparemment des catalyseurs de chaleur. Sachant qu'ils vivent en profondeur, leur ôter les tue. Les portées sont nombreuses mais peu atteignent l'âge adulte, probablement à cause des prédateurs ambiants. Ils ne sont pas agressifs, mais pour se défendre, ils écroulent les tunnels.Apparemment, ils s'organisent comme des nids. Le roi (le geolion) est immense et tous les petits soldats (le geol) ressemblent à des gechos d'une vingtaine de cm, là où le roi fait 3 à 4 mètres.



Nebula
avatar
Messages : 347
Date d'inscription : 12/04/2015
Re: 04 - Les créatures écrit le Sam 5 Déc - 14:24

GALIEA



LE DAUPHIN A NEZ COURT  
PARTOUT
Piscivore et joueur, il est très apprécié de le voir virevolter autour deS hauts bâtiments de la cité. Il est interdit de le pêcher ou d'en avoir un dans un aquarium, sauf s'il a été blessé et sauvé. Il fait 3 mètres de long maximum et vit en groupe. Sa robe irisée est magnifique et certaines robes s'inspirent de leur texture rutilante et harmonieuse. Leur chant est mélodieux et il n'est pas rare de les voir danser avec les Zebranta.

LE ZEBRANTA  
ALENTOURS
Descendant étrange de la Raie Manta, c'est une des dernières raies existantes. 2m50 d'envergure, c'est un être pacifique qui se laisse approcher sans mal. Elle est peu pêchée, car sa beauté émerveille tout le monde, alors on la respecte. D'autre part, elle se nourrit de Vibules, ce qui aide à la sécurité de la ville. Ceux qui apporte du Zebranta sur le marché sont donc assez mal vu. Les petits sont bruns. On raconte qu'au grand large, là où aucune civilisation ne s'est installée, certains grands pêcheurs ont croisé des spécimens de plus de 5 mètres.


LE CALMAR-PAPILLON  
AUTOUR DES GRANDS BATIMENTS
C'est l'une des nourritures phare d'Okeanos. Ses ailerons immenses sont très prisés. Ils mesurent entre 2 et 4 mètres arrivés à l'âge adulte. En dépit du fait que cette créature soit un calmar, il a cédé ses tentacules pour un simili d'ailes, ressemblant à un papillon. Il est pacifique et lent. Il se déplace en groupe de 5 à 30 individus et apprécie les eaux chaudes. Il n'est pas rare d'en voir autour de la ville mère, sachant qu'elle produit de la chaleur à cause de ses technologies, au grand plaisir des voyageurs. Seulement faites attention quand vous les chassez. Qui dit gibier facile en surnombre, dit aussi qu'ils attirent les gros prédateurs. Il n'est pas rare de voir une scène malheureusement de ce genre.


LE PALEMSIUM  
ZONE INCONNUE
Cette espèce de petite sèche de 20 cm est une merveille luminescente. Utilisée comme lumière naturelle à Okeanos, elle se nourrit de plancton et s'éteint si elle est maltraitée ou malade. Elle est appréciée comme animal de compagnie en aquarium ou en eau pleine à Okeanos, et sait très bien reconnaitre son maitre. Elle communique par des petits bruits similaires à ceux des anciennes baleines. Son petit appendice taquine souvent la peau de son maitre pour lui montrer son affection.


LE BULBO NETTOYEUR  
SOUS GALIEA
Cette créature est utilisée dans les "décharges" écologiques de la capitale. Il mange tous les déchets organiques. Ce sont des créatures de sol marin, qui disparaissaient par manque de nourriture. Ces nettoyeurs ont trouvé en l'homme une nouvelle chance de vivre. Ils sont dociles et n'ont pas d'intelligence particulière, hormis celle de nettoyer. Ils font 1 m de diamètre, ce sont des mollusques géants très prisés des calmar-papillon. Les humains les élèvent.


LA TORTUE MUG  
GALIEA
A quoi sers-tu ? "Je suis mignon!" Réponse décousue, mais vous l'aurez compris, cette tortue ne sert à rien et aurait dû en toute logique mourir, sous les dents des Hydrosaures. Monde cruel. Eh bah non! Vu que les hommes aiment foutre leur grain de sable un peu partout, ils ont fait un élevage de ces petites bestioles qui ne dépassent pas 6 cm de long. Toutes les couleurs sont possibles, et c'est devenu très rapidement le produit phare parmi les animaux de compagnie de Galiea, que les enfants raffolent. Mignonnes à l’état pure, ces tortues. Elles mangent de tout, ne mordent pas, sont amusantes, et certains se divertissent même à taguer leur coquille. Mais veillez à toujours les hydrater, elles s'affaiblissent sans eau. Et quoi de mieux qu'un gros mug rempli de flotte salée et hop c'est la fête, elles sont heureuses. Vous comprenez d'où leur vient leur nom maintenant.


Nebula
avatar
Messages : 347
Date d'inscription : 12/04/2015
Re: 04 - Les créatures écrit le Sam 5 Déc - 14:24

ZONE AQUATIQUE




LA LOUTRE SIFFLEUSE
PARTOUT OU ELLE PEUT POSER SES PATTES
Elle aussi a survécu au désastre, même si aujourd'hui, elle est plus petite et plus rapide qu'avant. Partout où on peut s'occuper d'elle, sur les ilots et à Galiea, elle adore jouer avec les crabes et communiquent par petits sifflements. Joueuse, gentille mais caractérielle, cet animal, si vous l'adoptez, ne convient pas à des enfants, elle reste un petit prédateur. Elle fait souvent enragé les prédateurs, plus rapide que les poissons et fait d'ailleurs preuve d'une arrogance sans borde quand elle les snobe dans les algues. Elle mesure environ 30 cm de long et ses pattes sont palmés. Contrairement à son ancêtre, elle est amphibie. Ce petit animal sert aussi de messager rapide entre deux points de courte ou longue distance. Bien dressée, elle revient toujours au domicile où la nourriture l'attend.


LE NEVON  
AUTOUR DE LA FORÊT MARINIERE
Ces créatures font environ 1 mètre de long. Ce sont des carnivores descendants des dauphins, qui rivalisent avec les crocodiles marins, qu'ils attaquent à plusieurs pour défendre leur territoire. Ces créature n'attaquent en revanche pas l'humain, ils sont méfiants. Ils ne s'approchent pas non plus de Galiea.


LE SAMONIER ET LE TRUGION (bas)  
PARTOUT
Ces deux poissons sont très communs et facile à pêcher. Ils mesurent entre 20 et 60 cm selon leur âge et leur chair est très bonne. Peu couteux sur le marché pour son nombre conséquent, il fait partie du menu habituel des habitants de la capitale. Ils sont aussi prisés du peuple des cieux, pour se conserver longtemps une fois salé et fumé. Ils se baladent en banc de milliers d'individus, et il n'est pas rare de croiser les deux espèces mélangées.




L'EMPALOCIPHEDE  
FONDS MARINS
Un crustacé marin comestible, un genre de scorpion-homard sans venin, excellent bouilli avec une sauce au piment. 80 cm de long environ. Vit en eaux peu profondes ou sur les plages quand il fait peu chaud. Mais on en trouve aussi près de Galiea et près des récifs en plein mer ou sur les ilots volcaniques qui dépassent. Ce sont aussi d'excellents nettoyeurs de carcasses. En théorie, ils sont inoffensifs, mais étant charognards, si vous saignez dans l'eau, ils seront également attirés.



LE VISON D'EAU
AUTOUR DE GALIEA, FORET MARINIERE
Ce mammifère marin est une créature surprenante capable de retenir sa respiration pendant plus de 40 minutes. Elle est piscivore et est très sociale, ce qui explique que certains humains puissent l'adopter. Le Vison d'eau peut se déplacer comme une otarie mais il est plus lent et se tortille, il vaut mieux le porter. Sa peau est recouverte de duvet transparent et bien qu'il soit un mammifère, il a quand même une queue de poisson en plus, ce qui laisse perplexe pas mal de scientifiques qui pensent que c'est une ancienne expérience de labo. Toujours est-il qu'il est très apprécié. Envergure: 90cm. En revanche, ils se font très rares. Ces dames sont difficiles question partenaire sexuel, du coup, les bébés se font rares.


L'OKPIFISH  
TOUT NATURAE
On ignore son évolution. Deux espèces existent, et certains de leur morceaux sont utilisent pour des décoration et bijoux. Son ancêtre direct pourrait être le cœlacanthe qui cette fois-ci n'a pas survécu au cataclysme. Ce poisson cuirassé semble piscivore, et fonctionne en banc de 15 à 30 spécimen. Il se nourrit de petits poissons dans les zones sablonneuses, à la manière des anciens lionfish. Taille maximum, 60 cm de long et en large. Leur chair est comestible mais doit être bien cuite, car abritant un parasite intestinal qui peut-être transmis à l'homme. De même que pour le spécimen brun, une de ses arrêtes dorsales abritent un aiguillon venimeux, pouvant vous causer de graves troubles de la vue pendant plusieurs jours




LE NAUTILOCAN  
FORÊT MARINIERE
Descendant géant du Nautile, on lui prête des airs de pélican croisé à une seiche, mais c'est bien un mollusque magnifique de 4 mètres de long et parfaitement inoffensif, qui flotte à la surface de l'océan. Non comestible, il est souvent juste la preuve, que là où il est, l'eau est pure. Vous pouvez même le toucher en passer. Il pratique la nage passive. En fait, il flotte et se laisse dériver au fil des courants.


L'HYDROSAURE  
PROFONDEURS DES ABYSSES
Tous disent qu'il est un descendant du Mosasaure, un reptile fossile, et que la colère des dieux les ont libérés du fond des abysses. Aujourd'hui, ils sont les prédateurs par excellence des océans. Ce sont des créatures violentes à cerveau réduit. Ils mangent, tuent et avalent tout ce qui passe. Fort heureusement, ils ont une aversion pour l'électricité sous toutes ses formes. Une décharge et ils fuient. Attention aux expéditions sous marines, ils surgissent de n'importe où mais bizarrement n'approchent jamais le fameux train qui mènent à la capitale. Pourtant, ça peut leur arriver de le suivre, juste à coté, histoire de vous faire un petit sourire. Ils ne peuvent pas sortir sur Terre. Envergure jusqu'à 18 mètres de long. Ils fonctionnent par groupe de 4 ou 5, déterminent une cible et foncent dessous dans un bain de sang inconsidéré. Certains les ont déjà vu attaqué des Zebranta aux alentours de Galiea... charmante compagnie. Certains chasseurs arrivent à isoler certains individus ou en piéger, et leur prix sur le marché est très haut. Une prime à la hauteur du danger. Peu reviennent d'une telle chasse. D'autres retrouvent leur pièges complètement défoncés. Les Hydrosaur avec d'énormes cicatrices ne sont pas rares, c'est dire la résistance de l'animal.



LE SIFFLEUR DES ABYSSES  
PROFONDEURS DES ABYSSES
Un petit calmar de 20 cm, à l'apparence de ses ancêtres, qui vit dans le noir ou dans les zones froides de l'océan. La légende raconte, qu'ils sont régis par une reine qui vit dans les profondeurs. Cela fait partie du folklore Okeanos. Mais il est peu probable que ce soit le cas, ces individus étant très solitaires de nature. Il est phosphorescent mais une fois mort, c'est juste une grosse gelée à tentacules. Il est comestible.


L'ARACHNOCETACE  
PROFONDEURS DES ABYSSES

Son comportement est exactement le même qu'une baleine bleue d'autant. Son chant est le même en plus puissant et les plus gros spécimen peuvent aller jusqu'à 35 mètres. C'est une des merveilles actuelles de l'océan. Ce qu'on voit le long de son corps sont le reste des nageoires de ses ancêtres, mais c'est aussi un animal cuirassé, comme en témoignent les nombreuses plaques qui composent son corps. Probablement juste ornemental, mais un mouvement de trop peut embrocher un prédateur donc au final, c'est judicieux. Il existe très peu d'armes à l'heure actuelle, capable de terrassé ce genre d'animal. Fort heureusement, ils sont pacifiques.



L'AMPHEA OU ANGE DES MERS  
PROFONDEURS DES ABYSSES
Ces grandes créatures mesurant entre 10 et 12 mètres de long sont piscivores. Leur peau est toxique ce qui empêche les gros carnivores de s'en approcher de trop, mais ça ne les arrête pas parfois. Au soleil, la totalité de la créature devient translucide, organes y compris. On dirait presque un esprit. Pacifique, elle parcourt les océans et on peut les croiser avec les arachnocétacés, avec qui elle semble parfaitement communiquer. Ses grandes nageoires lui ont valu le surnom d'ange. En pécher est très mal vu. Elle est protégée et sacrée.


LE GRILL ACTUEL  
PROFONDEURS DES ABYSSES

Le grill est la nourriture de très nombreux poissons, crustacés ou céphalopodes d'aujourd'hui. Envergure 1 cm. Transparent.


LE GORGOS
PROFONDEURS DES ABYSSES

Un céphalopode grincheux. Même si son apparence n'est pas terrible, et qu'il est mou comme de la gelée, il est suffisamment gros, soit 3 mètres de chapeau et 5 de tentacules, soit 8 m, pour s'opposer à de gros prédateurs. Il crache de l'encre toxique qui les fait fuir. Mais cette encre est nocive aussi pour vous. Mieux vaut ne pas se trouver dans leur conflit. Ils vivent en petit groupe d'une dizaine d'individus. Comestible, leur chair, même cuite, reste fade et assez dure. En revanche vous en avez pour un moment. Son surnom c'est "le poisson des pauvres". Ils sont faciles à chasser, mais ça reste un met médiocre.


LE GORGOS
PROFONDEURS DES ABYSSES

Carnivore, c'est un solitaire qui vit souvent dans les abysses. Il chasse à l'affût. Inutile de la chasser, il n'y a rien à bouffer dessus, et il est composé de centaines d'arêtes râpeuses. Il mesure 90 cm maximum. Dépourvu d'intelligence, il ne sait faire que les fonctions basiques, soit manger, se laisser porter par le courant en dormant, et ... bah manger.


LE GRILLOU
PROFONDEURS DES ABYSSES

Un petit invertébré, parent de la méduse, est phosphorescent. Inoffensif, il se cache dans les récifs rocheux, le long des littoraux ou dans les cavernes marines. On peut en trouver à Galiea aussi, certains se cachant dans les recoins des installations technologies, au chaud. Ce sont des petits animaux surprenants, intelligents, qui le prouvent de manière tactile. Demandez lui de toucher un objet précis pour vous le prouver et il le fera. On ne sait toujours pas comment ils font vu qu'ils sont dépourvu à proprement parlé de cerveau tel qu'on le connait. Ces petites créatures fascinent les scientifiques. Ils survivent hors de l'eau, sur votre épaule par exemple, mais il faut les mouiller régulièrement. Il mesure environ 50 cm à 80 cm de long avec les tentacules, mais peut être plus petit. Tout dépend de son âge. Il peut vivre très longtemps. C'est aussi un éclairage naturel permanent.


NOWATAN, LE CHAOTIQUE
ZONE INCONNUE
Une légende de taille. Certains pêcheurs deviennent fous à le chercher. On raconte que cette créature ferait plus de 160 mètres de long, qu'il serait le descendant direct d'un rorqual et d'un léviathan, et la monture du dieu des mers. On raconte que son sang apporterait le remède à bien des maladies, mais d'autres disent qu'il viendra pour détruire la cité. Une chose est sûre, bon ou mauvais présage, personne ne l'a jamais vu. Du moins personne de sensé. Des pêcheurs reviennent parfois avec la certitude d'avoir vu une ombre gigantesque passer sous leur bateau, là où d'autres se sont fait repêcher pour avoir vu une queue titanesque s'élever dans les airs à la manière des baleines pour s'abattre sur leur chalutier. Faudrait lui dire à M.Nowatan: On fait gaffe quand on plonge. Cette créature est bien réelle, mais pour l'heure, elle vit dans les profondeurs, loin de toute civilisation.


SUJET BETA  
ZONE INCONNUE
On ignore quelle est cette créature. C'est une chose avec des bras par dizaines, qui fait environ 5 mètres de haut, qui n'a ni tête, ni corps, on dirait juste un... gros tas de quelque chose de vaseux qui se déplace dans le fond marin. On l'a aperçu autour de Galiea, mais elle a toujours disparu avant qu'on puisse l'approcher... Mais elle dégage quelque chose de mauvais, quelque chose qui fait se demander ce qu'elle attend pour montrer qu'elle est vraiment méchante. Est-ce une sentinelle d'autre chose de plus gros, ou bien est-elle seule, on se sait rien du tout. Les scientifiques l'appellent "Sujet Beta", et on dirait qu'ils ne sont pas inconnus à cette histoire, préférant dire qu'ils ne savent rien dessus, mais certains fuient le sujet. Certains voyageurs disent qu'ils l'ont vu près des littoraux d'Earthea... Serait-elle capable de remonter à la surface? Et si c'était le cas, qu'est-ce que ça risquerait? Pire encore. A-t-elle des capacités hors aquatique?

LE PARASITE STRIUM
ZONE AQUATIQUE
Le strium est un parasite intestinal (hmm! C'est sexy!) qui se développe uniquement dans le poisson, et les créatures marines. Il grandit dans les cadavres en décomposition et flottent avant d'être ingérer par certains petits poissons avec le planction. A l'état de larve, il ne mesure pas plus de 5mm, mais dans un corps de grand taille, il peut faire jusqu'à 8 cm. Il s'accroche au paroi des intestins et se nourrissent peinards. Le cauchemar commence dans le fait que si vous cuisez mal certains poissons, vous pouvez le chopper, comme le tenia de l'ancien monde. Moche! Et là, c'est lavage d'estomac, médicament et vous êtes malade pendant un bon gros mois. Exposé au froid, il meurt, ce qui explique qu'à Galiea on souffre peu de ce parasite, leur technologie permettant de congeler les aliments avant, par précaution.


LE MABAMTA  
PROFONDEURS DES ABYSSES
Cette murène de 10 m de long est un prédateur redoutable. Elle vit dans les zones où elle peut se cacher en nombre. A plusieurs ou en solitaire, elle chasse dans l'obscurité et s'adaptent à toute situation. Intelligente, si elle agit en groupe, la proie n'a aucune chance. On a déjà vu des banc de Mabamta affronter un Hydrosaure sans problème. Elles sont venimeuses et à éviter. Attirées par l'odeur du sang, elles peuvent passer à une à quinze en quelques minutes, réduisant le buffet à néant. Il est préférable donc de ne pas trop trainer dans les hauts récifs volcaniques où elles trouvent de quoi se faire des tanières, tout comme les ancêtres murènes. Etant des animaux nuisibles, une prime spéciale est offert à ceux en capturant, mais attention: une goutte de sang et vous attirez les autres. Très peu de chasseurs de prédateurs s'y risquent et encore moins quand vous savez que certains mâles peuvent atteindre 15 à 17 m de long. Fort heureusement, elles ne s'approchent pas de la ville. Le magnétisme des technologies, les aimants et toutes ces choses, les dérangent fortement. Mais il arrive, et on ne sait pas pourquoi, que certains Mabamta viennent se suicider contre les parois des dômes de la ville. On suppose que le magnétisme des alentours les rend fous.

Nebula
avatar
Messages : 347
Date d'inscription : 12/04/2015
Re: 04 - Les créatures écrit le Sam 5 Déc - 14:24

ZONES CÉLESTES



LE CHAUVILLON
LA CAPITALE
Une chauve-souris diurne magnifique, insectivore et frugivore, qui mesure entre 15 et 30 cm, cependant les femelles sont plus grandes. Elles sont très intelligentes et sont très prisées comme animal de compagnie. Possédant un sonar, elles se déplacent donc très bien dans la nuit. En revanche, cette créature ne supporte ni la pression des profondeurs de la ville marine, ni les vapeurs douteuses d'Earthea. Elle n’est donc pas apte à voyager en dehors de Caelestis. Elle peut servir de messagère dans la ville elle-même. Cependant elle est trop petite pour supporter un plus long voyage.


LE YETIPILLAR IMPERIAL  
LA CAPITALE
60 cm d'envergure, c'est un petit mammifère recouvert d’une fourrure blanche, diagnostiqué en voie d’extinction lors d'une expédition dans une région reculé. La main de l’Homme a su repeupler cette espèce qui vit sur les îles célestes. Aujourd'hui, il fait partie des doudous des enfants et des messieurs câlins de ses dames. Huit pattes, il avance vite et accepte la laisse sans problème. C'est un animal qui se satisfait d'une litière, avec suffisamment d’espace pour son bien-être. Il aime particulièrement la viande cuite.


LES CELESTIA-RAE  
CAPITALE
Des créatures sublimes et sacrées, non comestibles, qui viennent chanter quand les couchers de soleil sont clairs et rougeoyants. Pareils à des sirènes, leur chant est un émerveillement pour les oreilles, comme une symphonie de baleines, c’est un son doux et parfaitement agencé. Elles mesurent entre 50 cm et 2m pour les plus vieilles. Il est possible de les adopter mais on raconte que seuls les meilleurs musiciens arrivent à les faire rester auprès d’eux. Il est déconseillé d’enfermer une Celestia-rae, au risque de la voir mourir rapidement. Elles sont l'emblème du Dieu du Ciel, et de la liberté. Le reflet de la puissance des îles célestes.


LA MODRELLE  
CAPITALE CELESTE
C’est une sorte de libellule un peu bizarre, qui brille dans le noir. Elle aime la compagnie des humains et vient souvent voleter dans leurs maisons. On dit qu'elle est signe de bonne augure. En offrir une à un homme ou une femme qui part en voyage, c'est lui souhaiter bonne chance. Ces créatures détestent la neige par contre. Envergure: 5cm.


LES BULDERI  
AU CHAUD CHEZ LES GENS
C'est une des curiosités mignonnes de la capitale. 10 cm de long, tout doux, ils mangent des graines et aiment les câlins. C’est le succès du moment venus d'on ne sait où. Ils sont gentils et idéals pour les enfants.


L'ORBELUM LYRE  
LA CAPITALE
On trouve cet oiseau de 50 cm, un peu partout dans ces îles. Ce sont des mangeurs d'insectes, les Beetle sont un met de choix pour eux. Leurs plumes dorées sont un régal pour les yeux et les dames de là-haut, qui aiment à se pavaner avec l'un d'eux sur l'épaule. Cet oiseau est fidèle et reconnaissant envers son maitre et son chant est doux et aigu.




EDEN AERIEN



L'IBIS PANGOL  
ILOTS AÉRIENS CHEZ ÉLEVEURS
Cette espèce hybride entre l'oiseau et un mammifère à carapace est pourtant bien un oiseau. Mais un oiseau sans ailes, il est très protégé sur les îles célestes. Sa chair est divine donc il est très cher, mais cet animal est stupide. Quand un orage éclate, le troupeau entier a tendance à se jeter des bords des îles, pensant qu’en sortant ils sauront échapper à l’orage. Son espèce s'est rapidement vue décimée. Il se déplace comme un kangourou. Taille maximum: 50cm de haut. Pas de plumes.


LE BORTANO  
ILOTS CELESTES
Ces animaux sont entre le crustacé et la méduse, ils flottent dans les airs. Ils vivent en groupe et ses plaques de cuirasse sont très prisées pour les décorations de meubles ou d'armures. Ils vivent en petits groupes sur un des îlots d'Eden. Ils mesurent 40 cm. Ils sont phosphorescents et servent aussi de lumière naturelle. Non comestible.


LE BUSARD GEANT
AUSSI APPELE "TLALOC".

ILE MILITAIRE OU AVEC LEUR MAITRE
C'est un des rares rapaces restant. Ce dernier est élevé dans une volière spécifique des forces armées de Caelestis. Il n'est pas rare de voir un Busard géant flotter dans les airs pas loin d'un gradé. Beaucoup en reçoivent en récompense d'exploits ou pour leurs longs et loyaux services. Cet animal est signe de force, de puissance et de respect. Un homme en possédant un est forcément lié aux forces de la grande Cité. Aucun civil n'est autorisé à posséder cet animal, il est dangereux, et attaché à l'armée. Missive, attaque, défense, lâcher des objets sur des cibles, repérage de danger, suivre une cible, tout est enseigné à cette créature, autant qu'aux animaux utilisés par Earthea. Une fois au sol, il mesure entre 80 et 1m20 de haut, et son envergure peut aller jusqu'à 3 mètres pour les plus gros mâle. Inutile de dire que ces rapaces là, vous ne les portez pas sur l'épaule. Chaque spécimen porte une bague épaisse à une patte, avec les initiales du maitre, ses grades et aussi si c'est un mâle ou une femelle. On ne peut donc pas faire passer cet oiseau pour un autre, sans compter qu'il n'obéit qu'à celui qui le dresse. Le dressage est laborieux et dangereux. Vous vous ferez au moins blessé une fois et pas légèrement, sachez-le. Les serres et le bec de ces créatures sont redoutables et son attaque en piquet est une peur panique pour bien des animaux. On raconte que les vieux spécimens aussi sont abandonnés sur Earthea. A croire que c'est une coutume pour les Caelestis d'abandonner tout ce qui ne sert plus sur les terres des sauvages. Il ne faut jamais laisser deux mâles Tlaloc ensemble. Ils s'entretuent et se dévorent.

LES VESPIGUEULS
CIEL - MIGRATEURS

Eux, ce sont des fléaux. Ils sévissent sur certaines îles de Caelestis durant leur migration et attaquent parfois les villes ou les transports. On ne sait pas d'où ils viennent, on suppose qu’ils sont issus d'une île céleste perdue au loin ou d'une île sur l'océan au fin fond d’Earthea. Mais tous les ans c'est la même chose. Par contre ils sont comestibles, ils ont un goût de canard. Ils mesurent entre 80 cm et 2 m.


LES INSECTES CELESTES  
Eden

Inoffensifs, nombreux, ils permettent le bon développement des Eden aériens, mais aussi celui des bosquets fleuris de la capitale. Aucun d'eux n'est dangereux, ne piquent ou encore ne provoquent des réactions violentes, bon à moins d'être allergique, mais là, vous n'avez pas de chance, parce qu'on ne connait rien de ces bestioles. Elles n'ont d'ailleurs pas de noms précis, puisqu'on suppose que leurs espèces sont encore plus nombreuses, mais ce sont les plus connus.


GUCUMATZ, L'OEIL DU JUGEMENT DERNIER
ZONE INCONNUE
Taille: plus de 250 m de long d'après les dires. Il pourrait détruire une ile de l'Eden en fonçant dessus. Serpent à plumes comme une vieille légende l'explique ou ecore dragon réveillé, cet animal est un mythe bien vivant. Voici ce que dit la légende sur les murs d'une ancienne cité: Gucumatz vient de l'océan et y retournera peut-être un jour. Selon une légende maya, il reviendra sur terre lors de la fin du monde. Ce qu'il fit lors de la dispute des dieux. Ils l'ont libéré d'une grotte marine dans les abysses, où il avait été banni pour sa cruauté passée. Le revoilà parmi les vivants. On ignore son âge, mais tous pensent qu’il est la représentation même du conflit qui régit les trois dieux. On l'a parfois aperçu de loin mais il semble se tenir à distance de la civilisation quelle qu'elle soit. Il semble avoir un gibier à sa taille quelque part dans le fin fond de l'au-delà de l'Atlas. Parfois il perd des écailles, qui mesure plus d'un mètre de large, et sont transparentes aux reflets émeraudes ou blancs. Elles valent une fortune. Trouver une écaille est le genre de choses qui vous arrive une seule fois dans votre vie. En effet, elles semblent dotées d'une étrange malédiction. Si un homme en trouve une deuxième et la vend alors qu'il est déjà riche, il est maudit par sa cupidité et attrape la lèpre du Gucumatz, et son corps commence à se nécroser.



[/justify]
Contenu sponsorisé
Re: 04 - Les créatures écrit le

04 - Les créatures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Les créatures du mal.
» Présentation des Créatures Fantastiques
» Les créatures de la nature ont besoin d'air pur
» Les Créatures Humanoïdes.

Nebula :: 
Le Commencement
 :: Contexte et Commandements
-