AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

(terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Scipio
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 30/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Dim 16 Aoû - 0:29
ft. edge


Il continua d'éplucher et de couper quelques légumes distraitement dans le but de faire une sorte de salade composée. « Tu veux bien faire cuire le riz pendant que je prépare le reste ? » dit-il en désignant le réchaud. Étrangement, comme une intuition, Edge ne lui semblait pas être quelqu'un qui était du genre à faire la cuisine...

« Hm... » fit-il, pensivement. Il considéra l'idée un instant. Il ne voulait pas l'embêter avec ses problèmes. « Je ne sais pas si tu as remarqué, mais je n'ai pas exactement la carrure d'un forgeron. » dit Scipio avec un air amusé. Ni d'un chasseur, ni de quiconque se prêtant à une quelconque activité physique. « Je t'encombrerais plus qu'autre chose. Qu'est-ce que je pourrais y faire exactement, selon toi ? » Il jeta un oeil à son comparse. Le forgeron portait les traces de son métier sur lui. Quelqu'un qui avait les mains couvertes de coupures et de brûlures devait être soit extrêmement téméraire, soit très impliqué dans son métier. Peut-être un peu des deux. Ca lui faisait mal au coeur de devoir lui opposer un refus, mais il ignorait ce qu'on y faisait exactement, à part frapper des métaux chauffés à blanc jusqu'à ce qu'ils ressemblent à une lame. Lui-même ignorait ce qu'il voulait faire exactement. Son travail n'était pas très stimulant, mais c'était une position stable. Se dire que quelqu’un devait bien remplir ce rôle pour le bon fonctionnement de la société l’aidait à ne pas sombrer dans la morosité... Mais cette vie n'avait rien d'édifiant.

Même un raz-de-marée d'optimisme ne suffisait pas à faire fléchir les doutes du jeune homme. Mais Edge voulait l'aider malgré cela. Et rien qu’en y pensant, le diplomate sourit, un peu bêtement sans doute, mais sincèrement. Il ne voulait pas qu'il l'oublie, parce que de l'avis de Scipio, quand les gens partent, ils oublient de revenir. « Ce n'est pas que je n'ai pas envie ! » se sentit-il obligé d'ajouter.

Edge Wellington
avatar
Messages : 140
Date d'inscription : 16/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Dim 16 Aoû - 23:39
bon d'accord j'ai peut-être débordé
SCIPIO & EDGE

je dessinerai un visage aux étoiles pour que tu ne te sentes jamais seul ✻✻✻ Cuire le riz. Les mots prononcés par le diplomate prenait rapidement des airs de mission impossible. Autant être franc tout de suite, Edge avait proposé son aide oui, mais il l’avait fait en partie en espérant (sans se l’admettre) que son ami refuserait son aide. Il avait beau venir d’une nation réputée pour ses talents culinaires, il faisait pâle figure auprès des siens. « Oui bien sur. » Son ton restait enjoué comme à l’habitude, mais il craignait le résultat. Enfin, ça ne l’empêcherait certainement pas d’essayer. Au pire, la cuisine serait un peu… transformée, rien de bien grave quoi ! Attrapant la première casserole qui tomba sous sa main, il y versa une quantité de riz au hasard et y ajouta de l’eau. Il n’avait pas fait particulièrement attention à la quantité, mais il était confiant quant au fait que son riz allait être digne de ce nom ! (probablement pas)
De toute façon, son esprit était ailleurs, les commentaires de Scipio avait attiré une attention indivisée de la part de son ami. Après tout, comment passer outre une opportunité d’avoir son ami à Caelestis avec lui. D’abord, il ne put s’empêcher rigoler légèrement en entendant le commentaire au sujet de la carrure. « Ah oui c’est vrai, je n’avais pas remarqué voyons. » À vrai dire ce n’était même pas du sarcasme (Edge en était bien incapable de toute façon), mais plutôt qu’il n’y avait jamais prêté attention. Le forgeron lui-même n’était pas un exemple au niveau de la carrure. Si bien qu’il fronça légèrement les sourcils au commentaire suivant et prit un certain moment pour réfléchir à une réponse digne de ce nom. « Tu pourrais t’occuper des autres choses, l’achat des matériaux et hm. » Il s’interrompit en imageant ce qu’il allait suggérer à la suite à savoir Scipio avec des clients. Non, l’un et l’autre ne semblait pas aller de pair, surtout vu les sentiments de son ami vis-à-vis de la nation du ciel. Ce dernier lui assura alors que ce n’était pas qu’il n’en avait pas envie ce qui lui colla un énorme sourire sur les lèvres. « Oh, mais ne t’en fais pas. Tu peux très bien faire autre chose aussi. » Il n’allait quand même pas forcer Scipio à travailler à la forge. « Ce serait juste génial que tu viennes. » Il était franc et plein d’espoir, enfin, il n’allait pas non plus le forcer, ce n’était pas son intention.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


But you could cloud my mind with love
il parle en #3f515e & signature by emi burton
edge = isis

Scipio
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 30/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Mar 18 Aoû - 1:03
ft. edge


« Eh bien, comment refuser ? » Inconscient du fait qu'Edge venait de verser assez de riz pour nourrir la population entière de Démétrio dans la casserole, Scipio lui rendit un sourire maladroit, bien loin de l'habituel demi-sourire forcé (mais poli) qu'il utilisait habituellement pour ses clients.

Après la surprise initiale, le diplomate était vraiment content d'avoir Edge ici. Peut-être parce que grâce à lui ses pensées divaguaient vers ce qui était agréable, et non vers ces sempiternelles questions, ces ineffables doutes qui oppressaient tant le jeune homme d'ordinaire.
Sa salade finie, il lava ses mains et répartit les aliments dans deux assiettes et s'empara d'une paire de baguettes —il aurait été impensable de saisir les aliments avec autre chose à Earthea, et surtout pas une fourchette, ustensile démoniaque utilisé par les Caelestis—. Puis après avoir été mettre de l'ordre sur la table basse pour y installer assiettes et couverts, il revint au côté d'Edge sans manquer de jeter un coup d'oeil vaguement inquiet à la casserole qui menaçait de répandre son contenu sur le reste du réchaud à tout instant.

« Mais pour l'instant, tu es ici. » dit-t-il avec assurance.
« Alors, qu'est-ce que tu aimerais faire, toi ? Il y a des endroits qui te font envie ? Un que tu aimerais visiter en premier ? »

Il repassa mentalement la liste qu'il lui avait proposée plus tôt sans lui laisser voix au chapitre. « Ou on pourrait aller chercher tes pierres en premier. C'est toi qui choisis. »
Il avait largement la place ici, la place survivrait certainement à la présence de sacs de minéraux dans un coin du salon. Il devrait rendre l'endroit plus présentable quand Edge serait occupé ailleurs, histoire de faire honneur à sa qualité d'hôte.
Edge Wellington
avatar
Messages : 140
Date d'inscription : 16/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Mer 19 Aoû - 20:54
bon d'accord j'ai peut-être débordé
SCIPIO & EDGE

je dessinerai un visage aux étoiles pour que tu ne te sentes jamais seul ✻✻✻ Probablement que Scipio avait fait sa journée en acceptant ou du moins en ne refusant pas sa proposition. Edge le montra en souriant joyeusement, mais sans pour autant insister davantage. Il valait mieux se concentrer sur le moment présent et son riz qu’il couvait du regard. C’était, après tout, la tâche que son ami lui avait donné, il comptait la réaliser au maximum de ses compétences. Enfin jusqu’à ce qu’il soit distrait par les questions du diplomate. Ce qu’il voulait visiter ? Il n’en avait aucune idée à vrai dire, parce que tous ses séjours précédents à Earthea avaient été de courte durée et il s’était contenté de quelques détours mineurs avaient de faire ce qu’il venait pour faire. Cette fois, c’était une véritable visite et il fallait bien profiter. « Je ne sais… Les jardins ? » Au final, il fallait savoir qu’il avait envie de tout voir, mais ça ne voulait pas dire grand chose. Même qu’il ne savait pas finalement. « Qu’est-ce qu’il y a de mieux ? Tu connais plus que moi. » Le forgeron préférait se référer au diplomate, il se ferait bien une opinion sur Earthea en temps et lieu. Le début était déjà bien positif, mais il pourrait découvrir le reste. « Pour les pierres je préférerais attendre. » Ce serait moins problématique ainsi et franchement, il n’était pas spécialement pressé à ce niveau-là. À la place, il comptait profiter de son passage et ça commençait par le repas auquel il participait plus ou moins activement. Il regardait la casserole de riz sans trop savoir quoi faire. « Je pense que c’est prêt, peut-être ? » Le riz ne faisait pas partie de son alimentation à Caelestis ce qui faisait que ses piètres talents de cuisinier étaient encore pire qu’à l’habitude. Il pouvait avoir un minimum de talent pour certaines choses, mais ce n’était pas le cas pour le riz. « Désolé je ne suis pas très utile dans une cuisine. » Oh l’aveu auquel tout le monde s’attendait, le pire c’était qu’il se sentait tout particulièrement mal pour le coup.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


But you could cloud my mind with love
il parle en #3f515e & signature by emi burton
edge = isis

Scipio
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 30/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Ven 21 Aoû - 16:28
ft. edge


« Ca devrait être bon, oui. » L'anxiété d'Edge finit de le persuader qu'il ne devait pas être familier avec ce genre de tâche. Il semblait avoir l'impression d'être une gêne, sentiment que Scipio ne connaissait que trop bien, mais ce dernier ne voyait pas les choses ainsi ; c'était le geste qui comptait.
Il était adorable, Edge. Toujours soucieux de ne pas déranger. En cela, ils se ressemblaient.

« Et moi dans une forge ; tu vois, on fait la paire. », fit-il en arrêtant le feu d'un ton qui se voulait léger. Il n'était pas doué pour rassurer les autres. Ca avait toujours l'air trop guindé, formel, et la plupart du temps ça se résumait à une tape sur l'épaule. Mais il essayait.
Il saisit le récipient -ce qui était une certaine prise de risque avec ses poignets malingres et le poids du contenant- et versa le riz dans les assiettes. Après les avoir assaisonnées correctement (les épices étaient chose courante à Earthea et il était inenvisageable de manger quelque chose d'insipide, même pour Scipio), il ls porta jusqu'à la table où il s'assit, invitant l'autre garçon à faire de même. « Bon appétit. »

Il aurait dû savoir qu'Edge ne s'était pas renseigné... en même temps, on ne pouvait pas le blâmer. Il avait peur (une peur injustifiée) que son seul invité s'ennuie et parte, alors il réfléchissait à toute allure.

« Mmh...  » Scipio parut pensif. « Je, j'aime particulièrement le lac Purita, parce que l’eau y est si claire que tu n’as pas besoin de lever les yeux pour voir le ciel… C'est mon endroit préféré. Mais les Jardins, on ne se lasse pas de les regarder non plus. C'est très... vert. » Lui avait une préférence pour les lieux paisibles, où l’on pouvait voir la mer ou l’océan. « Les Jardins te plairaient. » conclut-il.

Oui, les jardins avec leur tapis de végétation émeraude et leurs immenses feuillages semblaient parfaits. On ne devait pas en voir énormément à Caelestis. Lui-même n'avait jamais vraiment visité l'endroit, il limitait ses passages à la simple récolte d'herbes médicinales. Peut-être qu'y retourner avec quelqu'un rendrait la visite différente. Il fut soulagé de voir leur excursion dans les mines remise à plus tard - c'était une vraie peine de se déplacer dans les galeries, surtout pour quelqu'un de si peu sportif. Il n'avait pas hâte qu'Edge le voie trébucher sur des rochers.

« C'est bon ? Tu peux te mettre à l'aise, tu sais » dit-il en enfournant la première bouchée de riz, « tu vas être ici pendant quelques jours, après tout. Je dois avoir un double des clés quelque part ; comme ça, tu pourras aller et venir comme tu veux quand je serai occupé. » Car il le serait, il n'en doutait pas ; pour le moment, il voulait voir cette expression soucieuse disparaître des traits de son ami. « Le Général Knight, ce matin... il voulait voir le fossé se combler entre les habitants d'Earthea et ceux de Caelestis. C'est... honorable. » Et surtout d'un idéalisme navrant, mais il ne doutait pas qu'une idée comme ça collerait un sourire sur le visage du forgeron. Ca, et la mention d'un soldat qu'il admirait.
Edge Wellington
avatar
Messages : 140
Date d'inscription : 16/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Dim 23 Aoû - 1:48
bon d'accord j'ai peut-être débordé
SCIPIO & EDGE

je dessinerai un visage aux étoiles pour que tu ne te sentes jamais seul ✻✻✻ Faire du riz était une chose étonnamment inquiétante. Edge pouvait manier un fer chaud dans un feu brulant sans problème, mais ce réchaud et cette casserole étaient dignes du démon. Si bien qu’il fut tout particulièrement content lorsque Scipio approuva l’hypothèse qu’il avait avancé sans trop savoir. En entendant ce que l’autre jeune homme dit alors, il ne put que rire. Il avait sans doute raison, peut-être qu’il aurait la même capacité dans une forge et qu’il ne fallait pas s’imaginer son ami le rejoindre de sitôt. « Je comprends ce que tu voulais dire maintenant. » Difficile de faire autrement après le stress qui avait monté en lui en voyant la casserole remplie de riz, bien que ce fut un stress totalement inutile. Il fut d’ailleurs bien inquiet en voyant le diplomate déplacer la dite casserole et le suivit donc du regard pour s’assurer que les minces poignets ne lâcheraient pas. Une fois que la nourriture et son contenant avaient atteint leur destination, le forgeron en fit de même pour conclure le tout avec un « Bon appétit. » aussi enthousiaste que possible. Il fallait avouer qu’il avait un peu de mal à montrer trop d’enthousiasme principalement par peur de déranger, déjà qu’il s’imposait plus que nécessaire. Sauf que les indications de Scipio lui étaient précieuses tout particulièrement en ce concernait les choses à voir. Lui-même n’en savait rien, il ne connaissait que Caelestis. Il écouta avec attention ce que son ami disait et hocha la tête lorsque ce dernier lui indiqua que les jardins devraient lui plaire. « On pourrait commencer avec ça alors. Et aller au lac si le temps nous le permet. » Quelque chose qui méritait d’être l’endroit préféré de Scipio se devait être vu ! Edge savait qu’il aurait le temps de visiter le lac, mais il préférait de loin le faire en compagnie du diplomate. Comme pour tout le reste, sauf qu’il se doutait bien que ce dernier risquait d’être occupé, ce qui l’attristait, mais il préféra ne rien dire pour le coup. C’est d’ailleurs Scipio qui le sortit de ses pensées et le forgeron s’empressa de goûter le riz avant de répondre. « C’est excellent. » Différent de ce dont il avait l’habitude, mais très bon. Il hocha légèrement la tête en tentant de se mettre à l’aise comme on lui avait demandé, mais l’impression de déranger restait en invasion (depuis l’affrontement avec la casserole de riz). Mais rien de tout ça ne compta vraiment en comparaison avec ce que Scipio lui dit alors. La mention d’un général qu’il admirait fortement (moins qu’Esel tout de même) lié avec une idée qui serait pratiquement un rêve pour le jeune homme ne pouvait que faire réapparaitre un sourire sur son visage. « Ah oui ? C’est fantastique ! » Voir quelqu’un de sa nation faire des efforts en ce sens le remplissait de joie, après tout la paix entre les différentes nations ne pouvaient qu’être l’idéal à suivre. « Tu penses que c’est possible ? » Scipio restait l’expert dans le domaine, Edge en était certain, autant lui demander ce qu’il pensait.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


But you could cloud my mind with love
il parle en #3f515e & signature by emi burton
edge = isis

Scipio
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 30/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Dim 23 Aoû - 22:26
ft. edge

Satisfait de son succès culinaire, Scipio sembla réfléchir un instant. Pas à la réponse en elle-même, mais plutôt à comment il allait la tourner pour ne pas paraître trop rabat-joie.
« Peut-être que d'ici quelques années nous serons de nouveau en guerre, et nous mettrons encore des décennies à nous en remettre avant d'envisager la paix. Et même en temps de paix, les mentalités changent lentement. » Il haussa les épaules comme pour marquer sa pensée. Pas besoin d'être un expert en paperasse pour deviner tout ça. « Nous ne sommes pas en conflit ouvert, c'est ce qui est le plus important. La preuve, tu es ici. »

Il dressait un bilan bien terne, et encore, il s'était retenu de dire la partie où les gens se faisaient la guerre parce que les Caelestis étaient tous de sales abrutis. Lui, il préférait se dire qu'Edge était l'exception qui confirmait la règle. Ca l'empêchait de faire trop d'efforts. « Je n'en sais rien... » Il n'était qu'un petit diplomate. « Ça arrivera un jour, mais on ne sera plus en vie pour le voir. »

Faire l'autruche, c'était plus facile comme ça. Selon lui, c'était ça le triste secret, celui qui expliquait pourquoi les nations se conduisaient ainsi depuis les Siècles abandonnés, sinon avant.

« Enfin, tu pourrais éventuellement déclencher une guerre si tu offenses un nombre assez conséquent d'étrangers. En leur disant qu'ils sont gros, par exemple. » , dit Scipio d'un ton où perçait l'amusement malgré son expression sérieuse. Il n'avait pas oublié l'entrée distinguée de son ami - et ne laisserait pas ce dernier l'oublier non plus. C'était trop tentant de taquiner Edge.

Edge Wellington
avatar
Messages : 140
Date d'inscription : 16/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Jeu 27 Aoû - 5:24
bon d'accord j'ai peut-être débordé
SCIPIO & EDGE

je dessinerai un visage aux étoiles pour que tu ne te sentes jamais seul ✻✻✻ Par-dessus, Edge attendait impatiemment la réponse de Scipio. Il ne pensait même pas à la possibilité que son ami lui dise que c’était chose impossible. Si bien qu’il fut déçu, il n’avait certainement pas pensé à l’éventualité d’une nouvelle guerre. Il garda donc le silence, ne sachant pas tellement quoi dire. C’était une façon déprimante de voir les choses en même ce que le diplomate ajouta par la suite ne suffit pas à remonter le moral du forgeron. « Ce serait bien s’il n’y avait plus de conflit du tout. » Toujours idéaliste, même si en général l’occasion ne se présentait pas pour qu’il montre son opinion. Pas que l’opinion en question changea grand chose puisque Scipio ne fut pas magiquement convaincu que la paix était pour le lendemain. Edge était pratiquement triste de l’entendre dire qu’ils ne verraient probablement pas les choses s’améliorer de leur vivant. « Tu ne penses pas que le général Knight va réussir ? » C’était ce qu’il avait compris, pas qu’il voyait nécessairement pourquoi. Il n’avait jamais rencontré d’habitant d’Eathea qui ne lui avait pas semblé sympathique enfin… sauf peut-être le type qui avait essayé de le frapper. Un épisode que Scipio rappelait alors. Edge avait vaguement espéré que l’incident serait rapidement oublié par tous les intéressés, mais visiblement ça avait été naïf de sa part (comme d’habitude). « Je n’ai pas dit qu’elle était grosse ! » Il n’aurait jamais osé, il ne voulait pas insulter qui que ce soit. « J’ai dit qu’elle était grande… et jolie. » Il se défendait tant bien que mal, il se sentait véritablement mal pour l’incident. Après tout, il ne voulait pas spécialement créer d’incident diplomatique (ou se faire taper par un inconnu) pour quelque chose qu’il considérait comme inoffensif. « Tu penses qu’ils ont réagi comme ça parce que je viens de Caelestis ? » C’était peut-être la seule explication qui pouvait expliquer même s’il trouvait la chose totalement incongrue. Il demandait à Scipio parce qu’il se rappelait de leurs débuts, mais aussi parce que malgré le fait que ce dernier avait vraisemblablement rappelé le petit incident pour le taquiner, il y avait peut-être une autre raison.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


But you could cloud my mind with love
il parle en #3f515e & signature by emi burton
edge = isis

Scipio
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 30/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Sam 29 Aoû - 1:15
ft. edge


Au fond, Scipio voulait la paix comme tout le monde. Il était juste sceptique devant la valse éternelle des hommes. Le monde dans lequel ils naissaient démontrait son hostilité par mille détails et ils s'ingéniaient à encore envenimer la situation.

À côté, il y avait les gens comme Edge qui voyaient le verre à moitié plein. Une expression un peu coupable passa sur son visage devant la déception clairement visible de son ami. Il voulait tellement qu'il dise oui, mais le diplomate n'était pas doué pour déguiser la vérité. Il la préférait telle quelle, sous tous ses angles durs.

« J'en doute... » répondit-t-il en enfournant une nouvelle bouchée de riz. Il avait réussi à soutirer à Hayden le financement des armures et armes pour les Earthea voulant rejoindre l'armée, mais il avait assez vécu en compagnie de ces derniers pour savoir que c'était une croisade perdue d'avance. « Les gens d'ici n'aiment pas ta nation, ils pensent que son aide est malvenue. Entre autres. C'est de la science-fiction de penser que les chasseurs et les soldats travailleront joyeusement main dans la main. »

Et il ne pouvait que leur donner raison. Qu'était l'armée de Caelestis, sinon une mauvaise surprise et une aide plus imposée que désirée ? Sans s'en rendre compte, ou se l'avouer, il avait fini par adopter un trait similaire aux vrais natifs de la Terre ; n'accepter l'aide de personne, et se débrouiller par soi-même. Jusque-là, cela lui avait plutôt servi.

« H-hm. » fit-il en écoutant Edge, l'air un peu amusé. « Elle avait l'air très flattée...! Bon, bon, j'arrête. » Il tenta de lui sourire, pour lui montrer que ça restait léger, mais il avait planté le trouble dans l'esprit du forgeron.
Il le considéra un moment avant de pincer les lèvres comme à chaque fois qu'il s'apprêtait à dire quelque chose de déplaisant :  « Tu sais, même si tes intentions sont bonnes, les gens peuvent facilement se méprendre et penser que tu les insultes. Que tu le fais exprès. » Ce peuple n'était pas traditionnellement porté à ouvrir les bras aux parfaits étrangers et à les couvrir de joyaux, mais la maladresse d'Edge avait été la cause de l'incident, non pas la méfiance des Earthea. « Les gens ne savent pas forcément que tu es maladroit. Ils peuvent prendre ça pour de la provocation... parce que tu es un étranger et que tu penses que tu vaux mieux qu'eux ou des bêtises comme ça. » Il continua à manger, un peu pensif. « Enfin, ne te trouble pas trop à cause de ça, non plus, ce n'est pas si... important... » Il replongea dans son assiette, se sentant légèrement coupable d'avoir ramené le sujet sur la table. Peut-être qu'il n'aurait pas dû, en fin de compte ?
Il eut l'impression horrible d'avoir un don spécial pour rendre Edge triste.
 « On vit dans un monde bizarre... Il ne faut pas que tu te sentes coupable. » dit-il.

Edge Wellington
avatar
Messages : 140
Date d'inscription : 16/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Jeu 3 Sep - 4:17
bon d'accord j'ai peut-être débordé
SCIPIO & EDGE

je dessinerai un visage aux étoiles pour que tu ne te sentes jamais seul ✻✻✻ L’opinion de Scipio tomba comme une sentence sur les plus beaux espoirs d’Edge. Le forgeron voulait la paix, au delà des volontés générales de la populace parce que ça voulait dire qu’il pourrait plus librement circuler et ainsi voir plus souvent Scipio (et autres personnes). Cela dit, il savait bien que son ami était plus connaisseur que lui dans le domaine, ce pourquoi il acceptait de se référer à l’opinion de ce dernier. Seulement, elle était bien décourageante et le jeune bleu ne put cacher sa déception. Les objectifs du général Knight semblaient idéaux pour lui et entendre qu’ils étaient destinés à un échec ne pouvait pas lui faire plaisir. Pas plus que le fait d’entendre à nouveau que sa nation n’était pas apprécié par les habitants d’Earthea (ce qu’il avait tout de même compris auparavant). « Pourquoi ? » C’était autant pour savoir pourquoi sa nation n’était pas apprécié que pourquoi l’idée que les chasseurs et soldats s’entraident relevaient de la science-fiction. Edge était loin d’être un fin connaisseur et dans tous les cas, il ne ferait qu’espérer pour le mieux. Parce que c’était ce qu’il faisait, parce qu’il ne voyait pas d’intérêt de détester qui que ce soit. Ça allait d’ailleurs de pair avec le fait qu’il ne pouvait pas concevoir qu’on ne prenne mal ses commentaires. Il ne cherchait pas à être blessant, il n’en voyait pas l’intérêt. Les réponses de Scipio ne l’aidaient pas particulièrement, parce qu’il ne pensait pas comme ça tout simplement. « Pourquoi j’insulterais des gens que je ne connais pas ? » Ça lui semblait idiot, du moins tout autant que l’idée d’insulter quelqu’un qu’il connaissait. Bref, la méfiance des gens lui était incongrue tout comme la méchanceté de d’autres personnes. « C’est idiot, je ne vaux pas plus que quelqu’un d’autre. » Il était rare de voir Edge emprunter des termes si tranchés, même durs, mais il n’en pensait pas moins. Parce que ça l’embêtait, ça le troublait de voir que ses termes pouvaient être autant détournés. Il ne se considérait pas comme méchant, il ne considérait pratiquement personne comme étant méchant de toute façon. « Mais j’ai insulté cette femme, il faudrait que je m’excuse… » Même si c’était contre son gré et qu’il n’avait jamais voulu le faire. Tant pis, peut-être que Scipio avait raison et qu’il ne devait pas s’en faire. « Enfin. Je te promets de ne pas débuter de guerre. » Il avait dit cela avec le plus grand sérieux du monde, même si le connaissant il pourrait y arriver à un moment ou un autre sans jamais le vouloir.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


But you could cloud my mind with love
il parle en #3f515e & signature by emi burton
edge = isis

Scipio
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 30/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Jeu 3 Sep - 17:07
ft. edge


Il n'aurait pas dû. La franchise d'Edge ne manqua pas d'échapper à Scipio qui fit une moue presque imperceptible. Ce n'était pas dans ses habitudes de se montrer aussi cassant. Il n'avait pas envie de contrarier son ami, ce qui semblait actuellement en bonne voie.
Le diplomate sembla s'arrêter pour réfléchir un moment. Pourquoi ? C'était évident pour lui; ça le surprenait qu'Edge ne comprenne pas. Il y avait une réponse cinglante à donner à cette question. Une réponse qui tombait sous le sens. Mais il ne la trouvait pas, ou du moins pas de façon satisfaisante.

« Parce que les Caelestis ont une réputation de gens riches et arrogants, persuadés que seule leur justice est la bonne au point de vouloir l'imposer aux deux autres nations.  Ce n'est peut-être pas la vérité, mais c'est comme ça qu'on vous voit ici. Pour certains, c'est une raison suffisante », dit-il. « Les gens -la plupart des gens- sont éduqués dans la méfiance des autres peuples depuis les Siècles Abandonnés. » Scipio ne se demanda même pas si Edge savait ce dont quoi il parlait. Tout le monde savait ce que c'était, non ?

Il voulait aider son ami à comprendre, mais tout ce qu'il avait l'impression de faire était de le rendre plus confus encore. Cette conversation ne prenait pas exactement la tournure qu'il voulait. Il regarda son assiette comme si celle-ci allait lui souffler une réponse adéquate, celle qui rassurerait Edge en ne déguisant pas la vérité pour autant. L'assiette ne répondit pas et eut même l'air de se moquer de lui.

« Je sais que c'est idiot, Edge. » Il enroula une mèche de cheveux sombres autour de son doigt. « Je sais que ces réponses ne te satisfont pas, mais c'est les seules que je puisse te donner. Je t'ai dit ce que je pense, fais-en ce que tu veux. »

Il s'y était peut-être mal pris. C'était sûrement ça.

« Je, je disais surtout ça pour te taquiner, Edge... » Comme quoi même lui était capable de développer un sens de l'humour, aussi terre-à-terre soit-il. Maintenant il fallait apprendre à faire des plaisanteries qu'on pouvait reconnaître comme telles. Ou juste apprendre à la fermer. « Je ne voulais pas que ça te tourmente encore plus, ou pire, que tu te sentes coupable !... Je veux juste que tu n'aies pas de problème, que tu passes un bon séjour. Mais peut-être que j'en fais trop. »

Edge Wellington
avatar
Messages : 140
Date d'inscription : 16/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Lun 7 Sep - 14:04
bon d'accord j'ai peut-être débordé
SCIPIO & EDGE

je dessinerai un visage aux étoiles pour que tu ne te sentes jamais seul ✻✻✻ La franchise de Scipio n’était pas plaisante à entendre, mais il le fallait bien s’il s’agissait de la vérité. La moue qu’eut Edge en entendant le verdict tomber montra bien qu’il était blessé de l’entendre. Non pas pour sa propre personne (bien qu’il était triste de savoir que les gens pensaient à cela en le voyant), mais bien pour tous les autres représentants de Caelestis. Il n’était pas possible de penser cela, vraiment ? Certes, il y avait de mauvais habitants de sa nation comme de toutes les autres, son propre père était l’exemple même pour ce qui était des gens du ciel (même si Edge ne l’admettrait sans doute jamais), mais il y avait aussi des bonnes personnes qui compensaient le tout ! « Tu penses ça toi aussi ? » Cette fois, le forgeron ne parlait plus de tous ses compatriotes, mais bien de sa propre personne. Il savait pertinemment que le diplomate avait eu des préjugés lors de leur rencontre, mais il pensait autrement maintenant non ? Il ne voyait plus les Caelestis - dont il était le représentant - comme ça. Enfin au lieu de se morfondre sur le sujet il reporta son attention sur son assiette qui gardait au moins le silence, silence qui était moins blessant. Ce n’était pas non plus qu’il en voulait à Scipio, loin de là, il ne pourrait jamais, mais simplement ça ne changeait pas le fait qu’il ne comprenait pas. Mais finalement il dut chasser son désarroi en remarquant celui de son ami. Parce que jamais, il ne voulait que ses questionnements ne dérangent le diplomate. Il hocha donc la tête, distrait alors que Scipio lui indiquait qu’il pouvait faire ce qu’il voulait avec les réponses données avant reprendre un sourire en entendant la suite. Le forgeron était un être simple (dans tous les sens du terme), mais il ne voulait pas être un boulet pour quelqu’un à qui il tenait. Si bien qu’il garda son sourire avant de rassurer Scipio, inversant les rôles par la même occasion : « Ne t’en fais pas pour moi ! Je suis sur que mon séjour sera parfait. » Et il le pensait vraiment, parce que le diplomate serait là, parfois, et c’était tout ce qui comptait vraiment. Au final, peut-être qu’Earthea en entier ne l’apprécierait pas, mais il y aurait au moins une personne qui pourrait le tolérer et c’était l’important. Edge décida donc détendre l’atmosphère en posant une question de la plus haute importance : « Mais en fait, vous ne pouvez pas voir les nuages ici ? » Ça passait du coq à l’âne, mais sachant qu’il s’agissait d’une de ses passions, il n’était pas étonnant qu’il aborde le sujet. Puis bon, c’était tout de même moins lourd que de parler de guerre entre les nations. Il espérait que ça suffirait, mais pour en être certain il ajouta : « Puis c’est vraiment excellent ce que tu as fait. » Il l’avait déjà dit, mais un compliment c’était toujours bien à entendre non ?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


But you could cloud my mind with love
il parle en #3f515e & signature by emi burton
edge = isis

Scipio
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 30/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Mar 8 Sep - 20:53
ft. edge


Scipio écarquilla les yeux. « Non, bien sûr que non ! » s'exclama-t-il. « Toi, je te connais. C'est... différent... » La bêtise de ses propres mots se révéla timidement à leur envoyeur au moment où il les prononçait. « Tu n'en doutes pas, hein ? »

Personne ne peut accepter d'être haï pour des choses qui échappent à son contrôle.  Les préjugés, ça se fondait là-dessus, ça concernait une masse, et ça disparaissait dès lors qu'on rencontrait concrètement une personne d'un groupe honni. Scipio disait ne pas aimer la nation du Ciel, mais faisait des exceptions pour tous ceux qu'il rencontrait. Eux, oui, mais toi, toi et toi c'est pas pareil.

« ...Le général n'était pas méchant ce matin. » L'admettre lui demanda une dépense considérable d'énergie. « Il s'est même excusé pour les méfaits que l'armée a pu commettre. » La rencontre avec ce dernier avait ébranlé quelque chose chez Scipio, qui aurait préféré que tout reste à sa place dans son esprit. Cette conversation, et celle qu'il était en train d'avoir avec son ami, adoucissaient doucement les angles du lot d'idées préconçues qui se baladaient aux quatre coins de son esprit. Peut-être l'indignation naïve de son ami avait-elle eu du bon. Se pourrait-il qu'il fasse preuve de fermeture d'esprit en les mettant tous dans le même sac pour quelque chose qui lui était arrivé des années déjà ? Il n'aimait pas exactement l'idée d'admettre qu'il pouvait se tromper, mais il s'était bien trompé sur Edge. La vérité, disait-on, sortait de la bouche des plus naïfs. Il tassa l'idée dans un coin de son esprit, pour le moment.

« Jamais. Je n'ai pas vu le ciel depuis un moment. J'aimerais bien, si j'en avais l'occasion. » Elle viendrait plus tôt que prévu, mais il l'ignorait pour le moment. Lever les yeux vers une immense étendue bleutée et s'y perdre quelques instants... Scipio aurait bien aimé avoir ce luxe. Oui, même si la lumière de la surface pouvait donner l'illusion d'un ciel, c'étaient bien des grottes qui formaient le paysage, où que l'on regarde. « Ça risque de te manquer ici, j'en ai bien peur. » ajouta-t-il sur un ton plus léger. Il sourit au compliment qui lui était adressé, un sourire sincère, chaleureux : « Tu y as participé aussi. »

Il était reconnaissant à Edge d'avoir déplacé la conversation sur des rails plus mondains, où il n'avait pas à se soucier de blesser son ami en l'oppressant avec des vérités un peu trop dures, un peu trop blessantes. Les soucis et l'anxiété qui formaient d'ordinaire la trame de ses journées furent oubliés alors que le jeune homme se relevait pour débarrasser son assiette et celle de son invité.
« Bon. On va les voir, ces jardins ? » proposa-t-il. « Ça va te changer de vos arbustes maigrichons ! Tu vas aimer, je te promets. »
Edge Wellington
avatar
Messages : 140
Date d'inscription : 16/06/2015
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le Mer 9 Sep - 23:28
bon d'accord j'ai peut-être débordé
SCIPIO & EDGE

je dessinerai un visage aux étoiles pour que tu ne te sentes jamais seul ✻✻✻ Une vague de soulagement traversa Edge lorsque Scipio lui assura qu’il ne faisait pas partie de la catégorie obscure des Caelestis ou du moins il n’était pas dans la partie indésirable de ces derniers. Vraiment, c’était comme si un poids avait disparu de ses épaules et il ne pouvait qu’en être bien content. C’est d’ailleurs ce qui lui permit de retrouver son fidèle sourire, c’était des retrouvailles qui coulaient de source. Maintenant c’était son tour de rassurer son ami du fait de situations inversées. Bien que naturellement crédule, l’inquiétude du diplomate rendait la chose particulièrement convaincante. « Bien sur que non ! » Il n’était pas du genre à douter ou alors à petite dose, mais ne croyons pas qu’il serait du genre à mettre en cause les dires d’un ami aussi important. « C’était juste pour être certain. » Ou quelque chose comme ça. Peut-être aurait-il mieux fait de ne pas pas poser la question ? Bon, c’était de l’histoire ancienne, il valait mieux ne plus y penser parce que ça ne faisait que mettre du doute dans une relation qui n‘avait pas besoin de ça. De toute façon, Edge avait rapidement passé à autre chose avec la nouvelle mention du général Knight. Les yeux plein d’étoiles, il regarda Scipio qui venait de faire quelque chose se rapprochant d’un compliment ou c’était tout au moins l’équivalent du diplomate à l’égard de Caelestis. « C’est bien non ? Peut-être que que ça va permettre un rapprochement ! » Cette fois, il ne posait pas une question, préférant affirmer ce qu’il croyait au plus profond de son petit coeur de gamin de cinq ans. Sauf qu’il valait mieux ne pas rester sur ce sujet, parce que malgré les efforts de Scipio, ils n’étaient pas sur la même longueur d’onde. La vision rose du monde du forgeron ne pouvait pas être conciliée avec cette nettement plus sombre du diplomate. Ce n’était nullement grave, Finalement, Edge s’en fichait plus qu’il n’aurait pu le croire.
Ce pourquoi il décida d’orienter la chose vers les nuages. Une grande passion pour lui et surtout quelque chose qui n’impliquait pas une discussion déprimante. Ou peut-être que si vu la triste réalité des habitants d’Earthea. Être incapable de regarder le ciel bleu et imaginer des formes dans les nuages était horrible, une réalité impossible pour le bleu. À croire que c’était plus dramatique que la possibilité d’une guerre, sans pour autant rendre la conversation sérieuse et déprimante. « Vraiment ? Il faudra remédier à ça ! » Autant se concentrer sur le positif, l’avenir, cette possibilité pour Scipio de revoir le ciel et les nuages. Ce dernier avait surement raison, le ciel lui manquerait, mais il était remplacé par quelqu’un, ça suffisait amplement. Si bien qu’il haussa les épaules et complimenta le chef une nouvelle fois. Sourire aux lèvres, comme un gamin qu’on venait de féliciter, il se contenta néanmoins de répond un faible « Merci » La fausse modestie ne faisait pas partie de ses cordes, il était bien content que Scipio avance son humble contribution.
Suivant son ami lorsque se dernier se leva, Edge fut tout enchanté par l’idée de pouvoir visiter les jardins. Il ne se fit pas prier pour sonner le départ. « Oh oui bien sur ! » Partir tout de suite lui allait, découvrir le monde (ou les jardins de Demetrio pour l’instant) ne pouvait que le remplir de bonheur. Bon le seul bémol résidait dans le fait qu’il ne savait pas où c’était si bien qu’il devait avoir l’air d’une grande perche perdue dans la demeure du diplomate.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


But you could cloud my mind with love
il parle en #3f515e & signature by emi burton
edge = isis

Contenu sponsorisé
Re: (terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé. écrit le

(terminé) scipio. bon d'accord j'ai peut-être débordé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» [Terminé] "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu."
» "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu" [Ryujia Dragonstone/Iseul Yoon][Terminé]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Nebula :: 
autres lieux
 :: zone terrestre
-