AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Ven 24 Juil - 17:20




Disorder, disorder, disorder

Présentation du personnage

Curieux de connaître le mondeNe se considère plus vraiment d'Earthea, mais pas d'une autre nation non plusTendances lunatiquesFacilement abordable généralementS'ouvre rarement aux autres naturellementUtilise plaisanteries (pas toujours des meilleures), ironie voir sarcasme, dans toutes situations (les pires de préférences)Rarement très expressif, sauf en compagnie de personnes qu'il apprécie ou avec lesquelles il sent qu'il peut bien s'entendre (ou d'individus détestables particulièrement drôles ou... Détestables)Eprouve un besoin presque viscéral d'être heureux ou de ressentir l'émerveillement



Caractère de la présentation 卍  Oh! Tiens, vous êties là? Eliide? Il n'est plus ici depuis un bout de temps, vous savez. Un vrai bout de temps... Je pensais pourtant que je le connaissais mieux que personne. On se connaissait depuis tous petits...
Mais je ne sais pas ce qu'il lui a prit. Enfin... S'il fallait le décrire à partir de l'image qu'il me reste de lui...

C'était un garçon relativement calme. Il était plutôt à l'écoute quand il sentait qu'on en avait besoin., et qu'on venait le voir pour cela. Enfin je crois.
Il lâchait souvent des plaisanteries ou des boutades. Pour détendre l'atmosphère, je suppose. Quoi que quand il faisait cela sans l'ombre d'un sourire, d'un air chaleureux ou amusé, avec juste une expression indifférente ou placide, personnellement, ça me mettait plus mal à l'aise qu'autre chose. Alors que je souriais, riais à ses remarques, lui donnait l'impression qu'elles ne valaient même la peine qu'il fasse mine qu'elles soient dites pour réjouir.
Je pense qu'il n'aimait pas se forcer. Je vous dis cela, mais sans doute a-t-il bien changé à présent. Cependant à l'époque c'était l'impression qu'il donnait. Ses rires paraissaient en situation normale lâchés parce qu'il ne pouvait les empêcher de sortir. C'étaient comme s'ils avaient une volonté propre, et qu'Eliide ne pouvait ni les maîtriser, ni en sortir sur commande. D'après ce qu'il en laissait voir, ça m'étonnerait fortement qu'il soit bon comédien. A moins de se mettre vraiment en situation, peut-être?

Tout cela doit vous sembler tellement vague, incertain. Que voulez-vous, je ne sais plus quoi en penser, à présent. Lui que je pensais être la personne que je connaissais le mieux au monde, lui que je croyais destiné à rester ici, à Earthea, dans ce petit village pour toujours, nous est filé entre les doigts du jour au lendemain.
Je lui en veux tellement.

Quand j'y repense maintenant, certaines de ses réactions étaient totalement défaites de toute logique. Parfois, sans raison apparente, il changeait subitement d'humeur. D'autres, il se contredisait en l'espace de trois mots. J'ignore le pourquoi du comment, vous devez certainement vous en douter, n'est-ce pas? Il faut dire que je suis peu attentiff à ce qu'il m'entoure, aussi.
Pardonnez, nous ne parlons pas ici de moi, mais de mon ancien ami.
Evidemment, ce n'était pas assez flagrant à l'époque pour que je m'en préoccupe réellement, cependant... ce l'était tout de même assez pour que je m'en souvienne, voyez?

Il était en règle générale... plutôt amical, hormis quelques individus qu'il boudait sans que je sache pourquoi exactement. ...Enfin je ne sais pas.
Il y a eu des personnes où ce fut la symbiose parfaite dès le premier regard. Je pense à Alcibiade, notamment. Cet abruti lui a plu dès son arrivée. Il avait un humour qui lui plaisait bien, je suppose, un aspect têtu et des réflexions qui l'enchantait.
Je n'ai jamais aimé Alcibiade. Ne serait-ce que parce qu'il m'a volé Eliide. Ne serait-ce que pour cela.
Leur amitié me dégoûtait. Ils semblaient amis de toujours, alors qu'ils se connaissaient à peine. C'était absurde, stupide.
Pardonnez-moi, je m'égare un peu.
A ce sujet, c'est aussi étrange qu'Eliide soit parti, en "oubliant" de prévenir Al.

De toute manière, tout cela n'a plus d'importance.
C'est bien trop lointain.
C'était il y a bien trop longtemps.
Sept ans.





Liens pratiques

Ma présentation www
Mes rps en cours www
www



Je cherche ...

Des gens qu'il pourrait squatter pour voyager
Des voisins, capitale Caelestis, peu importe l'affinité
Ou ce que vous pouvez proposez

Who I Am



Eliide Fedzterzher Botaniste et explorateur à plein temps
MPProfil


© Halloween


Invité
Invité
avatar
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Ven 24 Juil - 17:21



PSEUDO • Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.

Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia. Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum.
Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia. Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum.
Nature du lien




PSEUDO • Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.

Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia. Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum.
Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia. Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum.
Nature du lien




PSEUDO • Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.

Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia. Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum.
Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia. Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum.
Nature du lien




PSEUDO • Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia.

Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum. Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia. Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum.
Quod cum ita sit, paucae domus studiorum seriis cultibus antea celebratae nunc ludibriis ignaviae torpentis exundant, vocali sonu, perflabili tinnitu fidium resultantes. denique pro philosopho cantor et in locum oratoris doctor artium ludicrarum accitur et bybliothecis sepulcrorum ritu in perpetuum clausis organa fabricantur hydraulica, et lyrae ad speciem carpentorum ingentes tibiaeque et histrionici gestus instrumenta non levia. Et est admodum mirum videre plebem innumeram mentibus ardore quodam infuso cum dimicationum curulium eventu pendentem. haec similiaque memorabile nihil vel serium agi Romae permittunt. ergo redeundum ad textum.
Nature du lien




Aamon
Aamon
Messages : 86
Date d'inscription : 23/07/2015
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Sam 25 Juil - 16:55
J'aimerais beaucoup un lien avec ton perso ! Le mien n'étant carrément pas d'Earthea à la base, ça pourrait peut-être nous inspirer ?


Rhéa N. Tomeïn = Ewen Raijin = Aamon
#535894
Eden
Eden
Messages : 198
Date d'inscription : 09/05/2015
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Sam 25 Juil - 19:15
Je me laisserais bien tenter par un petit lien. **


Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide 1444487540-slaine2
Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide 1444487683-slaine

EDEN
dc de kuon ; relationship ; color : #99cccc

Spoiler:
 
Invité
Invité
avatar
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Dim 26 Juil - 0:10
WIIIII DES LIEEEENNS 8DD


Aamon - J'aimerais aussi bluh c:
Et donc oui d'autant que le mien ne se considère plus d'Earthea alors qu'il en est originaire à la base c: Du coup ça fait paradoxe c'est classe ** (ou point commun selon comme on le voit)
Aprèès ils pourraient se rencontrer lors d'un passage d'Eliide à Earthea pour refaire son stock de plantes? (quel activité palpitante ouhla)
Tu as une idée de lien précis? Parce que moi non haha /crève fort/
Mon perso pourrait peut-être apprécier le tien parce qu'il est curieux comme lui et drôle? (même s'il le trouverait vite louche à mon avis)
Et bon vu qu'il aborde les gens pour vendre facilement et qu'il voyage, ils pourraient se rencontrer à peu près n'importe où je pense?
On pourrait aussi développer en rp (#gratteuse de rps) quand tu en auras moins en cours si tu veux? c8


Eden - Laisse toi tenter c'est cool les liens c:
Alors euh ton perso est très chou d'abord, je devais te le dire (mais se dévaloriser comme ça c'est triste D: Pourquoi n'accepte-t-il tout simplement pas son irrivirilité? D'': ) (en plus il aime le rose et les chapeaux, c'est mignon c: )
Et euh ils pourraient se rencontrer à Demetrio je pense (même si je sais pas trop comment, une idée? :DD), parce qu'Eliide essaye d'y passer chaque fois qu'il fait un tour sur Earthea. (omg il serait trop en mode "Ce petit est moi ;__;" s'il apprend qu'il veut partir d'Earthea pour aller sur Caelestis)(mais bref)
Donc euh... Je sais pas. Des idées? c: Un rp? /MUR/
Aamon
Aamon
Messages : 86
Date d'inscription : 23/07/2015
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Dim 26 Juil - 4:25
Ce lien paradoxal est tellement cool *w* (puis alfred d'APH, mon perso favori bordel du joues avec mon kokoro)
Oui Aamon est carrément louche, je pense qu'il s'en rendra compte rapidement ton perso 8D mais je suis totalement pour tout ça ! Je pense qu'ils rigoleraient bien ensemble (voir trop pour Aamon, lui et son humour... spécifique), et Aamon, psychopathe exige, le surveillerait de près quand il serait de retour à Earthea 8) J'attends qu'une place se libère et je te mp pour un RP, ok ? (j'en ai trop, je suis faible OTL)

De plus, j'aimerais beaucoup discuter sur un lien avec Rhéa, mon personnage de Caelestis ! Elle est Générale là-bas, du coup lien oblige aiden il rit comme u


Rhéa N. Tomeïn = Ewen Raijin = Aamon
#535894
Eden
Eden
Messages : 198
Date d'inscription : 09/05/2015
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Dim 26 Juil - 15:15
Hum, nos deux personnages ont un point commun majeur puisque qu'Eden rêverait de devenir aviateur à Caelestis (mais il est résigné pour le coup), il étudie aussi la botanique en plus de la médecine. Contrairement à Eliide il n'a jamais eu l'occasion de sortir d'Earthea. Donc oui l'idée qu'ils s'entendent à ce propos me plait bien. ** Après j'ai pas plus d'idée que ça, donc pourquoi ne pas faire un Rp et voir comment ça évolue... 8D


Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide 1444487540-slaine2
Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide 1444487683-slaine

EDEN
dc de kuon ; relationship ; color : #99cccc

Spoiler:
 
Invité
Invité
avatar
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Dim 26 Juil - 15:53
Aamon - S'il l'aime bien même s'il sait qu'il est pas tout net il pourra pas s'empêcher de traîner avec B))
Ce sera trop fun 8D
Ok du coup ** Faisons ça c:

Et un lien avec Rhéa, need aussi hiiiiii Par contre j'ai pas trop d'idées dessus euh. Pas d'inspiration pour le coup.
Fin je sais pas trop comment leur rencontre pourrait tourner. Et un lien positif ou pas. Hmm ê_ê
Idey? c:


Eden - Moi non plus, donc oui faisons un rp 8DD Tu me mp quand tu en as moins en cours ou ça va pour toi?
Eden
Eden
Messages : 198
Date d'inscription : 09/05/2015
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le Dim 26 Juil - 15:56
Pour le moment je vais juste attendre d'avoir des nouvelles de personnes avec qui je dois normalement en commencer un, histoire de voir un peu combien j'en ai, je t'envoie un MP dès que j'en sais plus. **


Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide 1444487540-slaine2
Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide 1444487683-slaine

EDEN
dc de kuon ; relationship ; color : #99cccc

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide écrit le

Parce qu'on rencontre des gens dès qu'on pointe son nez dehors ♒ Eliide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» comment traumatiser des gens
» Parce que nous le valons bien... ♥
» Bon ben... adieu, les gens...
» Les gens des chariots

Nebula :: 
La finale
 :: Epilogue
-