AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Une plante, deux plantes .... [PV Aedan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Jeu 11 Juin - 22:27
Une plante, deux plantes...
Aedan et Uder

Les plantes, c'est ma passion !





Aujourd'hui, j'attaquais l'une de mes journées quotidiennes. Le matin j'allais cueillir quelques herbes médicinales dans les jardins d'Ève et le soir je partais dans mon bar favori, où je buvais quelques verres avant de partir me coucher dans ma petite maison.Cependant, durant cette matinée ensoleillée et fraiche, je sentais que cette journée n'allait pas être comme les autres.

Tout en franchissant le seuil de ma porte, je me dirigeais vers les jardins, que j'aimais tant pour sa diversité ainsi que sa beauté. Dès le matin ce lieu me rendait heureux comme un poisson dans l'eau. Après cinq petites minutes de marche, je suis enfin arrivé aux jardins, pour cueillir la liste d'herbes dont j'avais besoin. Même si je disposais d'un grand savoir, parfois ma mémoire me jouait des tours, à force de penser à plein de choses en même temps et c'est alors que j'ai sorti un petit morceau de papier, où j'avais écrit la liste d'herbes dont j'avais besoin.

« Hummmm il me faut, donc de la camomille et des orties... »

En effet, en revoyant la seconde herbe médicinale, un léger soupir était sorti de ma bouche n'aimant pas spécialement les ramasser du fait qu'ils sont urticants. Cependant, je devais voir positif en cette herbe qui aidait énormément les reins des vieilles personnes, tout comme la camomille qui peuvent calmé le plus impulsif des hommes.

C'est pour ça que j'aimais pleinement les plantes, puisqu'elles sont toutes aussi utiles l'une comme l'autre. Après mes courtes pensées, je me suis dirigé à la gauche de l'entrée des jardins où était présent une énormément quantité d'orties qui jonchais le sol au pied d'un mur fait de pierres apparente. Dans ma petite besace de cuir, je me suis empressé de prendre de longs gants en cuir, pour éviter tout contact entre ma peau et ces plantes urticaires.

Pendant, que j'avais la tête proche des orties pour en récolter les plus belles pousses, une présence se fit sentir près de moi et c'est ainsi que je ne pouvais m'empêcher de lui poser la question que je posais souvent aux personnes qui m'observaient en train de cueillir des plantes.

« Que puis-je pour vous ? »

Le tout était souvent accompagné d'une légère et souvent j'accompagnais cela d'un fredonnement d'une petite comptine que je chantais souvent, quand j'étais petit. J'espère que j'allais avoir affaire à une personne des plus intéressantes...
Code by AMIANTE
Aedan Edelsa
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/05/2015
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Lun 15 Juin - 14:08







Feat Uder

Aujourd'hui encore, j'avais choisi de passer la plus grosse partie de ma journée à traîner dehors. J'y trouvais toujours toute sorte de chose à y faire pour m'occuper. Je n'ai de toute façon jamais eu de mal à combattre l'ennui. Entre la chasse, les personnes que je passe voir de temps à autres ou simplement passer du temps dehors, que ce soit dans les parcours des arbres ou en passant dans des coins que je ne connais pas beaucoup. J'avais donc le choix niveau occupation. En l'occurrence, j'avais choisi aujourd'hui de simplement me promener dans les environs de chez moi, c'est-à-dire en restant à Démétrio. Je préférais traîner en dehors de la ville en général, alors ça me changeait un peu.

Mes pas m'avaient finalement jusqu'au jardins d'Eve. J'aimais bien cet endroit, même si j'avais plutôt tendance à l'éviter en règle générale puisque j'ai des chances d'y rencontrer ma mère et j'estime la voir déjà suffisamment à la maison. Je faisais une exception pour aujourd'hui, parce que cela faisait longtemps que je n'étais pas venu.

Pendant que je marchais à travers les jardins, faisant attention à ne pas piétiner quoi que ce soit - d'une part par respect pour l'endroit, d'autre part parce que je doute que cela plairait beaucoup à ceux qui en prennent soin - je remarquais un homme se trouvant un peu plus loin. Je le reconnaissais comme étant le chef des botaniste. Je ne le connaissais pas vraiment, mais ma mère étant botaniste, je l'avais déjà vu de plus ou moins loin. Je suppose qu'il devait être en train de récupérer des plantes dont il avait besoin pour des utilisations quelconques. En tout cas, il m'avait remarqué, puisqu'il me demanda ce qu'il pouvait faire pour moi.

« Pas grand chose, je ne faisais que passer. »

Je m'approchais et vint m'accroupir pas très loin de lui pour vérifier ce qu'il faisait. Les plantes, c'étaient pas vraiment mon truc, je les aimais surtout pour le plaisir des yeux - encore que ça dépend, parce qu'elles ne sont pas toute belles. Cependant, je n'avais pas tant l'habitude de voir quelqu'un ramasser des orties. Il avait des gants, heureusement, dans le cas contraire je me serais poser des questions.

« Je n'ai jamais compris à quoi pouvait servir les orties, à part à provoquer des démangeaisons chez leur victimes. C'est peut-être l'occasion pour que j'en apprenne plus. »

J'étais plutôt inculte sur le sujet, je devais bien l'avouer et ça attirait un peu ma curiosité cette histoire d'ortie alors puisque cet homme paraissait plutôt sympathique et qu'il était en train d'en ramasser... L'interrogation m'est venue naturellement. Je ne suis peut-être pas très social, mais j'apprécie quand même bien de discuter avec des personnes que je croise, de temps en temps.

©Cain




         

#team chasseur

©Hestia ♥

Autres:
 
Invité
Invité
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Lun 15 Juin - 18:42
Une plante, deux plantes...
Aedan et Uder

Les plantes, c'est ma passion !





Après avoir questionné l'homme, j'ai pu remarquer qu'il s'était accroupi près de moi et je n'ai pu m'empêcher, de tourner la tête pour voir à qui j'avais affaire. C'était un jeune homme aux cheveux noir de jais, à la voix et aux airs tristes qui me faisait face. Il semblait être curieux de savoir, à ce que pouvaient faire les orties et je n'ai pu m'empêcher, de lui répondre avec un léger sourire.

« Tout le monde pense que les orties n'existent que pour nous faire des démangeaisons. Cependant, c'est une plante qui est utile pour plein de choses, grâce à sa haute teneur en vitamines, protéines et autres minéraux. "

Pendant que je remplissais ma besace en cuir de ces orties urticante, je me suis rendu compte que j'avais finalement assez d'orties pour la semaine entière. C'est alors que je me suis relevé tout en retirant mes gants de cuirs, vu qu'ils en me servaient plus à rien. Par la suite je me suis mis à observer tout autour de moi, pour trouver la camomille qu'il me fallait pour la semaine et ma recherche, en fut pas longue vu qu'il semblait en avoir pas très loin de moi. Tout en réfléchissant, j'avais fait une proposition au jeune homme.

« Si tu veux en savoir plus sur les plantes, tu peux m'accompagner pour cueillir ce qu'il me manque. »

Je lui avais fait la proposition, tout en regardant vers l'endroit où jonchait une tonne de camomille qui était descriptible pour leurs pétales blancs et leurs centres jaune vif. En y repensant, j'avais complètement oublié de me présenter à lui et je me suis rattrapé en le regardant dans les yeux, tout en lui tendant la main pour une salutation digne de tout homme.

« Oh désolé je ne me suis pas présenté ! Je suis Drogrien Uder enchanté de faire ta connaissance ! »

Je me demande, qui était ce mystérieux jeune homme aux cheveux noirs.


Code by AMIANTE
Aedan Edelsa
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/05/2015
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Ven 19 Juin - 1:23







Feat Uder

Physiquement, on pouvait bien dire que l'homme prêt de moi était assez impressionnant, entre sa grande taille et sa stature. Je devais surement être assez ridicule en comparaison. En tout cas, ce ne devait pas être le genre de personne que l'on voudrait se mettre à dos, même si je suis bien placé pour savoir que ce ne sont pas forcément les plus impressionnant physiquement qui sont les plus dangereux. L'habit ne fait pas le moine, comme on dit. Déjà, le simple fait qu'il soit botaniste alors que l'on pourrait plutôt penser qu'il soit chasseur démontre bien cette expression.

D'ailleurs, il venait de m'exposer les propriétés des orties, me rendant déjà moins incultes sur le sujet. Qu'il me dise qu'il y a beaucoup de vitamine dans ces plantes me font me dire que c'est surement pour ça qu'il y a des personnes qui en font de la soupes. J'ai jamais réussi à m'imaginer une soupe d'ortie. Personnellement, j'aurais peur de piquer les lèvres en la buvant, pourtant je me doute bien qu'il doit y avoir un moyen de les préparer afin qu'elles ne piquent plus. Je ne sais pas non plus quel goût ça peut avoir...

« A croire que ce qui nous paraît être les plus belles choses sont les plus dangereuses, tandis que celles qui nous inspirent le moins sont pourtant celles qui en ont le plus à offrir. »

C'est un peu philosophique comme réflexion, mais je trouve qu'elle peut correspondre à tout, que ce soit les plantes ou les hommes. Ne pas se fier aux apparences, encore une fois.

L'homme se relève et j'en fais alors de même, supposant qu'il en avait fini avec les orties. Il avait l'air de rechercher quelque chose, alors il devait surement avoir besoin d'autre chose aussi. J'en eu la preuve quand il me proposa de venir avec lui pour la suite de sa cueillette. Pourquoi pas, ce n'est pas comme si j'avais quoi que ce soit de prévu de toute façon.

« Ce serait avec plaisir, répondis-je avec un sourire. »

Il s'excuse finalement, remarquant qu'il ne s'était pas présenté. Je risque pas de lui en vouloir alors que moi-même n'en ai rien fait non plus. Enfin, c'est le bon moment pour rectifier ça. Je lui répondis donc, tout en acceptant sa poignée de main.

« Il n'y a pas de mal. Enchanté Uder, je m'appelle Aedan Edelsa ! Ma mère est botaniste aussi, peut-être que mon nom vous dira quelque chose. »

C'est quand même drôle que malgré seize ans passées avec une mère botaniste, il aura fallu que je rencontre un autre botaniste pour m'intéresser un minimum aux plantes. Comme quoi des miracles peuvent arriver. Faut dire aussi qu'actuellement je cherche plus à éviter mes parents qu'à les côtoyer, alors ce ne serait déjà pas avec elle que je demanderais à aller découvrir les plantes.

« Est-ce que je peux vous tutoyer ? »

©Cain




         

#team chasseur

©Hestia ♥

Autres:
 
Invité
Invité
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Ven 19 Juin - 22:14
Une plante, deux plantes...
Aedan et Uder

Les plantes, c'est ma passion !





Le jeune garçon était rempli d'une sagesse plus qu'appréciable, il me rappelait moi quand l'hermite m'avait purgé de toutes cette haine qui était en moi. Sa sympathie à mon égard était vraiment agréable pendant que je faisais mon travail, et en plus il avait répondu positivement à ma question, ainsi je ne serais donc pas seul ce beau matin ensoleillé. Suite à ma présentation des plus tardives, il s'était présenté sous le nom de famille d'Edelsa. Un nom qui ne m'était pas du tout inconnu, vu que je commande les botanistes de notre clan.

« Bien entendu que je connais ton nom, vu que je connais ta mère étant donné que je suis celui qui dirige les botanistes du clan. »

Un sourire des plus amical s'était glissé sur mon visage barbu tout en me dirigeant vers la camomille qui jonchait le sol et le garçon aux cheveux noir de jais, m'avait demandé s’il pouvait me tutoyer. Chose plutôt étonnante venant d'un jeune comme lui, vu que la plupart le font sans demander. Avec une voix des plus joyeuse, je lui ai répondu avec passion.

« Si seulement les jeunes pouvaient te prendre comme exemple ! Bien entendu mon garçon, tu peux me tutoyer pas de chichi entre nous, je n'aime pas les formalités. »

J'agitais l'une de mes mains vis-à-vis des formalités, que je ne souhaitais pas du tout avoir dans ce monde de brutes. Pendant que nous parlions ensemble, je m'étais plus rapproché de ce que je recherchais. Ces fleurs blanches que je convoitais tant, pour les décoctions que je me devais faire cette semaine et c'est qu'elles étaient nombreuses ces petites fleurs. Tout en pointant du doigt, les fleurs j'ai pu dire quelques mots à Aedan.

« Voilà la seconde plante que je recherche, de la camomille. »

Je n'ai pas pu m'empêcher de me jeter au sol, pour ramasser les plus beaux spécimens qui me faisaient face et qui devaient m'aider pour la bonne cause. Tout en cueillant tout ça, j'avais pris le temps d'expliquer brièvement à quoi elles servaient.

« Sache que cette fleur est très utile, pour environ quatre choses. Mais je l'utilise surtout comme antiinflammatoire pour les personnes que j'aide. »

Pendant que je ramassais les fleurs et que mon nouveau compagnon m'aidait dans cette tâche des plus délicates et sympathique. Une question me trottait dans la tête, comment un enfant d'une botaniste ne savait-il pas les effets bénéfiques des orties. Ma curiosité était l'un de mes plus vilains défauts et je me devais de lui poser la question.

« Tu ne t'intéresses pas grandement aux herbes, c'est ça ? Chacun dispose de sa propre passion, mais le fait que tu poses des questions est déjà fort agréable à entendre. »

Un léger sourire gêné s'était affiché sur ma fine bouche et je ne pouvais qu'attendre sa réponse, avec le genou à terre...


Code by AMIANTE
Aedan Edelsa
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/05/2015
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Mar 23 Juin - 21:51







Feat Uder

Tel que je le pensais, Uder me confirma qu'il connaissait sa mère et, par conséquent, son nom de famille. Les chefs des différents métiers se faisaient un devoir de connaître toutes les personnes à leur ordre, ce qui ne devait tout de même pas toujours être évident. Bien sûr, chaque humain est prédisposé à retenir grand nombre de nom et de visage, que les deux soient associés ou non, mais quand même.  Ce devait, de toute façon, être pas mal de responsabilité que de diriger un clan, surtout que beaucoup le devenaient plutôt jeunes.

Il se dirigea vers une autre plante, que je reconnaissais comme étant de la camomille pour en ayant régulièrement vu chez moi. Ma mère aimait bien l'utiliser pour en faire quelques remèdes simples. Comme quoi, même sans s'y intéresser particulièrement, on finit forcément par reconnaître ou connaître quelques trucs à force d'en entendre parler. Cela ne m'avait pas empêché pour autant de confondre les camomilles et les marguerites durant bien longtemps. En tout cas, s'il y avait bien une chose aussi, sur laquelle mes parents ne s'étaient pas loupés, c'était la politesse, tel qu'en témoigne l'étonnement de l'homme à ma demande.

« C'est toujours plus agréable sans formalité, souris-je. Mais il en faut toujours un minimum quand on ne connaît pas quelqu'un ou s'il s'agit d'un supérieur. »

Nous étions finalement arrivés auprès des fleurs recherchées qu'il me présenta comme étant de la camomille, tel que je l'avais deviné. Apparemment, lui l'utilisait comme anti-inflammatoire, utilisation pour laquelle je l'avais rarement vu utiliser chez moi.

« Je connais un peu, ma mère aime bien en utiliser. Sauf qu'elle s'en sert généralement pour la fièvre et les maux de tête. »

Je me penchais à mon tour, afin de l'aider à cueillir les fleurs, faisant attention à ne pas les abîmer. Je ne savais pas trop quelle quantité il lui en fallait, mais je supposais qu'il m'arrêterait lorsqu'il en aurait assez.

Pendant notre cueillette, Uder me demanda finalement si je n'étais pas très intéressé par les plantes. Ah, il a visé juste. En même temps, ne pas s'y connaître quand on est un enfant de botaniste... l'équation est vite résolue.

« Effectivement, j'ai toujours été plus intéressé par la chasse, comme mon père. Je suppose que les choses varient aussi en fonction de la personne nous faisant partager sa passion, certains sont plus motivants que d'autres. »

Je lui tendis les fleurs que j'avais récolté, avec un nouveau sourire. C'est évident que ramasser des plantes n'a rien à voir avec la chasse et vu que je préfère les activités plutôt physique... j'imagine que la botanique peut avoir sa part d'adrénaline, elle aussi, mais bon. N'empêche que ce n'est pas désagréable pour autant, comme activité, tant que l'on est en bonne compagnie.

« Qu'est-ce que tu comptes faire de tout ça, du coup ? Tu en récolte pour ton utilisation personnelle ou est-ce que tu en fournis aux médecins ? »

©Cain




         

#team chasseur

©Hestia ♥

Autres:
 
Invité
Invité
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Mer 24 Juin - 23:08
Une plante, deux plantes...
Aedan et Uder

Les plantes, c'est ma passion !





Il avait tout de même raison, ce jeune homme vis-à-vis des formalités et je n'ai fait qu'acquiescé ses pensées d'un hochement de la tête, de haut en bas. Et le jeune Aedan m'avait dit que sa mère l'utilisait pour d'autres utilisations, que je faisais aussi de temps en temps. Quelques courtes paroles avaient pris le temps de s'échapper de ma bouche.

« Cela sert également à ça, mais je préfère l'utiliser en tant qu'anti-inflammatoire vu que d'autres plantes sont beaucoup plus efficaces pour ce que tu viens de me dire. »

Suite à cela, mes pensées vis-à-vis du jeune homme en ce qui concerne les plantes fut justes et m'avaient avoué, apprécier beaucoup plus la chasse aux herbes. Je n'ai pu m'empêcher de lui dire ces sages paroles.

« Le monde regorge de multiples plaisirs, autant en profité un maximum dans ses propres domaines de prédilection ! »

Le tout était accompagné d'un grand sourire, comme j'avais la grande habitude de faire. Quand il m'avait parlé de sa passion pour la chasse, j'avais pu voir une lueur dans ses yeux que seuls les plus passionnels disposaient. Suite à tout cela, le jeune brun m'avait posé deux questions d'affilées sur les plantes que je ramassais. Pendant que je remplissais ma besace de toute cette camomille, je lui ai répondu le plus clairement possible.

« Un peu des deux, mais surtout pour en fournir aux médecins du clan qui ont besoin de mes services de botaniste. »

Après ma réponse au fur et à mesure que je ramassais la camomille, je remarquais que ma besace allait être bientôt pleine. Avec ce qu'avait ramassé le jeune garçon, ça fera amplement l'affaire pour au moins une voir deux semaines de traitement pour les médecins du clan.

« On va arrêter notre cueillette ici mon garçon, nous avons assez de Camomille pour une semaine voir plus. »

Je me suis relevé du sol, où j'étais accroupi et je n'ai pas pu m'empêcher de faire quelques étirements au niveau de mes jambes, vu qu'elle me tirait un peu ce matin. Le jeune homme m'avait tendu ce qu'il avait pu ramasser et tout ceci rentrait parfaitement dans ma sacoche en cuir et je n'ai pas pu m'empêcher de m'assoir sur le banc, le plus proche étant un peu fatigué.

« Vient par ici mon cher Aedan, la discussion ne sera que plus agréable par ici ! »

J'avais un signe de la main pour lui faire comprendre de venir par ici pour continuer notre discussion, sur ce banc fait d'un bois noble et des fleurs qui nous entourait dans ce magnifique jardin...
Code by AMIANTE
Aedan Edelsa
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/05/2015
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Mar 7 Juil - 0:57







Feat Uder

J'écoutais l'homme me dire qu'il préférait tout de même utiliser la camomille comme anti-anflammatoire, puisque d'autres plantes étaient plus efficace pour ce que j'avais cité. Je pense que c'est aussi pour ça que j'ai du mal avec les plantes : il y en a trop qui peuvent avoir les même utilités, même s'il faut avouer qu'elle nous sont bien utiles au quotidien. Je me demande comment est-ce que l'on se serait débrouillés si rien n'avait pu pousser sous la terre. Les plus croyants diront sans doute que c'est Erthea qui nous a offert cette chance, et c'est peut-être le cas. J'y crois assez, je n'ai pourtant pas de grands avis sur les Dieux, mais puisqu'Okeanos et Caelestis ont permi à leur peuples de vivre dans la mer et aux cieux, je suppose qu'Erthea a pu faire ça pour nous aussi.

Je souris ensuite, quand il dit qu'il faut profiter de ses propres domaines de prédilictions. Je suis d'accord ; après tout, ce n'est pas pour rien si chaques personnes a  ses propres intérêts et préférences, tout comme chacun a un caractère et une personalité propre à lui, ce sont toute ces choses qui nous rendent unique.

« C'est vrai. Il faut de tout pour faire un monde, de toute façon ! »

La réponse à mes questions vinrent rapidement, Uder m'expliquant qu'il utilisait tout aussi bien les plantes pour ses utilisations personnelles que pour en donner aux médecins, mais qu'il le faisait surtout pour eux. C'est un plutôt bon équilibre au moins. Chacun son domaine et chacun aide ainsi à compléter le domaines des autres ou à survenir à des besoins. Les avantages de la société, en bref.

« C'est une bonne chose, au moins. »

La besace se faisant bien plein à présent, l'homme m'indiqua que l'on allait pouvoir arrêter notre cueillette. C'était déjà plus rapide à deux que seul, forcément. Je me levais alors à mon tour, époussetant un peu mes genoux et le suivi jusqu'au banc le plus proche où je le vis s’asseoir, m'invitant à en faire de même. Je profitais alors d'être assis pour contempler une fois de plus le jardin dans lequel nous nous trouvions.

« Il s'agit vraiment d'un bel endroit. »

Ce n'est pas le genre de paysage dont doit se lasser facilement, avec toute ces couleurs et ses plantes de tout genre. Il faut du temps déjà, pour pouvoir toutes les observer séparément et ensemble, elles forment un superbe panorama. Je suis plutôt inculte à leur sujet, mais rien ne m'empêche d'apprécier la vue qu'elle peuvent offrir. Cela fait partit de toute ces choses qui font que j'aime autant Earthea, même s'il m'arrive parfois de ne plus m'y sentir chez moi.

« Tu passes beaucoup de temps ici, je suppose. Ce jardin est une véritable corne d'abondance pour les botaniques. »

©Cain




         

#team chasseur

©Hestia ♥

Autres:
 
Invité
Invité
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Jeu 9 Juil - 22:14
Une plante, deux plantes...
Aedan et Uder

Les plantes, c'est ma passion !





Plus le temps passait durant notre moment de discussion avec le jeune Aedan et plus j'avais de respect envers lui. Malgré son jeune âge, il dégageait une telle sagesse qu'il me rappelait à son âge. Le jeune homme aux cheveux noir de jais, ne faisait que de me souligner verbalement la beauté de cet endroit et il avait bons gouts, chose que j'avais également pu penser à haute voix.

« Tu as bons gouts, mon cher Aedan ! »

Un grand sourire s'était affiché sur mon visage barbu et je ne pouvais m'empêché de contempler la beauté de cet endroit, qui me faisait tant rêver. Tant de souvenirs me revenaient en tête, en voyant toutes les plantes présentes dans ce lieu si magique et si merveilleux. Que ce soit mes débuts de botaniste comme la première vie que j'ai pu sauver avec l'un de mes remèdes, tout ceci se bousculait dans ma tête et je sentais que mes yeux pétillaient d'étoiles de bonheur.

Et soudain je me souvenais que le garçon avait fait une supposition du fait que je restais longtemps dans ce lieu. Tout ceci était juste et même pour la plupart des botanistes du clan.

« En effet, c'est un lieu quasiment obligatoire pour tout botaniste qui se respecte ! »

Je n'ai pas pu contenir le rire que je gardais au fond de moi-même, en effet toute cette beauté et la sympathie de ce jeune homme, me donnait envie de rire. Pourquoi ? Car c'était un moment fort agréable et je me sentais très heureux, d'avoir fait sa connaissance. Cependant, je ne connaissais pas tellement le jeune Aedan et c'est alors que j'ai fait place à ma curiosité dans cette longue discussion des plus paisible.

« Comment ta passion pour la chasse, t'est-elle venue ? Simplement parce que ton père en fait ? "

Et c'est ainsi qu'un air des plus pensif avait pris place sur mon visage, ma curiosité était l'un de mes plus gros défauts et j'espère qu'il voudra bien parler un peu plus de lui même.


Code by AMIANTE
Aedan Edelsa
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/05/2015
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Sam 18 Juil - 22:09







Feat Uder

L'homme me faisait la réflexion que j'avais de bon goûts, mais je me demandais s'il était seulement possible que quelqu'un puisse ne pas apprécier la beauté de cette endroit. Une personne qui n'aimerait pas les plantes, peut-être ou quelqu'un qui n'aimerait rien, tout simplement. Je suis un Earthea, alors peut-être que je ne suis pas très objectif par rapport à la nature. C'est ce qui constitue grandement notre lieu de vie après tout et j'y suis bien attaché, je ne peux pas dire le contraire. Dans tout les cas, je pense que c'est un lieu que toute personnes d'autres nations venant à Erthea devraient visiter. Ce n'est certainement pas quelque chose qu'ils pourraient voir chez eux.

En tout cas, je ne sais pas trop dans quel coin de ses pensées est parti Uder suite à notre conversation, mais ce doit être de bonnes choses étant donné son expression. Je lui laisse le temps de revenir à la réalité et de répondre à ma question. Comme je m'en doutais, tout bon botaniste passaient beaucoup de temps dans cette endroit. En pouvait dire qu'il y avait bien plus désagréable comme endroit où travailler, au moins ! C'est toujours mieux d'être dans un endroit qui nous plaît et d'exercer un métier qui nous plaît. Avec les deux combinés, c'est le top. Moi-même aimait beaucoup la forêt, le principal endroit où chasser.

« Tu es déjà allé dans les terres détruites ? Il doit y avoir des plantes différentes. C'est plutôt dangereux, par contre... »

Je devais surement être l'une des seules personnes du coin à avoir eu la bonne idée d'être déjà allé dans cette endroit par simple curiosité... N'empêche qu'il doit y avoir quelques trucs que l'on n'a pas ici. Après, vu l'endroit, j'aurais tendance à penser que les plantes y restant doivent plus être toxiques ou dangereuses qu'autre chose, mais sait-on jamais.

Ça allait être à mon tour de parler un peu de moi, puisqu'il me demanda comment m'était venu ma passion pour la chasse et il avait vu plutôt juste en demandant si cela venait de mon père.

« Oui, c'est lui qui m'a fait découvert le métier, ce qui me correspondait déjà plus que celui de ma mère. Et puis, je m'y suis bien attaché avec le temps ! »

Il me faut de l'action de toute façon - ça étonne peut-être, étant donné que je suis quelqu'un de plutôt calme en général - , alors ce métier était plutôt bienvenue pour moi. De plus, j'apprécie assez mes collègues. Certains plus que d'autres, certes, mais on a toujours des préférences après tout.

« Et toi ? Qu'est-ce ou qui est-ce qui t'as fais décidé que c'était le bon métier ? »

©Cain




         

#team chasseur

©Hestia ♥

Autres:
 
Invité
Invité
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Dim 19 Juil - 21:55
Une plante, deux plantes...
Aedan et Uder

Les plantes, c'est ma passion !





Le jeune homme me ressemble énormément sur certains points, comme la maturité et la curiosité, c'était vraiment très agréable de discuter avec Aedan. Il m'avait demandé, si j'étais déjà parti en direction des terres détruites et cette question était très bien choisie, je dois l'admettre. Ma réponse était des plus détaillés, ce qui a donné à un long monologue.

« C'est vrai que c'est un endroit dangereux et ce n’est pas pour rien que je me trimballe avec mon katana, ainsi que quelques remèdes qui peuvent m'être très utiles durant mes expéditions. »

Et il m'avait également expliqué, que sa passion lui a était transmis pas son paternel. Ce qui est très bien, étant donné que beaucoup de jeunes ne veulent pas suivre leurs parents. Cependant, la question que je redoutais le plus m'était venue à mes oreilles, pour savoir du pourquoi et du comment, j'avais choisi l'univers des plantes. Vu qu'il était de bonne foi avec moi, je me suis décidé de lui fournir tous les éléments qui m'ont fait devenir la personne que je suis.

« Ce fut un destin des plus tragiques, qui m'a fait venir dans le monde des plantes. Mon père fut assassiné par un Caelestis et j'étais tellement rempli de rage, que j'en étais devenu incontrôlable. Ma défunte mère avait pris l'initiative de me confier à son maître, qui lui avait appris son savoir des plantes. Et c'est ainsi que je suis devenu le successeur de l'ancien chef des botanistes ! »

C'est vrai que je n'avais pas pris de pincettes, pour les détails et mon passé douloureux. Je restais le neutre possible face au jeune garçon, auprès duquel je voulais être une figure de charisme. Pour changer rapidement de sujet et ainsi, ne pas montrer mon côté faible, je lui ai fait une proposition.

« Malgré que ta mère soit botaniste, mais tu ne sais pas encore tout des plantes. Tu voudrais apprendre, certaines préparations ou toute autre chose qui pourrait t'aider durant tes parties de chasse ? »

Un sourire malicieux s'était affiché sur mon visage et j'espère pouvoir distribuer, aux quatre coins du clan mon savoir...


Code by AMIANTE
Aedan Edelsa
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/05/2015
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le Sam 1 Aoû - 16:12







Feat Uder

Uder s'était effectivement déjà rendu dans les terres détruites, à plusieurs reprises même de ce que j'en comprenais à sa réponse. Il disait d'ailleurs emmener son katana et des remèdes lorsqu'il y allait, pour être sûr d'être paraît face à la dangerosité du lieu. C'était une bonne chose, au moins. Déambuler dans les terres détruites sans moyen de défense était de toute façon la plus mauvaise idée que l'on pourrait avoir étant donné que l'on pouvait y croiser. Quant aux remèdes, c'est vrai que c'est une bonne chose aussi, si l'on a besoin de se soigner. C'est le genre de chose auquel je pense assez rarement et qui pourrait me faire défaut.

« Tu prend toutes les précautions qu'il faut, au moins ! »

Suite à ma question, il m'expliqua de quel façon il en était venu à devenir botaniste et je dois dire que je ne m'attendais pas à une histoire aussi tragique. Uder avait tout de même perdu ses deux parents, ainsi que l'homme qui lui avait donné sa passion et son savoir des plantes. J'aurais voulu dire quelque chose de réconfortant, mais je ne vois pas ce que j'aurais pu dire à part "je suis désolé", ce qui me paraissait un peu bateau et trop utilisé pour que ça puisse avoir un quelconque effet. De plus, je comprenais bien qu'il veuille changer de sujet au plus vite, alors je n'allais pas insister.

Puisque je ne sais effectivement pas grand chose en ce qui concerne les plantes, il me proposa alors de m'en apprendre davantage. L'idée me tentait assez, la compagnie d'Uder étant nettement plus appréciable que celle de ma génitrice et puis, c'est vrai que connaître certaines préparations et remèdes pourraient être bien utile pour la chasse. Si je pouvais aider mes coéquipier pour des blessures, ce serait le top.

« Pourquoi pas, oui, je pense que ça pourrait m'être utile et avec toi, ce sera surement plus intéressant d'en apprendre plus sur tout ça, souri-je. »

Si on m'avait dit, plus tôt dans la journée, que j'allais accepter de suivre un apprentissage sur la botanique, je ne suis pas sûr que j'y aurais cru. Pour autant, je ne pense pas que je le regretterais, au contraire, puisque cela pourra me servir pour pas mal de choses. Le chef des botaniste était passionné, alors ses leçons en seraient d'autant plus intéressantes. En plus, j'appréciais bien cette rencontre, j'ai bien fait de m'intéresser à ce qu'il faisait. Comme quoi ma curiosité pouvait avoir des avantages, de temps en temps.

©Cain




         

#team chasseur

©Hestia ♥

Autres:
 
Contenu sponsorisé
Re: Une plante, deux plantes .... [PV Aedan] écrit le

Une plante, deux plantes .... [PV Aedan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Plante dangereuse
» Dictionnaire de plantes communes et magiques
» Livre sur les plantes médicinales
» Opération plante verte : épisode deux.
» Pourquoi les Plantes perdent leurs feuilles en hiver ? (B) [Kaya]

Nebula :: 
autres lieux
 :: zone terrestre
-