AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Nenya Svetlana
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 03/10/2015
We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Lun 4 Jan - 22:31
Informations à savoir :
 


We will burn their city to the ground


I will hurt you for this. I don't know how yet, but give me time. A day will come when you think you are safe and happy, and your joy will turn to ashes in your mouth, and you'll know the debt is paid.Tyrion, Game of Throne

Les pleurs retentissent encore à Caelestis. Les drapeaux sont en bernes. Le clocher commence à retentir afin de sonner les douze coups de midi. D’un revers de main agacé, la Princesse vient de congédier l’infirmière qui s’obstinait à la maintenir au lit. Lasse de son repos depuis son accident lors du couronnement du Roi Esel, Nenya décida de s’habiller avant de quitter ses appartements. Appuyée sur sa béquille, la jeune femme progresse lentement à travers le château, déterminée à assister à la réunion prévue avec les autres sujets Caelestiens. Son visage semble de se fendre lorsqu’elle laisse son regard balayer les pierres du château en piteux état à certains endroit. Elle grince des dents, en ruminant dans sa barbe. Voir ces enfoirés d’Okeanos se noyer dans leur océan de pisse est sûrement la chose qui la soulagera le plus au monde ! Elle donnerait sa vie avec joie pour les voir crever sous ses pieds.

Votre altesse, puis-je vous escorter ?

Nenya sort de sa torpeur avant de poser son regard sur le propriétaire de cette voix. Un jeune soldat de l’armée lui tendant docilement le bras afin qu’elle puisse y prendre appui. Dans un sourire poli, la Princesse décline son invitation pendant qu’il lui adresse une révérence avant de prendre congé. La Princesse reprend tranquillement son chemin en direction de la salle de réunion où doit avoir lieu le premier meeting suite à l’attentat du peuple aquatique. Elle frappe à la porte avant de tourner la poignée de la porte.

Votre majesté, bonjour.

Son regard se pose sur le premier visage présent : le Roi Esel. Nenya s’installe à sa droite sans le moindre mot, comme si de rien n’était. Elle se doute que sa présence risque de soulever une discussion qu’elle ne désire pas entretenir avec lui. Il est hors de question qu’elle joue les blessés plus longtemps, surtout quand son pays en guerre avec les bâtonnets de crabe. Oh non.

Les autres ne vont plus tarder, je suppose. Avant qu’on commence la réunion, j’ai quelque chose à vous dire …

La phrase de la Princesse se suspend. Elle tente de trouver les mots afin d’annoncer la nouvelle à son Roi, sans enticher son humeur. Lourde tâche.
Rhéa N. Tomeïn
avatar
Messages : 860
Date d'inscription : 14/05/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mar 5 Jan - 0:31
« I am unstoppable, so as long as I'm here, my fury will guide me to victory... right ? »  Δ MUSIQUE


Le conflit était lancé.

Même dans ses nouveaux jours, Okeanos noyait ses éclats de joie ; Rhéa avait beau choisi l'impartialité envers toute nation afin d'esquiver les conflits, la contrée aquatique n'aidait pas à atténuer les préjugés. Elle ne pouvait plus les laisser gâcher ses moindres pas ; les cris, la terreur et la douleur massacraient encore ses pensées. Jusqu'où irons-nous ? C'est grâce à cette réunion que ce débat pourra se lancer, et, espérons, sans encombre.

Rhéa toqua en trois coups avant de se permettre d'entrer dans la salle. Elle salua d'une révérence la princesse Nenya et Esel - dont elle doit rapidement trouver l'habitude de le nommer « Majesté » avant qu'une remarque ne lui soit gratuitement attribuée, et s'installa vers la gauche. Le Général Hadès, qu'elle considérait plutôt comme son équipier et compagnon d'armes, allait arriver dans les prochaines minutes, tout comme le reste du personnel. Pour le moment, il fallait attendre, résister aux silences pesants entre les mots inutiles et réfléchir lucidement aux prochaines conversations à aborder pour le futur de Caelestis, et bien plus haut encore : d'Atlas.

- « Les autres ne devraient pas tarder. J'espère que tout va bien de votre côté ; Princesse, Majesté. »

C'en était presque une blague de lui attribuer ce statut de sa voix monotone après leur dispute qui aurait facilement pu être évitée s'ils n'étaient pas aussi bornés chacun de leur côté. Les derniers événements tragiques et la situation globale au château agaçaient davantage Rhéa ; l'enfantillage devait cesser et le concret était l'objectif numéro un.

Pas question pour l'eau croupie de grimper jusqu'ici. Jusqu'à elle.

feat. Caelestis Gang ▲ dialogue #cc0000 ▲ hrp c'est nul mais j'ai perdu ma première rep OK


Rhéa N. Tomeïn = Ewen Raijin = Aamon
mes médailles d'or:
 
Hadès
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mar 5 Jan - 3:00


Ce n'est pas le moment le plus simple de ta vie. C'est l'heure de ta première vraie réunion du côté de Caelestis, et tu dois admettre que tu as un peu le trac. N'a tu pas confiance en tes capacités, en ton talent d'orateur ? Si. Mais il n'est pas facile d'être le seul membre de l'administration de Caelestis a ne pas être né dans le ciel. Et puisqu’ici, tout le monde est dans la confidence, tu vas devoir redoubler d'efforts pour mener, avec les autres, le pays à la victoire finale. Tu ne savais pas comment t'habiller, ce matin. Il n'y avait que très peu de réunions à Okéanos, et elles n'étaient presque jamais en personne. L'avantage de la technologie, d'après le dictateur.

Alors tu avais enfilé le costume traditionnel qui te désignait depuis quelques semaines. Tout s'était enchaîné si vite que tu n'avais pas vraiment pris le temps de remplir ta garde-robe, et l'ambiance pesante n'aidait pas non plus. Avec ton épée rangée dans son fourreau, ta tenue impeccable et la boule au ventre, tu toques quatre fois, du revers de la main, comme à Galliéa. Comme un vieux réflexe. Tu prends une grande respiration, et tu rentres à ton tour. Tu poses un genou à terre devant Esel, et tu baisses la tête.

"Mon roi."

Tu te relèves, et tu t'inclines devant Svetlana et Rhéa avant d'aller prendre place à droite de celle ci. Qu'est-ce que t'es censé faire ? Poursuivre, après Rhéa? Peut être.

"J'ai bien peur que la menace soit réelle. Le dictateur n'aurait pas laissé un événement comme ça se produire sans que ça soit son idée."

C'est marrant. Tu te rends compte qu'au final, en presque trente ans, t'aura jamais croisé son regard. Ce n'est pas grave, tu comptes le faire lorsque tu plantera ta lame dans son corps. Il est temps de libérer Okéanos et de lui rendre sa superbe. Parce que tu as beau détester l'administration Okéanienne , les paysages de la capitale te manquent.
Esel Vaughan
avatar
Messages : 276
Date d'inscription : 09/05/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mar 5 Jan - 11:44

delenda okeanos !


C'était le moment d'enchaîner les réunions et autres meetings. Une perspective joyeuse parmi les milliers qui l'attendaient maintenant que son pays était en état de guerre. Esel était installé à sa place, l'air pensif, mains croisées sur la table. Il tourna légèrement la tête vers Nenya lorsque celle-ci s'adressa à lui :

- Je ne vais pas aimer ça, je me trompe ?

Le nouveau Général, Hadès, et la Généralissime parurent. Il les salua tous les deux, son regard d'attardant quelque peu sur leur nouvelle recrue : un ancien membre de la Police Secrète, qui avait retourné sa veste pour servir le peuple du Ciel. Il fallait bien un désastre pour détourner un homme de son Dieu. Même s'il ne faisait qu'une confiance partielle à l'homme, il ne pouvait refuser une telle aide ; Hadès possédait des informations précieuses, le type d'information qu'il leur fallait.


(désolée c'est un peu court mais je devais enchaîner et je dois aller en cours TAT)


Thème musical d'Esel choisi par Aleksei le bg
« Esel notre Diva, notre Beyoncé des Cieux » — Rozen

Hayden Knight
avatar
Messages : 460
Date d'inscription : 10/05/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mar 5 Jan - 21:06







FEAT Caelestis Aces

La réunion avait déjà commencé et tous les acteurs semblaient réunis. Pourtant, un élément perturbateur était manquant : Hayden Knight. Or, personne ne l’attendait et peu devaient se douter qu’il était prêt à entrer dans la réunion comme il venait de le faire. En effet, alors que les principaux acteurs semblaient être au début de leur grande discussion, le soldat se faufilait très lentement dans l’espace réservé aux hauts gradés. Lentement, il ralentit sa cadence pour scruter la zone. Hayden poussa sa chance en dévisageant les moindres personnes qui étaient rassemblées. Le nouveau général ne passa aucunement inaperçu. En toute sincérité, il ne le connaissait pas, ce qui piqua sa curiosité. Il osa même hausser un sourcil en se demandant où Esel avait déniché ce jeune homme. Ne préférant porter aucun jugement sans fondement, il conclut qu’il devait être un cousin éloigné du ‘’roi’’.

-Non et vous n’êtes pas en position de rechigner la réalité.

Message court et bref qui disait l’étendue de sa pensée. Qu’il le comprenne ou non, Hayden était là pour rester et il venait de le démontrer de manière assez claire. Les longs discours du passé étaient néants. L’efficacité représentait l’élément de surprise sur lequel il comptait miser pour ancrer sa présence dans cette réunion. Qu’on le veuille ou non, l’absence de son titre ne réduisait en aucun cas sa capacité à s’imposer. Au contraire, il venait de passer du zoo à la jungle.


©Cain




Mérites:
 

Merci Hestia  amour
Cadeau d'Esel:
 
Esel Vaughan
avatar
Messages : 276
Date d'inscription : 09/05/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mar 5 Jan - 21:32

delenda okeanos !


Esel ne cacha pas la légère grimace que son visage avait instinctivement pris à la vue d'Hayden Knight. Le contraire l'aurait étonné...

- Fini de se cacher dans les fourrés ?

L'ancien Général ne manquait vraiment jamais aucune occasion de se faire remarquer. Venant d'Esel, la remarque devenait encore plus mordante, et c'est à grand-peine qu'il la retint entre ses dents. Il avait cru profiter du soulagement de ne plus voir sa tête à Cassiopeia, mais même les meilleures choses avaient une fin. Par Caelestis, il aurait préféré dîner en tête-à-tête avec Cain von Heimdall plutôt que de revoir sa sale trombine blond pisse.

- Si elles ne nous sont pas utiles, épargne-moi tes leçons de morale et explique-moi ce que tu fais ici, dans une réunion qui ne te concerne pas.

Il aurait pu tolérer sa présence ici si Hayden n'était pas venu comme il avait l'habitude de le faire : sans être invité, sans respecter une quelconque politesse et en marchant sur les pieds de tout le monde au passage en proclamant qu'il était le plus intelligent et qu'on ne pouvait pas se passer de lui.
Ce type devrait écrire un bouquin, vraiment. Ca lui éviterait de devoir faire le moralisateur à la manque à chaque fois qu'il mettait les pieds dans un lieu peuplé d'auditeurs potentiels.



Thème musical d'Esel choisi par Aleksei le bg
« Esel notre Diva, notre Beyoncé des Cieux » — Rozen

Bienvenue
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 02/01/2016
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mer 6 Jan - 0:07
in the sand.
Des éclats, sous ses doigts.
Comme l'amertume lui semble douce lorsqu'elle s'effrite au-dessus du ciel !

Des éclats, sous ses doigts. Froids comme un minéral las, peut-être éteint... D'un geste, il s'écarte, les mains frémissantes d'avoir touché les rebords explosés de cette façade, lacérée par mille vies humaines ; et puis se détourne en quelques pas vers la droite. Incapable de demeurer plus longtemps près des marques de calcination qui, déjà froides pourtant, aspirent son souffle dans une dimension sans lumière. Presque cruelle. Et, séché, bien trop sombre, du sang : celui qu'il se devait de défendre.

Il n'aurait su taire sa douleur en effleurant le regard d'un blessé ; en décalant ses prunelles le long de ses cils ourlés de larmes, plus noirs qu'un abysse céleste. Quelle fragilité se serait affirmée au creux de ses épaules ? Celle des égarements ? Celle de la plus chaste des haines ?

Il n'aimait pas l'idée de s'asseoir parmi ceux de Caelestis, comme si tout en lui avait été calme. Comme si tous auraient pu, en un seul battement de paupières, dévoiler les étoiles de plusieurs infirmes, de quelques figures semi-divines. Et pourtant il s'y savait contraint, depuis que ce feu plein de sang avait ravagé leurs paumes ; contraint d'abandonner son souffle au milieu d'autres aspirations presque, presque semblables. Rendues trop sifflantes par une chaleur malsaine, un froid de cadavre, une crispation de rancœur. Il se plairait bien mieux sous les veines si paisibles d'un anonyme, à relativiser l'ampleur de ses soupirs.

Des pas en demi-volte — et il se sent écrasé par une tension qu'il exècre, une tension moite et suintante de haine. Ses doigts s'entrechoquent jusqu'à la poignée, crispés en une seule courbe, frappent à peine, poussent d'un seul coup. Là, sanglée à sa chair, quelque part vers sa gorge ou sa poitrine, enchâssée à fleur de peau, il la ressent ; avec une intensité agonisante. L'importance. La noblesse.

Le jeune homme effleure un instant des yeux l'homme qui se tient devant son roi, puis se décale sur un appui en équilibre pour s'incliner. Ses mains s'ouvrent devant lui, et, dans une unique révérence silencieuse, il échoue son talon sur le côté pour prendre place à son tour.

Et son regard se pose sur l'arc royal de ses cils si noirs, sur ses paupières marbrées d'ombres ; et sur la courbe de son visage transcendé par la majesté. Cette prestance qui ne s'invente pas. Pareille à celle nimbant les hommes qui auraient su accueillir entre leurs paumes les lueurs d'un univers entier — des planètes, des étoiles, des femmes aveugles.

On ne redessinerait pas les contours de son être, il lui faudrait le soleil ; celui qui perle les jeunes filles d'un voile de louanges et d'incertitudes.




hrp • je tâcherai d'être utile la prochaine fois adieu
Rozen Hundjäger
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 12/07/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mer 6 Jan - 0:40

We will burn their city to the ground


Tenue de Rozen

Cette atmosphère de puissance règnera éternellement à Caelestis, songe Rozen. Drapée de son manteau aussi voluptueux qu’un nuage, la rousse progresse dans la cité de la Justice à grands pas. Les bras repliés sur un petit paquet qu’elle cale contre sa poitrine, elle se surprend à sourire avec rêverie. Dans un petit éclat de rire, elle accélère le pas afin de passer les portes du château protégé par des gardes royaux. Méfiants à son approche, la jeune femme abaissa ses lunettes de soleil, les dépassa d’un pas léger tout en riant de leur mine surprise. Mais elle n’est pas satisfaite, ce n’est pas leur tête à eux qu’elle souhaite voir déformé par l’ahurissement.

Un frisson accourt de son échine jusqu’aux bout de ses doigts qui pianotent docilement contre le rebord du mur du couloir qui mène à la salle de réunion. Suite à l’attentat d’Okeanos, l’ancienne générale ne doute nullement qu’un rassemblement en petit comité entre hauts gradés se tient à l’heure actuelle. Elle entend les douze coups de midi retentir, elle grimace. La petite masse s’agite en rechignant à cause du bruit du clocher résonnant entre les murs du château. Plus quelques pas qui la séparent de la porte de la salle privée, elle tourne doucement la poignée tout en jetant un bref coup d’œil : la petite masse respire calmement, les yeux grands ouverts.

En voilà une manière bien grossière de s’adresser à son Roi, Général–destitué-de-sa-fonction Hayden, balança-t-elle dans un ricanement.

La bourrasque de vent provoquée par l’ouverture de la porte ouvre légèrement son manteau, laissant apparaître son éternelle tenue en cuir, ainsi qu’un petit bébé recroquevillé contre elle, les yeux rivés sur l’assemblée. Elle poursuit d’une voix plus calme, un rictus aux lèvres :

Votre Majesté, Princesse, elle adresse une révérence envers les figures royales puis elle se tourne vers le reste de l’assemblée. Généraux et hauts gradés, je vous salue.

Elle retire lentement ses lunettes afin de laisser son regard balayer la salle afin d’y scanner les visages. Elle repéra deux visages : un jeune homme à la chevelure brune et un autre d’un bleu éclatant, faciès dont elle ignorait les fonctions et les grades. Elle hausse les épaules avant de prendre place aux côtés d’Hayden, son fils sur les genoux.

Les Nomades ne prennent point partie à ce conflit, considérez ma présence en qualité d’ancienne Générale d’Okeanos, et en conseillère sur cette contrée que j’ai énormément côtoyer durant mes longues missions.

Elle ôte son manteau qu’elle pose contre le dossier de sa chaise avant de s’étirer doucement, pour détendre ses membres. Sous le regard de son fils Ashkan dont elle caressa la chevelure rousse.

Je suis vraiment navrée pour ce tragique évènement, mais nous sommes là pour contrer leurs prochaines attaques car croyez-moi, il y’en aura. Surtout qu’une rumeur circule que le Dictateur a assisté en quelque sorte au massacre soit du vaisseau, soit par transmission holotruc, leur technologie vous savez ?

HRP : Bienvenue ... tu écris comme une divinité Bave j'ai été transporté au pays des mots et de la beauté de la langue française. Ça se perd tout ça, merci ♥


Hadès
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mer 6 Jan - 3:23


L'intervention de l'ancien Général n'étais vraiment pas à ton goût. Tu pensais répondre à sa provocation et à son intrusion, mais voila que le Roi Esel le recadre à ta place. Tu pouffes de rire en portant ta main au niveau de ta bouche, et tu te reprends en t'éclaircissant la gorge. La pièce commence à se remplir, et tu penses qu'il ne manque plus personne. Et ça tombe bien, parce que la dernière arrivante souligne un point intéressant.

"Pas étonnant de la part des Nomades. Ils n'ont jamais été vraiment fans de la politique internationale, de toute façon. Je ne comptais pas sur leur aide, personnellement."

T'as encore en travers de la gorge l'histoire de la prophétie, ça se sent. Mais tu sais que depuis le grand changement de chef des clans Nomades, ils n'ont pas que ça à faire que de venir interférer dans vos affaires, pas vrai ?

"Excusez moi. J'ai été malpoli, j'ai oublié de me présenter. Hadès, général de l'armée de Caelestis. Je gère principalement la menace Okéanienne, et j'apporte au roi mon expérience. J'ai entendu parler de vous de nombreuses fois, mademoiselle."

Tu précises pas que c'est en mal, et que c'est de la part de chacun des membres de ton ancienne police secrète. Eh, ça jetterait probablement un froid et les deux anciens généraux râleraient. Mais pour le bien de Caelestis, il faut se concentrer. Ils remarqueront peut être des restes d'un accent Okéanien, mais tu as de quoi contrer ça, si l'un des membres présents dans la pièce ne décide pas de te balancer.

"Je ne pense pas que le dictateur prenne autant de risques. Il ne rencontre aucun de ses subordonnés en personne, tout passe par les réseaux Holo-Tech. Il est plus que probable qu'il ait usé de cette technologie pour observer. Le grand robot du couronnement, Svyatoslav. Il doit avoir une caméra dans un œil, ou quelque chose du genre. Les médecins Okéaniens sont très performants quand il s'agit d'espionnage."

Et tu sais de quoi tu parles. C'est toi qui donnait certains des ordres de modification d'êtres humains, quand il s'agissait de membres de la police. Subitement, tu te retournes vers le Roi.

"Connaissons-nous la position d'Earthea dans le conflit? Leur aide serait la bienvenue. Il en va de leur propre sécurité."
Rhéa N. Tomeïn
avatar
Messages : 860
Date d'inscription : 14/05/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mer 6 Jan - 19:51
« I am unstoppable, so as long as I'm here, my fury will guide me to victory... right ? »  Δ MUSIQUE


Sa respiration se brisa à deux reprises, son âme explosa dans une confusion impure et ses yeux se bloquaient abruptement.

Son premier souffle coupé fut lors de l'entrée presque chevalresque de son ancien ami Hayden  Knight, destitué de ses fonctions. Il ne lui avait plus donné de nouvelles et errait tel un fantôme dans les souvenirs hantant Rhéa durant des mois. Le voilà de retour, métamorphosé, un nouveau papillon s'échappant de son cocon. Elle se masqua avec un calme falsifié.

- « Hayden Knight, ce sujet est sérieux et en aucun cas je tolérerai une attitude non convenable durant cette réunion. Poursuivons. »

Ces mots se collèrent après ceux du Roi, et la jeune femme repoussa temporairement toute familiarité avec ce qui l'entourait - même Hadès, ne serait-ce que pour avaler le fait que l'ancien Général d'Earthea avait osé se montrer.

Ce n'était pourtant que le commencement d'un festival absurde au sein d'une discussion qui n'arborait ni la raison ni le moment pour ressentir ce genre d'émotions.

Alors qu'elle observait les actions et écoutait les propos de chacun - elle profita de l'occasion pour prendre visuellement connaissance de la nouvelle recrue judiciaire parmi eux - la porte s'ouvrit une nouvelle fois.

Ce fut la disparition de son second souffle. Cela paraissait comme une plaisanterie. Un rêve. Une erreur. Rozen, tout aussi blâmable que son confrère blond, avait elle aussi décidé de faire acte de présence, accompagnée de son enfant que Rhéa découvrit pour la première fois.

Son poing se serra et ses yeux émeraudes se tournèrent vers Esel afin de, peut-être, y trouver le même choc ou ne serait-ce que de la compassion. Elle chercha dans l'air l'épaule du nouveau Général pour y poser délicatement ses doigts et prendre un temps de réflexion le temps que leur paroles soient échangées puis, sans une pointe d'émotion déraillant son attitude, se dressa face aux deux invités.

- « Avez-vous une quelconque responsabilité pour vous présenter ici maintenant ? Cette guerre est loin d'être amusante. J'aimerais une explication des deux anciens Généraux avant de discuter stratégies dans un endroit où des personnes ayant abandonné Caelestis sans un mot s'y trouvent. »

Rien ne transparaissait, pourtant ils comprendraient sûrement la réaction de la jeune femme. L'ancien trio presque déchu, chacun dans un nouveau chemin, aucun ne ressemblant à son être du passé. Ils auraient pu se retrouver en de larges sourires, mais le temps avait bâti un mur infranchissable.

Une guerre, il faut la gagner. Les sentiments ne lui apporteront plus la défaite.

Espérons.
feat. Caelestis Gang ▲ dialogue #cc0000 ▲ hrp #OldGeneralTrio :) + sorry la réponse est un peu  longue, vous pouvez seulement lire la fin mais il fallait que Rhéa réagisse ainsi ;w;


Rhéa N. Tomeïn = Ewen Raijin = Aamon
mes médailles d'or:
 
Hayden Knight
avatar
Messages : 460
Date d'inscription : 10/05/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Jeu 7 Jan - 0:20







FEAT Caelestis Aces

Remontrances et commentaires parcouraient les lippes des gens de prestige qui étaient réunis. Hayden pouvait aisément dénoter l’évolution que chacun d’entre eux avait subie récemment. Il fut d’ailleurs surpris de voir Rozen apparaitre en compagnie d’un poupon. Il y a longtemps, il aurait pris le temps de sourire avant de remettre chaque personne à sa place. Le général déchu n’avait jamais eu sa langue dans sa poche et cette facette de lui restait intangible. Toutefois, il n’en voyait pas la nécessité. Sa paix interne était inébranlable et il ne voyait aucun motif convaincant de provoquer un branlebas. Sous un autre angle, il devait aussi admettre quelque chose : ils n’avaient pas tort.

-Je suis heureux d’être en votre présence. De ce que je vois, la relève n’a pas sa langue dans sa poche…

Il laissa tranquillement flirter ses iris sur l’être silencieux qui l’intriguait. Un autre visage inconnu qui n’osait lui faire part de son timbre de voix. Intéressant…

-Je serais bref. Mon absence marquée n’était aucunement une fuite, mais bien une découverte. Je vous épargnerais les détails, car certaines préoccupations semblent être à l’ordre du jour. Toutefois, si vous voulez tant savoir ma vie, j’écrirais possiblement une biographie dépendant si ma vie se termine en épopée ou en décadence. Dans tous les cas, mon nom restera à jamais graver sur ce territoire.

Hayden n’avait pas tort, qu’il soit bien ou mal perçu, les gens risquaient de parler de lui. Son message s’adressait indirectement au roi. Celui-ci demandait des comptes alors qu’il y avait des sujets légèrement plus pertinents pour le commun des mortels. De plus, si Esel voulait tant savoir comment Hayden avait changé, il n’aurait qu’à le découvrir par lui-même.


-C’est une raison supplémentaire qui explique ma présence en ses lieux. Dans une situation normale, je ne serais plus à Caelestis, mais les récents évènements nécessitent mon épée pour la réussite des opérations. Quelle que soit votre animosité à mon égard, vous devez comprendre qu’elle n’est pas aussi grande que celle que je ressens face à l’oppresseur.

Repensant soudainement au visage du cyborg qu’il avait rencontré, Hayden ressentit une flamme jaillissant de ses poumons. L’adrénaline se multipliait promptement dans son corps, phénomène qu’il calma en terminant son tour de parole. Devenir roi impliquait la prise de décisions difficiles et il était intrigué de voir comment Esel allait relever son second défi de taille depuis son ‘’ascension’’.

©Cain




Mérites:
 

Merci Hestia  amour
Cadeau d'Esel:
 
Nenya Svetlana
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 03/10/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Jeu 7 Jan - 1:04

We will burn their city to the ground


La pièce se remplit petit à petit par les hauts gradés du royaume, et par les anciennes figures de l’armée. Les anciens généraux ont bien reçus la missive royale envoyée par la Princesse les convoquant à cette réunion. En ce temps de guerre, Nenya a décidé de rapatrier les fines épées Caelestienne : présente dans le pays ou non. L’arrivée du chef de la sécurité semble ravir la Princesse, le savoir présent auprès d’eux la contente. En effet, un renforcement de la sécurité est évidemment nécessaire quand la menace terroriste est à son maximum. La vigilance est rouge, et elle espère pouvoir compter sur son professionnalisme. Derrière lui arrive l’ancienne Générale d’Okeanos, Rozen qui ne tarde pas à s’assoir avec son fils dans les bras. Nenya se mord la lèvre inférieure en observant Esel, elle n’a pas eu le temps de l’informer de la présence des anciens Généraux. Peu importe, tous les moyens sont bons et elle a pris une décision pour le bien de son pays. Elle écoute d’une oreille distraite le discours du Général Hadès quand Rhéa s’époumone sur l’arrivée des anciens. Et la riposte du Renégat Hayden à la provocation de la rousse l'agaça encore plus. Le visage crispé, la Princesse haussa un sourcil en toisant la rouquine avant de déclarer d’une voix inquisitrice :

Assez, assez ! bredouille-t-elle entre ses dents.

Le regard furibond de la Princesse sautait entre le visage de Rhéa et d'Hayden avec autant de colère l'un pour l'autre. Une guerre venait d'être lancé contre le pays, et ils ne pensaient qu'à se raconter les derniers potins ? Elle ne supporte pas qu'on puisse mêler le privé à l'aspect professionnel de cette réunion. Elle pince les lèvres avant de grommeler d'une voix dure :

Vous aimeriez ? Nous ne sommes pas là pour exécuter vos désirs Généralissime, vous n’avez pas ce pouvoir. Quelle manière bien déplacée de reprocher des actes dont vous êtes vous-même fautive. La responsabilité est votre Princesse, je leur aie ordonnés de venir à cette réunion car ils feront part à cette guerre, au nom de la couronne. Alors je n’hésite pas à faire revenir toutes les épées Caelestiennes pour cela, je n’ai que faire des rancunes passées ou des origines ethniques. Car c’est une victoire que j’exige, une victoire !

Elle insiste sur quelques mots bien précis, alors que son regard s’attarde quelques instants sur le visage du Général Hadès avant de finir son chemin sur celui de Rhéa, avant de poursuivre en tapotant de manière incisive sur la table, avec ses ongles.

Réponses à vos questions vous aurez à la fin de cette réunion,  qui je vous le rappelle concerne la sécurité de notre pays, la politique intérieure et le déploiement de notre armée pour écraser Galiea. Je vous remercierai de laisser votre vie personnelle en dehors de cette réunion professionnelle.

Elle détourne le regard comme pour reprendre contenance. Elle se redresse un peu plus contre le dossier de sa chaise avant  de rebondir sur les derniers propos d’Hadès, dont le discours est bien plus pertinent qu’elle ne l'aurait imaginer. Bien que réticente à son intégration dans l’armée, elle ne restait pas fermé à ce qu’il puisse faire ses preuves. Et cette réunion est sans équivoque un premier pas vers un début de confiance, peut-être.

Merci Général Hadès pour vos informations pertinentes. Il est vrai qu’il n’est pas surprenant que les Nomades restent en dehors, et je vous rejoins sur le fait que je n’attendais rien d’eux. Cependant la négociation avec les Terriens d’Earthea serait bénéfique. Votre Majesté, sont-ils réticents à l’idée de nous soutenir contre le fléau Okeanos ?

Nenya joint ses mains et se penche un peu contre la table avant de s’adresser à l’assemblée :

La menace est grande. Je tiens à aborder le sujet de la sécurité civile, mais aussi celle d’une éventuelle riposte. Cependant je doute qu’une guerre sous l’eau soit envisageable, donc se rendre jusqu’à eux semble utopique. Avez-vous une recommandation Général Hadès ou Général Hundjäger, vous qui connaissez bien la cité aquatique ?

Les notions militaires, économiques, politiques et géopolitiques de la Princesse sont naturellement cultivées, car élevées en tant qu’éventuelle prétendante au trône, elle se devait d’être irréprochable sur ces sujets majeurs pour le pays céleste.


HRP : Rhéa, je te kiff ♥ #OLDGENERALTRIO
Hadès
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Jeu 7 Jan - 13:31


L'atmosphère dans la pièce est plus que tendue, et tu n'as pas besoin d'être Caelestien depuis longtemps pour le savoir. Entre les trois anciens généraux, l'ancien champion et la princesse, ça craint grave. Et c'est à toi de reprendre la parole, super. Tu poses ta main sur l'épaule de Rhéa, à ton tour, et tu t'éclaircis la gorge.

"Je comprend votre réticence, Généralissime. Mais la guerre contre Okéanos nécessite notre attention complète. Nous nous occuperons des intrus plus tard."

Des intrus, c'était la manière polie de parler de Knight. Qu'est-ce qu'il vient faire la? On dirait un vieil alcoolique qui n'assumait pas d'avoir perdu son job. Mais tu t'es décidé, et il est temps de marquer des points.

"Galiea n'est pas une forteresse imprenable. Sa position est stratégiquement très pratique, surtout contre notre technologie moins avancée, mais il n'est pas impossible d'y pénétrer. De plus, la reconstruction de la capitale occupe une partie des ouvriers et des travailleurs sous-marins. La ville est encore fragile, et la dissolution de la police secrète pourrait être un avantage non négligeable. Pourquoi ne pas se servir de la rébellion ? Ils seraient ravis de voir le dictateur mort."

Notons bien l'utilisation du verbe "se servir". Parce que tu ne comptes pas mettre un de ces monstres à la tête du pays. Tu comptes bien les écraser en même temps que le tyran. Seulement, en temps de guerre, il ne faut pas refuser des alliances.

"Si nous voulons vaincre Okéanos, il va falloir être plus rusés. Nous ne pouvons pas charger à travers l'eau, malheureusement. Et je ne pense pas que les systèmes de détection soient K.O, la plupart d'entre nous seraient arrêtés à peine le pied mis dans un sous-marin en direction de la capitale."
Esel Vaughan
avatar
Messages : 276
Date d'inscription : 09/05/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Jeu 7 Jan - 23:50

delenda okeanos !


Le regard que le roi coule à Nenya en dit long sur ce qu'il pense de la présence des anciens généraux.

- On en discutera plus tard, dit-il d'un ton glacial avant de se reconcentrer sur ce qu'il se passe dans la salle. Rozen, celle qui s'est fait passer pour morte en partant avec son meilleur ami pour ne plus revenir - jusqu'à maintenant, il semblerait. Il ne comprendra jamais la manie qu'ont les mères de trimballer leur progéniture baveuse partout où elles passent. La situation eût été différente, il aurait été réellement content pour elle et Dastan.

- Prenez place maintenant. Mais si votre présence se révèle contre-productive, c'est la porte.

La sentence tombe, annoncée par un Esel qui n'a pas l'air de plaisanter. Après tout, ils ont quitté Caelestis. Rien ne le retient de les mettre dehors si leur présence se révèle porteuse d'ennuis ou si elle ralentit la réunion. Il s'agit d'actions, plus de mots. Il n'a jamais reçu d'éducation princière ; sa manière de parler est familière, peut-être un peu trop pour un roi, mais il est entouré d'hommes de confiance, du moins il l'espère.

- Le Gardien d'Okeanos a tiré sur une des chasseuses le soir de l'attaque; leur chef pense qu'ils ne sont pas à l'abri d'une attaque, et je suis assez d'accord avec lui. Je dirais que ce n'est plus qu'une question de temps avant que nous les convainquions totalement. Mais ils ont plusieurs Chefs et pas de dirigeant, cela peut donc prendre un certain temps avant que l'on aie une réponse claire de leur part.

Il n'aurait jamais cru prononcer ces mots, honnêtement. C'est bien l'état d'urgence qui le pousse à s'allier avec les mangeurs de bambou et rien d'autre. L'apparition de l'Esprit, il la racontera certainement plus tard, à Nenya, Rhéa ou quelqu'un d'autre ; inutile d'alerter les gens pour le moment.

- Le principal avantage qu'ils détiennent est la technologie. Ils nous ont déjà attaqués par voie aérienne, et cela ne se reproduira pas. Je veux que la Sécurité Civile soit renforcée sur terre et dans les airs, quitte à recruter davantage d'aviateurs, ajoute-t-il à l'attention de Bienvenue. Il n'a toujours pas digéré l'arrivée d'un vaisseau étranger dans leur domaine, sans que personne ne puisse le stopper. Du reste, Hadès soulève des points intelligents.

- S'allier avec les Rebelles pourrait nous permettre de saper Okeanos de l'intérieur. Vous nous proposez de leur fournir des armes ? Ou même des hommes ?




Thème musical d'Esel choisi par Aleksei le bg
« Esel notre Diva, notre Beyoncé des Cieux » — Rozen

Rozen Hundjäger
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 12/07/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Sam 9 Jan - 1:28

We will burn their city to the ground


/!\ INFOS A LIRE ; IMPORTANT:
 


ON PRÉPARE, ON ARRIVE !  chronos



Rhéa N. Tomeïn
avatar
Messages : 860
Date d'inscription : 14/05/2015
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le Mer 13 Jan - 21:17


Rhéa N. Tomeïn = Ewen Raijin = Aamon
mes médailles d'or:
 
Contenu sponsorisé
Re: We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS écrit le

We will burn their city to the ground ♦ HAUTS GRADÉS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dark City 2.10 FIN
» Pink city
» Paradise City
» City of Heroes Freedom
» The Rock City Boy !

Nebula :: 
domaine céleste
 :: Cassiopeia :: Chateau Regem
-