AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Pan ! Te voilà mort ! FINISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 21:30

 

Pan
Surnom ▬ Pan.
Âge ▬ Eternelle enfant.
Date de naissance  ▬ 29 Février.
Sexe  ▬ Princesse en pantalon.
Orientation  ▬ Amoureuse de tout le monde.

Taille  ▬ Un mètre cinquante-quatre.
Poids  ▬ Quarante kilogrammes.
Couleurs cheveux et yeux  ▬ Irisés.
Particularités  ▬ Pan possède une incarnation de peau proche de la couleur du diamant, de plus celle-ci est froide en tout temps, lisse, et renvoie la lumière à la manière d'un prisme, créant de magnifiques irisations. Sa chevelure tout comme ses pupilles ont quand à elles hérités de l'effet inverse. Elles emprisonnent la lumière au lieux de la diffuser, créant de sublimes ondulations à leurs surfaces. Pan ne peut se nourrir qu'exclusivement de pierres précieuses, pures ou non (bien que les premières soient meilleures pour sa santé). Elle est très fragiles, un choc trop violent peut briser en milles morceaux le membre concerné. Cependant il pourra repousser si elle se trouve suffisamment longtemps dans une mine (ou en présences de nombreux gisements de pierres), ou alors si elle est exposée longtemps au soleil. La durée de régénération est relativement longue, mais dépend surtout de la gravité de la blessure. Pan n'est plus considérée comme vivante ; ses organes comme par exemple son cœur ne fonctionnent plus, elle ne peut donc plus saigner ni respirer. Elle n'est plus sujette aux maladies, mais une trop longue non-exposition au soleil l'affaiblit grandement. Elle ne grandit plus, ne vieillit plus, et ne possède plus aucune force (tenir une dague est quasiment un défi).
Pan subit tout ces changements suite à une maladie contractée étant jeune.

Groupe  ▬ Earthea.
Occupation  ▬ Gardienne du temple.
Habitation  ▬ Le temple.


CA S'PASSE COMMENT DANS TA TÊTE ?
Pan n’est que sucre et douceur. Ses rires sont cristallins, ses pas chaloupés, ses regards emplis de gourmandise. Ses paroles se savourent du bout de la langue, ses manières font fondre ses interlocuteurs, son sourire se déguste avec tendresse. Pan n’est qu’espièglerie et malice enfantine. Ses taquineries vous amusent, ses moqueries vous divertissent, ses fourberies vous égaient. Ses facéties vous dérident, ses farces vous occupent, ses plaisanteries vous ravie. Pan n’est que joie, gaieté, et allégresse. Le temps semble s’arrêter en sa présence. Elle le suspend le plus simplement du monde du bout des doigts, et vous fait revenir en enfance. Les problèmes qui peuvent vous nuire ne semblent plus que de moindres importances. Elle vous libère des normes imposées par la société. Parce que Pan n’est que légèreté et insouciance. Rien ne peut entraver ses mouvements emplis de frivolité, et de fantaisie.

Pan vous charme au son de sa voix, elle vous coupe du monde extérieur, vous endort, et vous ballade.  Vous en redemandez, parce que la compagnie de Pan est dès plus agréable. Cela ne vous gêne aucunement, Pan à vos yeux n’est qu’une enfant. Un chérubin que vous vous devez de protéger. Elle vous semble si fragile, si délicate, tellement frêle en somme. Elle qui se fait si distraite, si étourdie, qui jamais ne regarde où elle va. Comme si le monde allait faire attention à sa petite personne. Pan se repose sur vous, sans honte aucune, elle vous fait endosser le rôle de parent sans se soucier le moins du monde de vos envies. Pan dépend de vous, et cela est dans la logique même des choses. Bien que dans les premiers temps elle vous agacera, voir vous handicapera, vous ne pourrez sans une méchanceté certaine vous débarrassez d’elle.

Parce que Pan n’est que gentillesse, une gentillesse d’une pureté sans pareille envers vous. Elle se souciera de chacun de vos problèmes, prendra de vos nouvelles en tout temps, et remarquera chaque détails qui vous est propre. Pan aime tout savoir sur tout le monde, elle apprécie chaque nouveaux ragots, et met un point d'honneur à se tenir au courant des dernières nouvelles. Sa curiosité n’a aucune limite, elle semble même la plupart du temps déplacée, inappropriée, dérangeante. Pan n’arrive pas à se contenir, ses actions ont toujours pour origine une idée fugace qui aurait dû être abandonnée. Ses réflexions autant que les vôtres l’enchante toujours un peu trop. Pan n’est qu’excès, elle se fatigue autant qu’elle vous fatigue. D’ailleurs Pan vous semble au bord de l’évanouissant chaque fois que vous la croisez.

Elle souffre à juste titre d’insomnie, peut-être ai-ce la raison de son attachement à tant d’activité personnelle. Cela atteint un point tel que Pan ne prête plus attention aux besoins de son corps, il lui arrive de ne plus manger, ni de reposer ses membres engourdies. Tomber de fatigue à n’importe quel endroit, n’importe quand est tout à fait courant quand on la côtoie. Pan l’on doit prendre soin d’elle, car elle prend bien plus soins de vous que d’elle-même. Véritable tête en l’air, les blessures qu’elle s’occasionne sont monnaie courant dans son quotidien. Egratignures, coupures, et autres ne sont que le cadet de ses soucis. Par un coup pris à la tête étant jeune, il lui arrive par moment d’oublier des éléments de sa journée, voir même des personnes.

De plus dû à son manque d’énergie perpétuel elle cache dans ses poches de nombreuses sucreries, pour ainsi se redonner de l’énergie en cas de besoin. Principalement sans gêne Pan ne se soucie guère des codes de conduites habituels, bien que vous ne la connaissiez pas encore vous saurez tout d’elle en moins d’une heure. Elle n’hésitera pas non plus à se coller à vous, vous câlinant allègrement. Certains temps encore, Pan se fait plus distante, presque froide envers vous. Vous n’êtes pas forcément en tords, ne vous inquiétez point. Pan possédant une hypersensibilité maladive, il lui est habituelle de prendre tout en compte dans votre comportement, comprenant  malheureusement, souvent de travers, mais comme Pan se fait facilement boudeuse, elle ne fera qu’avec difficulté le premier pas. Une babiole brillante lui redonnera rapidement sa bonne humeur. Pan affectionne en effet les objets sans valeurs, que l’on trouve au marché le plus proche. Pan s’amourache de toute sorte d’amusements, des cailloux et un bâton sauront surement l’occuper quelques heures. Pan au final vous déroutera un tant soit peu, si une once de raison vous gouverne, mais c’est de cette manière après tout que Pan se fait aimer.


« Les siècles abandonnés sont une irrésistible énigme. »


Raconte moi ton histoire !
Pan ne parle jamais du passé, ne pensant qu'exclusivement au futur. Parfois cela lui coûte son présent, mais Pan ne le remarque que rarement. Elle ne se connaît comme famille qu'une sublime danseuse nomade, et une grande dame que le temps a oublié. La première l'a recueillit à l'âge de six ans, comme présent suite à une de ses représentations. Elle l'a chérit comme son bien le plus précieux, il faut dire que la nature ne lui offrit le si précieux don de vie. Pan reçut amour, et éduction, ne manquant de rien. Bien qu'étant faible, les soins ne lui manquèrent en aucun cas. Pourtant Pan ne pouvait se définir comme heureuse, elle, si différente des autres. Bien qu'assommant sa mère de substitution d'une multitude de questions, celle-ci ne lui offrit aucune réponse qu'elle ne jugea valable.

Alors Pan grandit, s'isolant la plupart du temps des caravanes. Elle décida seule de sa mise à l'écart, ses camarades étant véritablement adorables avec elle. Il faut dire que le statut privilégié de sa mère au sein de la communauté était d'une grande aide. Amatrice de l'amour charmant, sa mère un beau jour rencontra son prince. Il voulût en tout logique procréer avec sa dulcinée, mais Pan le dérangea. Bien qu'il apprit qu'elle ne pouvait lui offrir ce qu'il désirait plus que tout, il l'accepta, elle seule. La vue de la jeune Pan le rendant toujours mal à l'aise, il avait l'impression à ses côtés de se promener en compagnie d'un monstre de foire. Cette situation n'est point idéale quand on souhaite soigner son image. Une grande discussion survint entre les trois. Pan leur proposa de s'installer dans la prochaine ville qu'ils fréquenteraient : Démétrio. C'est à grand coup de larmes, et de supplications qu'elle s'en alla pour sa nouvelle vie.

Pan travailla dans des endroits diverses, sans pouvoir se stabiliser. Malgré la précarité de sa situation un sourire permanent irradiait son doux visage. Elle semblait être rentrée chez elle. Bien que ses origines lui restèrent obscures, elle ressentait pour la première fois une réelle connexion entre elle et son lieu d'habitat. Un matin alors qu'elle satisfaisait sa curiosité au marché, une dame l'interpella, et lui fît une étrange proposition : devenir son apprentie. La dame en question, alchimiste de son état se perfectionnait dans l'art des poisons. Une bien étrange discipline, qui par sa singularité propre sût trouver en Pan une nouvelle compagne. Pan apprécia d'autant plus la compagnie de son nouveau maître qui sût lui offrir une culture générale considérable.

De longues années de bonheur s'écoulèrent, et une réelle complicité naquît entre les deux femmes. Le moment arriva où cette dame emplit de sagesse s'éteignit, au grand malheur de Pan, certes cela était à prévoir, mais personne ne peut réellement s'y préparer à l'avance. Se sentant pour la première fois abandonnée, Pan erra un certains temps, sans retrouver de sens réel à sa vie. C'est un soir aux bras de Morphée que le Dieu d'Earthea lui apparût, l'intimant de devenir la gardienne de son temple. Il sût lui redonner le goût de vivre. Pan lui voue à présent une adoration sans borgne, et rares sont ses déplacements hors des terres du Temple. Pan ne manque plus de rien, et Pan ne manquera plus jamais de rien. Pan est comblée, et veut le faire savoir au monde entier.




Le coin joueur
Moi c'est Pan ! Je suis une grande fan de Final Fantasy VII et Final Fantasy XIII, Pokémon, Professeur Layton, Animal crossing, Tekken, One Piece, Tokyo Ghoul, Deadman Wonderland, et de pleins d'autres trucs, comme la bouffe par exemple ! J'adore passer mon temps à dire des conneries, et à rigoler aux blagues pourris ! En ce moment je fais tout pour devenir blonde (et j'y suis presque), après on verra pour du rose barpapa pour mes tendres cheveux  aiden il rit comme u.Bref love you !



Invité
Invité
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 21:32
FINAL FANTASY XIII LA
Du coup bienvenue :3
Invité
Invité
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 21:35
ELLE FAIT LA MEME TAILLE QUE SATINE ♥
nous sommes les plus petites du fofo avec kylä et hélix.

bienvenue et bonne chance pour la fin de ta fiche ♥
Cain von Heimdall
avatar
Messages : 520
Date d'inscription : 06/05/2015
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 21:38
Alors j'ai vu FF, OP, TG, DW MAIS TU SAIS QUE T'ES QUELQU'UN DE BIEN ???????????
bon courage pour ta fiche <3
Rhéa N. Tomeïn
avatar
Messages : 860
Date d'inscription : 14/05/2015
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 21:42
BIENVENUUUUUUE ! ♥


Rhéa N. Tomeïn = Ewen Raijin = Aamon
mes médailles d'or:
 
Invité
Invité
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 22:13
BIENVENUE SUR NEBULA PAAAAN ♥
J'espère que tu te plairas parmi nous, sache que j'adore ton personnage %bdvoifjvo **
Invité
Invité
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 22:38
Mihael : Keuuuuupine OMFG Avoue que Lightning est la meilleure !

Satine : Merchi ♥️, on va monter la team nain 8D

Cain : Si tu as remarqué que j'étais quelqu'un de bien, tu l'es tout autant ♥️

Rhéa : Meeeeerchi ♥️

Alexius : Ton personnage à l'air craquant *^* Nous faudra un lien ♥️

Vous êtes des amours ♥️
Edelweiss Roselvia
avatar
Messages : 255
Date d'inscription : 10/05/2015
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 23:05
Ouiiii, la gardienne du temple ! ♥️ Ton personnage est toute mignonne. *_* & cette chevelure waah. ♥️
BIENVENUE PAN. lovie

ah et One Piece c'est le bien. serious
Invité
Invité
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 23:07
C.C *^*
Mes cheveux ont le swag 8D ♥
Oui je plussoie ♥

Merchi ♥
Invité
Invité
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 23:07

Nebula te salue !





Lightning c'est la femme de ma vie, ofc c'est la meilleure ♥. Du coup t'es validée hihi, notre Earthea a enfin trouvé sa gardienne (insomniaque en plus 8D). J'adore ta façon d'écrire, c'est beau ;;. Bienvenue à Earthea 8)

Je t'invite à aller faire ta fiche de relation et/ou de faire une jolie demande de RP si tu es déterminé à écrire ton histoire avec les autres joueurs !
N'hésites pas à garder le guide de Nebula sous le coude ! Ah, et il ne faut pas oublier le bottin des avatars !
L'ensemble du staff te souhaite un bon jeu dans le monde de Nebula !
Invité
Invité
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le Dim 24 Mai - 23:12
BIENVENUE PAN.
TU SAIS DÉJÀ CE QUE JE PENSE DE TOI (même si en vrai je te connais pas irl dfsgdgh) MAIS OSEF. ON VA S'AIMER BEAUCOUP AVEC UN GRAND A. ♥
(& je n'oublie pas notre lien hein zfgeswfgxdgh.)
Contenu sponsorisé
Re: Pan ! Te voilà mort ! FINISH écrit le

Pan ! Te voilà mort ! FINISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Macaria, Déesse de la Mort Heureuse [Finish']
» Oh ! Les voilà ...
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Nebula :: 
La finale
 :: Epilogue :: Fiches et RS
-