AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

❝ hop step jump ! } camille ☆

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Baguette D. Pain
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 18/07/2015
❝ hop step jump ! } camille ☆ écrit le Ven 1 Jan - 19:35


Hop Step Jump – elle saute sur le toit de la caravane, lâche un « Bonjour ! » enjoué au boulanger surpris et se jette comme une lionne sur le pain qu'il a osé laisser traîner dans sa main. Balayette pour faire tomber l'intéressé et elle s'enfuit en courant, riant aux éclats et dévorant sa proie sans s'arrêter. Quitte à se faire attraper, autant avoir quelque chose dans le bide.

Un morceau de pain entre les dents, Baguette galope en fuyant l'ancien propriétaire de ce qu'elle dévore actuellement. Les cris la suivent mais elle les ignore, sautant successivement sur les rochers en travers de la rivière pour échapper au vieux boulanger ambulant ; elle finit par se faufiler dans la forêt et réussit à semer son poursuivant, lâchant un soupir absolument pas cliché.

Fière d'elle et persuadée que ce pain lui permettra de survivre une semaine entière, elle est vite déçue – en quelques bouchées à peine, il ne lui reste que le croûton. Tant de risques pris inutilement et son estomac loin d'être satisfait : situation d'urgence, elle a besoin de trouver quelqu'un qu'elle connaît. Perdue au beau milieu des terres inconnues, elle aurait pu mourir de faim et de soif si elle n'avait pas eu la chance de tomber sur d'autres caravanes bourrées de personnes âgées. De toute façon, ils survivront pas au voyage, j'abrège leurs souffrances !

Armée d'une brioche et d'une gourde d'eau, Baguette se sent prête à affronter l'univers pour au moins vingt minutes. Alors elle fonce vers les Plaines Emptio dans l'optique de trouver d'autres marchands et de refaire son stock de nourriture – avec de la chance, ils la connaîtront et lui donneront volontairement à manger. Sans chance, ils la connaîtront et élèveront un bûcher en espérant la balancer dedans.

Et c'est sur son chemin qu sa journée prend un tout autre tournant ; la brioche déjà dévorée et l'impression de mourir d'hypoglycémie, c'est au bord de la rupture qu'elle tombe devant un nouveau refuge. Préparant son meilleur jeu d'actrice, elle s'écrase devant l'entrée et tend péniblement la main, l'air agonisant et sûrement aussi crédible que subtil.

Sauf qu'elle les reconnaît, les cheveux bleutés qui lui font face, la tronche louche et l'allure de chaton – alors d'un coup elle va mieux, elle se redresse et se jette sur Camille en hurlant sa peine ; « Camillou-chaaaan~ j'ai faim j'ai pas mangé depuis des semaiiiiines~ »

Toujours d'une honnêteté fulgurante, elle lève des yeux suppliants vers lui – prête à pleurer s'il le faut, à se rouler par terre s'il reste coincé sur un refus (voire à dévaliser les lieux en cas d'extrême ressource), elle continue de plaider sa cause à coups de supplications misérables. « Si tu m'en donnes j'te jure que, euh. Je sais pas encore, mais j'le ferais ! »

Tapotant gentiment la tête du gosse – oui – elle se faufile derrière lui pour rentrer dans la caravane et se laisse tomber sur le sol en désespoir de cause ; et s'il a déjà accepté, alors ça sera de soulagement. De toute façon, elle a déjà pénétré le sanctuaire, il a plus le droit de refuser. Un grand sourire collé sur la tronche, elle poursuit ses discours inutiles en tournant sur elle-même, posée par terre. « C'est trop bien que je sois tombée sur toi, je m'étais perduuue j'allais mourir~ Mais parler de soi n'aidera en rien, alors elle enfouit son menton dans ses paumes et penche la tête histoire de confirmer les clichés. Comment tu vaaaas~ »

Et pas un seul instant, la perspective de se nourrir ne quitte son esprit.

HRP ; NIAISERIE SPOTTED~ ☆ #9b628b
TOM HARDY MADE ME THIS BRACELET




felice did it:
 
Camille
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/12/2015
Re: ❝ hop step jump ! } camille ☆ écrit le Sam 2 Jan - 1:32


Encore une belle matinée, les oiseaux gazouillent, le ciel est bleu pétant, le soleil brille à vous en brûler la rétine, telle est la matinée que Camille… Ne peut pas voir puisqu'il fait la grasse mat'. Oui, oui. Il a encore fait la java dans le Campanile avec son Bro hier soir, et ils se sont couchés super tard, alors qu'Aharon avait du travail. L'autre passe pour une loque à côté et c'est ce qu'il est. Parce qu'il squatte sans rien foutre à part quelques tâches ménagères, et tenir compagnie au rouquin. Mais c'est déjà mieux que rien non ?

Revenons-en à nos moutons, hier soir il en a comptés que trente-quatre avant de sombrer dans un profond sommeil. Il était fatigué !  Et là encore, il est plongé dans un profond sommeil le bleuté, un sommeil rempli de rêves. Camille est donc actuellement en train de chevaucher une magnifique licorne-pégase aux ailes arc-en-ciel se dirigeant tout droit vers un royaume rempli de ses congénères, chacune arborant des couleurs plus épileptiques que la précédente. Totalement high, ce rêve, mais Camille il a rien pris pour ça, en plus.

C'est quand sa licorne vient gentiment se crasher sur une chaumière avec un toit de paille que le bleuté se réveille. Sauf qu'il est totalement à côté de la plaque, et met plusieurs secondes à se rendre compte qu'il n'est plus au pays des câlinours. Rah, trop dommage. Il s'étire avec un miaulement, en espérant qu'il y retournera ce soir, ça avait l'air fun. En attendant, il se lève, s'habille de son fidèle tablier tout rapiécé qu'il a cousu et recousu lui-même, et dont il est on ne peut plus fier. Et là, en une seule seconde, il entend deux grands bruits. L'un vient de son ventre, il a juste carrément trop faim. L'autre vient de… Euh, l'entrée ? Est-ce que quelqu'un ou quelque chose vient de s'exploser contre la porte, ou bien ?

Intrigué, le garçon saute, roule, fait une pirouette — hop step, jump ! — et va ouvrir la porte. Notons au passage qu'il s'est même pas coiffé avant d'aller ouvrir (même s'il se coiffe jamais de toute façon), alors ses cheveux, c'est un peu beaucoup le dawa, encore pire que d'habitude. Pratique pour y voir, ça. C'est d'ailleurs pour ça qu'il voit rien, ou euuuh ? Ah bah non, c'est juste que le gens était par terre. Mais la voilà qui se redresse et lui saute au cou en le reconnaissant : «Camillou-chaaaan~» Ohoh, mais, cette voix, cette frimousse, ce serait pas…? «Baguette-chaaaaaan~», qu'il répond en lui faisant un gros câlin tout fluffy. «J'ai faim j'ai pas mangé depuis des semaiiiiines~» «Aaah, moi non plus, ça alors ! ~» Oui, oui, ils se comprennent. Un peu trop bien, même.

«Si tu m'en donnes j'te jure que, euh. Je sais pas encore, mais j'le ferais !» De quoi ? De la nourriture ? Mais oui, mais oui, il va manger avec elle ! Pas besoin de lui faire un regard de chien battu, bien sûr qu'il va partager, enfin ! De toute façon c'est la bouffe d'Aharon donc il s'en fout ♥ «Fais comme chez toi alors, on va s'faire une grooooosse bouffe comme c'est même pas permis !», sourit-il en la laissant entrer. Et puis il tourne sur lui-même comme une vraie idol pour refermer la porte et se retrouver face à Baguette-chan.

Baguette-chan, qui s'est allongée sur le sol, et déblatère des conneries. C'est Baguette-chan, quoi. «C'est trop bien que je sois tombée sur toi, je m'étais perduuue j'allais mourir~» Oh, c'est vrai ? Mais ça lui arrive tout le temps, au bleuté, ça ! Mais genre, vraiment tout le temps, c'est terriiiiible ! À chaque fois il bénit les gens qui passent par hasard pour le sauver, alors être dans leur position, c'est honorable. Et donc il compte bien jouer ce rôle à la per-fec-tion, puisqu'il sait comment c'est trop cool de se faire sauver ! «Comment tu vaaaas~» Il vient s'asseoir en tailleur près d'elle, un sourire bienheureux au visage. Il adore Baguette-chan, c'est super chouette de la revoir !

«Bieeen, j'ai genre trop bien dormi, je viens de me réveiller ! Tu vois, j'ai fait un rêve trop génial où je volais sur une licorne et y avait des palmiers et des arcs-en-ciel et je suis sûr qu'on allait se promener dans son royaume et et— Et puis là j'ai fait une fausse manip' et on est tombés, pile sur le toit d'une maison un peu comme si j'avais voulu y grimper, mais en fait la vue était plus jolie du dos de la licorne alors c'était un peu dommage, mais après euh… Ben… Je me suis réveillé. Et j'avais faim. Et tu es venue, alors on va manger ensemble !» Il raconte ainsi toutes ses aventures avec la joie la plus suprême, la plus puérile aussi. Genre il fait des gestes dans tous les sens avec ses bras, son regard se met à briller un peu plus à chaque nouvelle étape du récit, sa voix monte et descend comme dans des montagnes russes, etc… Il est un peu trop enthousiaste, mais c'est parce qu'il sait que Baguette-chan va l'écouter et le comprendre, être enthousiaste avec lui en fait. Et ça, c'est beau.

Après ce mini-récit, quelque peu illuminé, il se redresse, se relève d'un bond, en demandant : «Et toi, alors ? Tu faisais quoi avant de veniiir ? ~» Et puis il la prend par les mains, la soulève pour la mettre debout, et faire la ronde avec elle. «On va faire un super repaaaas~» Des tarés. Deux gros tarés.
☆ c'est le RP des héroïnes de shoujo + goldenrod





Baguette D. Pain
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 18/07/2015
Re: ❝ hop step jump ! } camille ☆ écrit le Sam 2 Jan - 15:37


« Baguette-chaaaaan~ – c'est dans ces moments-là qu'elle adore Camille. Toujours à réagir exactement comme elle l'attend, à comprendre ce qui se trame dans sa tête un peu décalée. Aaah, moi non plus, ça alors ! ~ » Toujours.

Elle se faufile dans la caravane, persuadée que Camille est une entité envoyée par son ange gardien – enfin un peu de pitié envers elle, ça lui réchauffe le coeur. « Fais comme chez toi alors, on va s'faire une grooooosse bouffe comme c'est même pas permis ! Pirouette d'idol qui fait largement sourire la gosse, et elle hoche la tête avec la grâce d'une épileptique en pleine crise. Aaaah Kami-samaaaa~♡ »
Pour une athée, Baguette est sacrément croyante quand y a de la bouffe en perspective.

« Bieeen, j'ai genre trop bien dormi, je viens de me réveiller ! – elle hoche la tête, prête à entendre son récit fabuleux – Tu vois, j'ai fait un rêve trop génial où je volais sur une licorne et y avait des palmiers et des arcs-en-ciel et je suis sûr qu'on allait se promener dans son royaume et et– les yeux brillants comme ceux d'un enfant, elle imagine par-faite-ment la scène – Et puis là j'ai fait une fause manip' et on est tombés, pile sur le toit d'une maison un peu comme si j'avais voulu y grimper, mais en fait la vue était plus jolie du dos de la licorne alors c'était un peu dommage, mais après euh… Ben… Je me suis réveillé. Et j'avais faim. Et tu es venue, alors on va manger ensemble ! Le voir gesticuler comme ça ça lui arrache un éclat de rire et elle applaudit gaiement, en symbiose avec son rêve. Waaah ton rêve était trop cooool ! Si t'as la suite, dis-le moiii je veux trop savoir~ »

Et il se lève d'un bond, toujours aussi excité. « Et toi, alors ? Tu faisais quoi avant de veniiir ? ~ Avant qu'elle réponde il la pose sur ses pattes et la fait tourner en lui tenant les mains, faisant rire Baguette comme une pauvre folle. On va faire un super repaaaas~ Elle a beau tenter de reprendre son souffle c'est plus dur que prévu, alors elle attend qu'il ait terminé pour parler, libérant une de ses mains pour la poser sur son estomac grondant. Aaaaah plus t'en parles plus mon ventre il est conteent~ vite vite, mangeons ! » Le tout avec un petit clin d'oeil plein de sparkles – elle se retourne et, sans aucune gêne, se met à fouiller la caravane pour trouver de la bouffe, contant ses propres aventures en même temps.

« J'aiii croisé un vieux boulanger dans une caravane plus moche que celle-ci, il tenait mal son pain comme s'il voulait me le donner, du coup hop ! J'ai sauté sur le toit et j'lui ai pris~ mais il était pas trop content donc j'ai dû sauter sur des cailloux au milieu de la rivière pour pas qu'il m'attrape... Pensive, elle arrête ses recherches peu fructueuses – zut, même dans une maison amovible elle arrive à se perdre. J'ai failli faire tomber le pain, j'ai eu trop peur mais au final il a pas tenu longtemps~ c'est dommage, il était super bon ! Si je retrouve le vieux j'lui demanderais de m'en refaire, j'suis sûre qu'il voudra. Aprèèès, j'ai emprunté à boire et à manger à d'autres gens, et j'suis partie pour arriver là où y aurait pleins de gentils marchands qui me donneraient de la nourrituuure~ mais je suis tombée sur toi, c'est encore mieux ! » Les paroles dégoulinantes de niaiserie et traduisant son incompréhension des mœurs sociales, elle va s'écraser mollement sur le premier siège qui se présente à ses yeux, à l'agonie.

« C'est vachement beau iciiii, tu dois être bien~ la dernière fois, je suis allée là où y a jamais personne, plus loin qu'ici – indication précise, toujours – y avait pleins d'animaux trop beauuuux j'suis sûre que y a des licornes tout au bout, si on trouve un arc-en-ciel elles danseront dessus~ D'habitude, les licornes c'est pas trop son truc. Mais quand c'est Camillou-chan qui en parle, ça devient carrément merveilleux ! Tu préfères monter sur une licorne ou sur un pégase, toiii~ ? »

Une discussion normale, toujours².

HRP ; AKIRAMENAI KOKORO~ ☆ #9b628b
TOM HARDY MADE ME THIS BRACELET




felice did it:
 
Camille
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/12/2015
Re: ❝ hop step jump ! } camille ☆ écrit le Dim 3 Jan - 20:42


La suite du rêve ? Mais oui, mais oui, bien sûr qu'il lui racontera, à Baguette-chan ! Rien que pour ça il aurait trop envie de l'avoir, cette suite — même si dès son réveil il avait envie, en fit. Parce que c'était trop bien, comme rêve — même si tous ses rêves sont au moins aussi extraordinaires et palpitants que celui-là ! En tout cas, il adore les partager avec la petite, parce qu'elle le comprend, parce qu'elle les vit avec lui quand il lui dit. Et puis lui il les revit, donc c'est vraiment vraiment trop bien, ça ! C'est pour ça qu'il adore Baguette-chan, elle est toujours à fond, toujours avec lui, quel que soit le délire dans lequel il peut se trouver.

Et donc là, quand ils font la ronde, elle est éclatée de rire, et lui ça le met de bonne humeur, de très bonne humeur, de trop bonne humeur, peut-être. Il continue une ou deux minutes, puis la laisse reprendre son souffle, satisfait, et riant tout autant qu'elle. «Aaaaah plus t'en parles plus mon ventre il est conteent~ vite vite, mangeons !» Ce à quoi il acquiesce, lui aussi il a de plus en plus faim, là. Avec son clin d'oeil trop fabulous, elle se met à fouiner dans la caravane, ce que Camille laisse faire, sans aucun problème. C'est même pas ses affaires, mais il la laisse fouiller dans les placards, parce que lui-même des fois il sait plus où est la bouffe en fait. (oui il vit ici) Puis comme ça elle pourra choisir ce qu'elle veut manger, après tout c'est elle l'invitée ici, donc c'est à elle qu'il faut faire plaisir ! Camille il est juste trop content là, il sent que ce repas ça va être trop génial, même !

 «J'aiii croisé un vieux boulanger dans une caravane plus moche que celle-ci, il tenait mal son pain comme s'il voulait me le donner, du coup hop ! J'ai sauté sur le toit et j'lui ai pris~ mais il était pas trop content donc j'ai dû sauter sur des cailloux au milieu de la rivière pour pas qu'il m'attrape... J'ai failli faire tomber le pain, j'ai eu trop peur mais au final il a pas tenu longtemps~ c'est dommage, il était super bon ! Si je retrouve le vieux j'lui demanderais de m'en refaire, j'suis sûre qu'il voudra. Aprèèès, j'ai emprunté à boire et à manger à d'autres gens, et j'suis partie pour arriver là où y aurait pleins de gentils marchands qui me donneraient de la nourrituuure~ mais je suis tombée sur toi, c'est encore mieux !» Et lui il voulait commencer à préparer des ustensiles pour cuisiner, mais il est resté totalement captivé par le récit de Baguette-chan. Mais genre, vraiment, il l'a fixée tout le long de l'histoire, en buvant ses paroles et en l'imaginant faire plein de galipettes, comme lui sait si bien les faire. Il sait qu'elle les fait aussi bien que lui, en plus, alors son imaginaire n'a pas pu se retenir, il a vu tout le périple de la blonde comme si c'était un film, ou mieux : un dessin animé, plein de couleurs et de sparkles, d'aventures et de pirouettes ! Ça c'est la vision Camille de choses qui sont (presque (ou pas)) banales.

Il l'applaudit à la fin de l'histoire, parce que c'était trop chouette, surtout pour un grand gamin comme lui, qui adoooore les histoires comme ça ! «Ah, mais c'est super génial ça ! J'aurais bien voulu goûter ton pain en tout cas, on ira en chercher ensemble la prochaine fois, heiiiin ? ~», qu'il demande, en levant bien haut les bras, ses manches trop longues cachant ses mains — ça lui donne l'air d'un personnage de dessin animé, un peu décalé, très rigolo. Et c'est tout à fait lui, ça. Il la regarde aller s'avachir sans aucune honte sur un fauteuil, et pouffe de rire à ce spectacle. Exténuée par des recherches infructueuses, elle a laissé tomber l'exploration de la cuisine. Bah, il aura qu'à prendre la relève !

Il se glisse sur le dossier du fauteuil alors qu'elle parle, accroupi sur le rebord, qui n'est pas très épais mais juste assez pour que la pointe de ses pieds nus tienne. C'est suffisant pour qu'il tienne en équilibre, le Camille. Il est juste au-dessus d'elle en plus, c'est bien pour blablater ça. «C'est vachement beau iciiii, tu dois être bien~ la dernière fois, je suis allée là où y a jamais personne, plus loin qu'ici, y avait plein d'animaux trop beauuuux j'suis sûre que y a des licornes tout au bout, si on trouve un arc-en-ciel elles danseront dessus~» Le sourire que le bleuté arbore en continu depuis l'arrivée de sa poto s'agrandit quand il l'entend. «C'est vrai, c'est vrai ?! On ira tout au bout alors un jour, et on trouvera des licornes pour danser avec elles !»

«Tu préfères monter sur une licorne ou sur un pégase, toiii~ ?» «Je sais pas, j'aimerais bien tester les deux en fait ! T'imagines, on pourrait voler et galoper sur les arcs-en-ciel et on voyagerait dans tout Atlas comme ça et et et—» Et dans un élan d'enthousiasme, il lève encore les bras très très haut ; sauf que ça lui fait perdre l'équilibre, et le voilà qui gesticule dans tous les sens pour se rattraper, genre en faisant de grands moulinets avec ses bras. Puis il se croûte comme une grosse merde, tout en gémissant de surprise, le chaton. Woopsie !

Rien de bien grave cependant, une fois le petit coup de peur et d'adrénaline passé, le garçon se met à rigoler. Oui, il se marre de sa propre chute. C'est Camille, quoi. Il sait que Baguette-chan va en faire autant, en plus. Ils se comprennent vraiment trop bien, ces deux-là ! «Tu m'aurais rattrapé si on avait été sur un pégase, hein ? Parce que j'aime bien voler moi, mais j'ai pas d'ailes donc je dois pas sauter de trop haut…» Et il est presque triste en disant ça. Presque, parce que c'est Camille, quand même. Comment être triste alors que Baguette-chan est là et qu'ils vont se faire la bouffe du siècle ?! Pas possible !

Alors il se relève d'un bond, et fonce à la cuisine, en criant un «Mangeeeeer~» des plus motivés. Il ouvre un placard, deux, trois, et sort un peu tout ce qui lui tombe sous la main — ou comment foutre un bordel pas possible à une vitesse pas possible dans le Campanile. Mais au moins, il y a sur le comptoir de la cuisine de quoi se faire un énorme repas, savoureux et copieux ! Viande, légumes, épices, pâtes, crème… De quoi faire un véritable festin ! «Oh mais c'est qu'il y en a des bonnes choses, ici !», qu'il s'étonne, Camille. Comme s'il découvrait le placard de la caravane où il vit — et c'est le cas. «Alors, tu veux qu'on fasse quoi ? ~», demande-t-il en se tournant vers Baguette-chan. C'est qu'il est vraiment motivé là, il a la hype Camille ! Il veut cuisiner avec Baguette-chan, faire un plat trop bon en mélangeant plein de bonnes choses, comme sa Maman lui faisait à la maison !

Le seul problème, c'est que Camille, c'est un désastre quand il est dans une cuisine. Mais genre, vraiment. Faire tout exploser, salir la pièce entière, ou encore faire brûler la caravane, Camille a le potentiel pour toutes ces conneries. Arrêtez-le avant de le regretter.
☆ [insérer des bruitages de dessin animé] + goldenrod





Contenu sponsorisé
Re: ❝ hop step jump ! } camille ☆ écrit le

❝ hop step jump ! } camille ☆

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» hop step jump ✿ MACK
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» One step ahead
» Camille Silvan [Pouffy]
» répartition camille

Nebula :: 
autres lieux
 :: Zones Inconnues :: Plaines Emptio
-